plongée en soie

582612_538061536226591_202076583_nquinzième pop-up /// 13/2/13

traduction maison : allez profondément en vous et vous serez surpris(e) de découvrir que la haine, la colère et la jalousie existent seulement en périphérie… au centre de votre être il n’y a que l’amour… – Osho

et ce matin, je me permets de faire du pouce sur ces mots d’Osho…

mais avant et afin de se rendre jusqu’à l’amour logé au coeur de soi, il faut passer par la périphérie… en fait il faut passer à travers le contenu de cette périphérie… et ceci requiert notamment courage, patience, sincérité, lucidité… entre autres…

oh que oui ! on veut tous et toutes se rendre au coeur et à l’amour… mais la route n’est pas toujours rose, aisée ni facile… parfois lors de cette descente au centre de soi, qui se révèle à certains moments être une descente aux enfers, une descente à l’envers du décor, on rencontre des cailloux, des mottons, des murs, des bouts de tourment, des morceaux de passé que l’on avait négligés, oubliés, refoulés, réprimés… surprise ! des surprises dans cette descente en soi…

alors pour atteindre le centre de son coeur, la tâche du scaphandrier consiste à vider la périphérie de son contenu, à laisser la périphérie présenter son contenu… se laisser observer ce qui remonte à la surface, surtout le moins beau, le moins facile… rester là, le sentir, le reconnaître, l’assumer, l’accepter… lui permettre de bouger pour éventuellement le laisser aller… goodbye vieux stock ! bienvenue coeur léger…

car ce sont ces expériences qui font de nous qui nous avons été et qui nous sommes encore aujourd’hui, ce qui s’est passé pour nous amener jusqu’ici, et c’est aussi cela qui bloque le chemin du coeur, la voie du coeur libre… ces souvenirs incarnés, ces débris de vie humaine qui flottent à la surface de notre être, ou qui gissent au fond de soi, on se doit de les contacter un jour… inévitablement… pour les laisser aller avec conscience et reconnaissance… et soulager la voie du coeur… clairer la voie du coeur…

car ces expériences, peu importe qu’elles aient été douloureuses, difficiles et malheureuses, sont bel et bien présentes en nous, qu’on le veuille ou non… et ça jamme le flow… ça bloque le passage à l’amour… alors la chose la plus courageuse que l’on puisse faire pour soi, la seule en fait, consiste à les regarder en pleine face, yeux dans les yeux, corps à corps, pour qu’elles fondent sous le regard de la conscience… mais la job peut être longue, ardue, lente et solitaire… elle requiert courage, force et bienveillance… entre autres…

l’amour peut rendre aveugle quand on regarde vers l’extérieur mais quand on ferm les yeux et qu’on fait check check en soi, 10-4, la vue devient juste et bonne… lentement, graduellement, le focus revient…

on ne peut se mentir à soi-même pour toujours et espérer un amour magique et gratuit… l’amour véritable requiert un prix à payer… si on prend le temps et que l’on fait focus au coeur, la vision s’ajustera… inévitablement… mais il faut savoir rester assis sur ses fesses et ouvrir ses oreilles et ses bras pour soi-même pour entendre parler son coeur…

et c’est alors que l’expression tomber en amour prend tout son sens… quand on plonge en soi, quand on explore sa mer intérieure, quand on visite les coins sombres et menaçants, on tombe éventuellement dans l’amour…. un amour libre de mouvement intérieur, un amour gratuit et accessible en tout temps…

un saut de l’ange en soi en faisant confiance que la vie saura faire remonter à la surface et à la périphérie les choses nécessaires au bon moment… et que cette vie saura nous donner le courage nécessaire pour faire face, pour front commun avec son âme… c’est là que la confiance en la vie doit se manifester… on peut vouloir conquérir le monde entier, mais devenir maître de son monde intérieur est une étape préalable et essentielle…

allez ! bon amour léger et doux malgré la périphérie…

l’amour fait mal car il ouvre le chemin vers la béatitude… – Osho

____

superbe billet de Jocelyne Robert sur l’amour via mon amie jackie

http://jocelynerobert.com/2013/02/12/le-grand-amour-celui-apres-lequel-on-court-toute-sa-vie/

et une série d’articles sur l’amour de Patrick Lagacé dans la Presse via je ne me souviens plus qui…

http://www.lapresse.ca/vivre/societe/201302/11/01-4620315-histoires-damour-une-grande-serie-de-patrick-lagace.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4620693_article_POS1

6 réflexions au sujet de « plongée en soie »

  1. Alain LeBlond

    Tout un saut de « bongie » ça! Mais quelle beau saut…ça re-centre par en-dedans…ça brasse les puces, et la vieille poussière.
    Toucher le centre…le travail d’une vie…(de pas juste l’entrevoir) C’est tellement plus facile de retourner dans le petit confort de sa poussière…et de la mousse sous le lit. 🙂
    Belle chronique encore une fois…Merci!

    Répondre
  2. jackie

    Un road trip sur le chemin de l’amour, sur la voie du cœur… ,j’embarque! Même si la route est plutôt cahoteuse ces jours-ci, mes sièges sont plus moelleux qu’avant, j’ai une meilleure suspension, une transmission A-1, de la bonne musique, un bon lunch, pas de GPS et tout le temps nécéssaire… La circulation est assez fluide, la courtoisie au volant est de mise et je prends les pouceux…

    Répondre
  3. Ravi

    peandant des années Sashi et moi sommes allés dans des activités de couples pour maintenir à flot notre relation…. et le couple qui animait ces activités avaient une description très intéressante sur la sujet «tomber en amour» ce qui nous a amené à faire pas mal de chemin …..
    pour eux, nous tombons en amour avec une personne quand cette personne a en elle ce qui manque en nous pour que notre Être respire…… c’est un peu comme une bonbonne d’oxygène pour un plongeur sous-marin…… et c’est la raison par laquelle le couple rentre en conflit, car une fois mis a nu la blessure de l’Être, qui a aussi été éveillé par l’autre devient trop souffrante….. alors que le chemin c’est de demeurer là pour y grandir …. avec l’aide de l’autre …

    Répondre
  4. Ping : Aristote prise 2 | Ati Dion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s