生き甲斐 – IKIGAI

12311307_10207968719002793_8458195777651139872_n.jpg

les dernières chroniques – 3/4/18

traduction :  Ikigai (生き甲斐) est un concept japonais qui signifie une raison d’être… selon les japonais, tout le monde a un Ikigai… le trouver nécessite une recherche profonde et souvent longue de soi…

entre ce que nous sommes doué(e)s à faire, ce que nous aimons faire, ce que nous sommes payés à faire et ce dont le monde a besoin, se trouvent la passion, la mission, la profession et la vocation… et au coeur de ces 4 éléments, ces 4 directions et points cardinaux de notre vie active sur terre, se trouve Ikigai…

Ikagai comme dans Banzai !

autour d’ici en ce petit point précis de l’univers, alors que nous sortons de 3 jours de rituel sacré, magique et intime, nous sommes quelques-un(e)s à avoir trouver notre Ikagai… du moins à l’avoir cherché, précisé, raffiné… à lui avoir touché…

3 jours… mais en même temps, ce même temps qui n’existe pas aileurs que dans notre tête et nos montres, une éternité a passé comme un simple claquement de doigts… 3 jours de chants, 3 jours de musique, 3 jours d’introspection… en nature, en église, au sein d’un groupe d’une rare qualité, qualité rare…

un pur espace Ikigai…

personnellement, je considère que ce n’est pas moi qui a trouvé mon Ikigai… au contraire, c’est lui qui m’a trouvé… car jamais je n’aurais pensé ne me faire prêtre… mais néanmoins, prêtre pas prête j’y suis… et j’y reste, pour le moment…

eh oui, nous sommes quelques-uns en processus d’incorporation d’une église, avec l’objectif éventuellement de légaliser notre pratique spirituelle qui se situe encore dans une zone grise… on veut montrer patte blanche… afin de pouvoir explorer nos zones d’ombre en de multiples nuances de gris et de vert – de gris – en toute lumière et légalité…

la vie m’a offert de jouer un rôle que je n’aurais jamais pensé jouer… et comme j’aime jouer, j’ai mis mes beaux habits, mon étoile et ma cravate et je joue… et je joue… je joue de la guetare…  avec mes amis guetaristes, et mes amies chanteuses… chanteuses de (jus de) pommes… Hi Marsha 😉

tellement reconnaissant d’avoir le privilège de faire ce que je fais… de m’être fait remis le privilège de pouvoir faire ce que je fais… grand privilège, honneur ultime, qui requiert impeccabilité, intégrité et droiture… face aux autres mais surtout et ultimement face à soi-même… un grand miroir amplifiant le vie…

tellement important et précieux de faire ce que je fais que je ne pourrais absolument pas le faire pour des bidous… trop précieux, trop sacré… ultime offrande…

autant passion, mission, profession que vocation… tout ça et encore plus plus… beaucoup plus… tellement plus qu’on ne peut même pas soupçonner dans quels espaces on peut pénétrer ensemble quand notre monde ouvre sur cet espace d’Ikigai…

alors on continue…

car quand on trouve son Ikigai, on ne pense jamais ne pas faire ce que l’on fait avec tant d’amour, de soin et de dévotion… on veut le faire toute sa vie, du moins tant que la vie nous en offrira l’occasion… tant qu’on en sera digne… et un peu dong… sinon, on fera autre chose, qui sera aussi et autant Ikigai… car tout est Ikigai…

quand on trouve sa vocation, quand on le fait avec passion, quand on sent que c’est notre mission autant que notre profession, nous sommes béni(e)… bien heureux et fier ce matin d’affirmer publiquement (OK semi publiquement car cercle semi-fermé que celui-ci) que ma voie m’a trouvé… comme si j’avais la profonde certitude sa savoir pourquoi je suis né… pour le moment du moins… et si cela est juste et bon, eh bien que cela soit pour le temps le voudra… pour l’éternité de chaque moment…

car aussi une caractéristique de l’état d’Ikigai de savoir avec une telle précision interne qu’il est tellement plus grand que soi-même de servir plus grand que soi… de se sentir à sa si juste place que l’on sait  pertinemment que ce n’est pas entre nos seules mains, ni de décider ni quand ni comment… slave to life… servir la vie… yes Mestre !

et vous, en train de trouver votre Ikigai ? il semble que ça soit inévitable…

viva Ikigai !

ici, 2 citations postées par mon ami Jean… de circonstance…

C’est une expérience de plus en plus forte chez moi ces derniers temps: dans mes actions et mes sensations les plus intimes se glisse un soupçon d’éternité. Je ne suis pas seule à être fatiguée, malade, triste ou angoissée. Je le suis à l’unisson de millions d’autres à travers les siècles, tout cela c’est la vie. (…) La vie est belle et pleine de sens dans son absurdité pour peu que l’on sache y ménager sa place pour tout et la porter toute entière en soi dans son unité; alors la vie, d’une façon ou d’une autre, forme un ensemble parfait. Dès que l’on refuse ou veut éliminer certains éléments, dès que l’on veut suivre son bon plaisir pour admettre tel aspect de la vie et en rejeter tel autre, alors la vie devient en effet absurde: dès lors que l’ensemble est perdu, tout devient arbitraire. – Etty Hillesum

___

Mon courage n’est pas à moi, il est dans la vie. À moi de l’accepter ou de la refuser : c’est tout. Ainsi du courage. Mais ainsi, de même, du bonheur et de la connaissance. Et, au bout du compte, de la vie elle-même. Tout ce qui fait accepter la vie est bon. Tout ce qui nous la fait refuser est médiocre et provisoire.
– Jacques Lusseyran, aveugle et chef d’un réseau de résistants à l’occupant nazi

2 réflexions au sujet de « 生き甲斐 – IKIGAI »

  1. Prashanti

    Ikagai ???
    Il y a tellement longtemps dans cette vie ci , que je le cherche.
    En cet instant , temps d’arrêt .
    Je respire et j’essaie de faire confiance à ….la Vie.
    Le sens , le but , la raison de continuer ????
    Un grand mystère .

    Répondre
    1. Samano

      Ho que je comprends chère amie !
      Bien heureux qui comme Ati a trouvé son IKIGAI !
      Et moi j’ai trouvé le GAI…c’est un bon début !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s