futur antérieur et mort vivante

10629723_10152716352467491_6813415130328643630_nles fous mots /// ••• \\\ nombeurre sèvuneti /// 12-9

traduction: votre problème a déjà été résolu, vous n’êtes simplement pas encore à cette étape en terme de temps… – Sue Moses

tout à fait juste, tout à fait pertinent… déjà solutionné le problème, en fait tous les problèmes sont déjà résolus… même plus besoin de s’en faire… mais en même temps, plus de temps à perdre…

car le temps, on sait bien que ça n’existe pas et que c’est une invention humaine… même Lao Tzu nous le disait way back dans le bon vieux temps, du temps qu’existait encore le concept de temps…

10620674_929308070415961_5887021975704334038_nsi on pousse la logique du problème déjà résolu mais seulement pas encore réalisé dans le temps un peu plus loin, on pourrait aller jusqu’à dire que nous sommes déjà mort(e) vous et moi…en fait, on même pourrait dire que dès que l’on naît, on commence à mourir, seulement pas encore réalisé dans le temps…

vu ainsi, la vie qu’on nous a prêtée très temporairement porte déjà en elle le germe de notre propre mort… si cela s’avère, on n’a alors pas de temps à perdre car nous sommes déjà à moitié mort(e)s vous et moi… mi-vivant / mi-zombie… alors que maintenant le temps pour en profiter pleinement, maintenant le temps de tout faire ce que l’on doit et veut faire au cours de notre vie car la mort nous attend incessamment, elle nous guette, dans quelques détours ou au prochain… la grande faucheuse veille sur nous…

intéressant de concevoir que le futur est déjà contenu dans le présent… vu ainsi, tout est déjà ici, prêt à germer et à s’actualiser, tout est bourgeon… les fruits qui se manifesteront dans 5 ans sont déjà ici… qui nous serons à l’âge de la retraite ou sur notre lit de mort ? déjà ici…

alors pas de temps à perdre si celui ou celle que nous serons plus tard est déjà en qui nous sommes maintenant… la mort constitue un rempart précieux contre la procrastination, contre la remise à plus tard… la mort est un contrefort qui nous ramène è vivre ce moment, car il n’y a que ce moment, que cet instant… même notre mort est présente en ce moment… celle du corps en tous cas car il paraît que notre âme est éternelle… toute la vie et tout l’univers sont inclus dans ce moment que l’on nous offre à vivre maintenant… à nous d’en profiter… ou pas… notre choix, notre décision…

ainsi si nos problèmes sont déjà réglés et que notre vie est déjà vécue dans son entièreté en ce moment même, on peut relaxer et en même temps vivre totalement… si le temps n’existe pas – ce que l’on achète assez facilement vous et moi right ? – alors tout est toujours ici, dans le moment qui porte la conscience de qui l’on est, de ce qui est… en nous ou en dehors de nous… car tout fait partie maintenant de cette conscience qui nous porte…

allez, bon maintenant, et ce, pour l’éternité…

“Death is the only wise advisor that we have. Whenever you feel, as you always do, that everything is going wrong and you’re about to be annihilated, turn to your death and ask if that is so. Your death will tell you that you’re wrong; that nothing really matters outside its touch. Your death will tell you, ‘I haven’t touched you yet.”  – Carlos Castaneda, Journey to Ixtlan

Risk is the only guarantee for being truly alive…

– Osho via Aryan Joshua
10614294_10202837730410566_1095079040906470704_n

Une réflexion au sujet de « futur antérieur et mort vivante »

  1. Édith Boutin

    Je lisais hier une pensée que Einstein nous aurait laissée, laquelle est paraphrasée ainsi :  » Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré « .
    Intéressant il me semble et aussi il me semble, en lien avec cette chronique futuriste de notre compréhension du présent…

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s