amizade

53599059_10157197523802422_5251285886653431808_n

••• les zultimes chroniques – 5/3/19

j’ai  – au moins –  deux familles ici au Brésil…

celle de Ceu Sagrado, là où je suis actuellement, ma famille italienne, mon vaisseau amiral – et celle de Ceu do Dedo de Deus, de mon ami Ze Ricardo à Teresopolis… et en fin de semaine, les deux étaient ici… gros party de famille… à boire et à chanter…

et en plus, certains des membres de ces deux familles sont des ami(e)s d’autres ami(e)s de familles amies…  vous voyez l’idée… les ami(e)s de mes ami(e)s…

depuis 15 ans que je viens au Brésil, une grande famille se tisse ici autour de moi… et en moi… avec ma famille du Québec, la toile devient tricotée serrée…

sur le chemin du Daime, au-delà de toutes les visions et de toutes les grandes réalisations que l’on peut expérimenter, se trouve l’amitié… les contacts humains, l’humanité partagée, l’entraide, la chaleur des coeurs…

et en ce processus de feitio (fabrication du Daime), l’amitié est d’ailleurs l’ingrédient principal… en plus de la vigne et des feuilles que l’on met dans le thé, c’est l’amitié qui fait tenir tout ça ensemble… le travail en commun, l’entraide, la solidarité, les rires et fourires… ce sont les épices qui donnent à cette potion magique son ptit gout de revenez-y… et de montez-y…

le ciel et la terre, les racines et les ailes… soutenu par une grande famille de coeur…

le Daime est un ptit r’montant… un grand même… et les amitiés réchauffent le coeur sur ce grand chemin de retour à la maison…

car on peut bien vouloir monter au ciel, et atteindre tout ce que l’on voudra, le chemin qui y mène est tissé d’amitié… that simple… le but ultime à mon avis… le reste est du bonus… et de l’extra…

de toute façon, on ne peut avancer plus vite que son coeur… pas par la tête que ça passe… et c’est la grande leçon de ce thé… l’humilité, la simplicité, l’acceptation de ce qui est… qui nous sommes dans toute notre humanité…

pas de grande théorie, pas de plan à long terme… à chaque jour suffit sa joie…

alors up we go…

 

2 réflexions au sujet de « amizade »

  1. Samano

    À chaque jour suffit sa joie
    À chaque amitié sa révélation
    À chaque amour sa lune de miel…son agonie et son extase !
    Let’s drink to that brodeur !

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s