bon chance


♥♥♥ – 8/9/2020
l’amour au temps du Corona… déconfinement automnal à définir…

traduction: parfois tu dois risquer le tout pour le tout pour une vision que personne ne voit à part toi-même

et je dirais même plus :

parfois tu dois risquer le tout pour le tout pour une vision que même toi-même ne voit pas…

parfois on doit seulement faire quelque chose parce que ça pousse dans cette direction… on doit suivre la vie… suivre le chemin au fur et à mesure qu’il se déploie devant nous…

même si on ne sait pas exactement quoi faire ni comment, même si on ne sait pas vraiment où ça s’en va, un pas à la fois on marche le chemin droit devant ou tout en courbes et le pas suivant se décidera de lui-même… à la force du pied…

parfois on doit arrêter de penser et de se fier à sa tête et simplement suivre son coeur, son instinct, ses tripes… simplement marcher, un pas à la fois, chaque pas dans la foi, avec amour et confiance… sans chercher à – trop – savoir…

car lorsqu’on regarde sa vie en rétrospective, peut-on vraiment dire que l’on a véritablement planifier quoi que ce soit jusqu’à maintenant ?

a-t-on décider quoi que ce soit ?

peut-on prétendre savoir ce que nous faisons ici et pourquoi nous y sommes ?

une idée really pourquoi vous vous êtes incarné(e)s vous ?

vous savez vous, où nous allons après que notre coeur ait arrêté de battre ?

alors, et encore plus particulièrement maintenant que l’avenir a moins d’avenir qu’il n’en a jamais eu s’il en déjà eu un, marchons notre parole à petite échelle, un pas à la fois, une lettre de chaque mot à la fois… sans savoir, sans vouloir savoir…

mais je sais que c’est difficile… car nous zumain(e)s, comme Janette jadis, voulons savoir… où, quoi, pourquoi, comment… mais la réalité est que nous ne savons rien… du moins, rien avec certitude… nous avons parfois des indices, nous sentons parfois certaines choses qui résonnent et qui vibrent avec justesse en nous…

mais quant à savoir quoi que ce soit ? bon chance comme disent certain(e)s anglophones…

alors, faute de savoir, trustons… et faisons ce qui nous semble juste et bon à chaque moment… faisons confiance que chaque geste portera le fruit qu’il sème à chaque instant… en faisant de notre mieux, au meilleur de nos habiletés… et la suite de la route se chargera de nous indiquer les prochains pas à faire…

quant au risque, qu’a-t-on vraiment à risquer ?

une prétendue sécurité ?

la promesse du paradis à la fin de nos jours ?

la certitude que les choses iront comme on les veut ?

en tous cas, moi certainement pas…

alors à nous tous et toutes, bon chance !

Une réflexion au sujet de « bon chance »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s