qualité de masse

50734618_10205563833530938_6941036161041170432_o.jpg

••• les zultimes chroniques – 5/2/19

traduction: de quoi se nourrit la «machine à cash» ? elle dévore la jeunesse, la spontanéité, la vie, la beauté et par-dessus tout, elle bouffe la créativité… elle mange de la qualité et défèque de la quantité… – William S. Burroughs

ces jours-ci, beaucoup de questionnements poppent-up dans la caboche de ce chroniqueur de petits et de grands chemins à propos de l’école en général… ma fille va à l’école de pédagogie Waldorf au village ici et je découvre ce type de pédagogie… riche et inspirante… malgré certains éléments qui me questionne aussi… mais en général, nettement supérieur à l’école normale…

on entend souvent dire que l’école est en crise ces temps-ci, en particulier l’école publique qui se fait sucer les fonds – et les meilleur(e)s étudiant(e)s – par l’école privée… et même parmi les écoles publiques, on assiste à un nivellement par le haut – donc du coup par le bas – grâce à divers programmes sports/études ou arts/études ou name it/études, ce qui laisse bien peu de ressources à certaines écoles de certains quartiers qu’on défavorise…

les enseignantes sont épuisées, les ants aussi mais comme elles sont nettement plus nombreuses, on féminisera pour les besoins de la cause… comme pour les infirmières d’ailleurs dont la profession est majoritairement féminine, les enseignantes sont plus nombreuses et souvent bien mal rémunérées pour tout ce que l’on demande et leur impose… espérons que cela change plus tôt que tard…

mais ces temps-ci c’est tout le domaine de l’éducation qui semble remis en question… autant les bâtisses, les enseignantes et les étudiant(e)s que les matière à l’étude… sans parler des motivations à la base de l’éducation…

les machines vont bientôt remplacer plusieurs des jobs que les humains ont fait jusqu’à maintenant et qu’on nous apprenait à l’école et plusieurs jeunes se demandent alors pourquoi étudier ?

même chose pour notre environnement dans lequel nous vivons et qui vacille, ce qui fait en sorte que plusieurs jeunes n’achètent plus notre salade… ils sont de plus en plus nombreux de par la monde à faire des grèves temporaires pour signifier leur désaccord… intéressant phénomène…

ma blonde est enseignante et je constate tous les jours tous les efforts qu’elle déploie pour prendre soin de ses jeunes… comme tellement d’autres profs qui font de même sans que cela ne soit valorisé à sa juste valeur… ben de valeur justement…

et d’un autre côté, les jeunes d’aujourd’hui sont plus allumés que jamais et en même temps, plus centrés sur eux-mêmes que jamais auparavant… rien de blanc ni noir ici, une multitude de tons de gris… pas dans ce sens-là esprit pervers 😉

mais sans savoir quoi dire de plus au sujet de notre système d’éducation, car qu’en questionnement, cet enjeu social important demande réflexion de notre part, nous grands enfants encore si petits devant ce grand mystère…

pas que l’école était mieux dans le bon vieux temps, mais les temps actuels présentent des défis jamais rencontrés auparavant…

questionnant, et sans réponse facile…

mais une chose est certaine: on doit passer de la quantité à la qualité et développer une qualité de masse…

réflexion à poursuivre…

11390070_930659930329341_5710909062417713355_n.jpg


2 sources de réflexion intéressantes justement

et

http://mamanszen.com/quavons-nous-fait-de-nos-enfants/?fbclid=IwAR04jLGual1rfT9M6tVPkiZHEV3ZBiViYHubGPPnLj-wMJtEWkj4dXvUZak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s