as-tu 2 secondes ? as-tu 2 minutes ?

106447348_10218394074148641_6394596622429916845_n

♥♥♥ – 27/7/2020

l’amour au temps du Corona… déconfinement estival en circuit fermé…

ce matin, en parcourant ma banque de memes, juste de même, excusez-là – c’est celle-ci qui m’a tout de suite attiré… par sa simplicité, sa générosité, sa candeur, et son auteur… oui, j’apprécie profondément Matthieu Ricard… un peu comme le Dalaï Lama… et Osho… j’aime les hommes qui ont le guts de porter des robes…

que ça soit 2 secondes par heure, ou 2 minutes, ou toute une vie dédiée à souhaiter le bien pour les autres, tellement ouvrant de souhaiter du bien, du bon, du bonheur aux autres, au monde entier…

un peu ça la prière non ? pas des demandes personnelles du genre je veux ci et je veux ça… que souhaiter le bien aux personnes de bonne volonté, et de moins bonne… souhaiter le plus juste à tout ce qui vit…

OK de se souhaiter du menoum menoum à soi aussi, mais à soi autant qu’aux autres, pas qu’à soi, à soi et à tous les autres car tous ensemble dans ce grand jeu… souhaiter du beau et du bon même et surtout ceux et celles qu’on considère nos rivaux/ales ou ennemi(e)s, ou ceux et celles plus ou moins différent(e)s de soi, le mieux, le plus juste, le plus beau, le plus grand… en tous cas le mieux adapté à ce qu’ils et elles ont besoin en chaque moment…

et parfois, la vie requiert aussi que l’on tasse ses propres besoins prioriser les besoins d’autrui… comme l’ont fait plusieurs personnes dans les derniers mois…

mais aussi faire confiance que peu importe ce qui arrive, quoi que ce soit, c’est toujours pour le mieux, car ce qui arrive est ce qui arrive anyway… même si on souhaitait autre chose… comme on dit en anglais, don’t sweat over the small stuff, and it’s all small stuff…

alors à nous d’accepter ce qui est et d’y trouver du sens…

comme ces enfants, apprécier et célébrer ce que l’on a et non avoir tout ce que l’on veut… car pas de fin à ce que l’on veut… et comme disait Osho, le désir n’est pas un problème, l’idée est remplacer les futiles objets de désir par l’ultime, celui d’être totalement vivant et vivante…

105389813_3972592362774180_3578244133348913084_n

car souvent, pas les plus riches qui sont les plus heureux…

apprendre à apprécier chaque moment, ce qui est, dans sa plus simple expression… là que réside l’une des grandes leçons de la vie…


et ci-bas, en prime, le décret de guérison et de libération, d’André Lima traduit du portugais…

*** DÉCRET DE GUÉRISON ET DE LIBÉRATION ***

Je me libère maintenant des ressentiments face à des expériences passées et je pardonne

Je me libère et pardonne à toutes celles, tous ceux qui m’ont fait du mal.

Je me libère et pardonne à toute institution, entreprise ou gouvernement qui a nui à ma vie.

Je choisis de pardonner et de me sentir en sécurité en même temps.

Je pardonne et je sais fixer des limites chaque fois que cela est nécessaire.

Je pardonne à la vie, à Dieu et à l’Univers pour tout type de situation dans laquelle je me sentais une victime.

Je choisis de dissoudre tout sentiment d’injustice, de mal, de colère ou de tristesse maintenant

Je me pardonne pour toutes les erreurs que j’ai faites et pour toute occasion que j’ai ratée.

Je me libère de la culpabilité et mets fin à toute forme d’autopunition.

Mon esprit prospère pardonne à tout le monde sans condition parce que je mérite de ressentir la paix intérieure et d’être heureuse, heureux.

Cette paix est mon essence même et je la laisse se manifester.

Je laisse le pardon nettoyer et détoxiquer chaque cellule de mon corps.

Toutes les personnes et les expériences qui ont traversé ma vie m’ont apporté un grand apprentissage. Je vous remercie donc toutes celles, tous ceux qui contribué à ma croissance et pour tout ce que j’ai vécu

Je pardonne aussi à ma famille, à mes parents et à mes ancêtres, quel que soit le type de souffrance qu’elles, qu’ils m’ont fait subir.

Ma paix intérieure est plus importante que tout attachement, émotions négatives et ressentiments. C’est à travers la libération de ces sentiments que je me libère complètement de toute complainte ou modèle de victimisation et je suis libre du passé.

Je prends désormais l’entière responsabilité de bâtir une vie de paix et de bonheur.

Mon esprit est ici et maintenant totalement concentré sur le moment présent, pour créer la vie de prospérité et d’abondance que je désire et que je mérite.

Je laisse le sentiment de gratitude grandir et s’étendre en moi encore et encore, vibrant dans chaque cellule de mon corps physique et de mon esprit, vibration de guérison, de nettoyage et de détoxification.

Je laisse cette gratitude s’étendre au-delà de mon corps, aidant à soigner l’environnement autour de moi, ma ville, mon pays, les eaux, l’air et la TERRE, ainsi que tous les royaumes et tous les êtres qui les habitent.

Ainsi soit-il

et parlant prière…

3 réflexions au sujet de « as-tu 2 secondes ? as-tu 2 minutes ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s