miraculée

11159987_10153207942983908_507426089508119954_nmillénaire chronique(s)… compte à rebours /// 104 et ça monte – et ça descend…

traduction : nous vivons sur une planète bleue qui gravite autour d’une immense boule de feu, à côté d’une lune qui fait bouger l’eau de la mer et vous ne croyez pas aux miracles ?

et on pourrait en rajouter quelques couches du genre :

vous parlez dans un téléphone sans fil et vous ne croyez pas à la télépathie ?

vous imprimez divers objets en trois dimensions à l’aide d’imprimantes et vous vous moquez de la téléportation ?

nous sommes 7 milliards sur cette terre avec nos capacités somme toute limitées et vous ne croyez pas qu’il y ait de la vie sur d’autres planètes ?

vous traitez de rêveurs les gens qui voudraient graduellement abandonner les énergies fossiles pour des sources d’énergie plus propres quand la moitié de l’Allemagne produit son électricité grâce au solaire, que le vent produit de l’électricité et qu’on redécouvre les principes d’énergie libre de Tesla ?

décidément, qu’est-ce que la normalité et qu’est-ce que la magie ?  ? qu’est-ce que la réalité telle qu’on la connait avec nos si petites têtes de linotte ?

car la vie n’est-elle pas tout simplement miraculeuse à chaque instant ? même si one le voit pas, même si on est davantage pris dans nos ptits problèmes à cinq cennes et qui n’existent même pas vraiment que par la miraculité du monde environnant…

et ce n’est pas terminé…

une hallucination ne pourrait-elle pas s’avérer une vision réelle mais non encore matérialisée ?

et une intuition ? une sensation de ce qui n’est simplement pas encore arrivé ou une vue fantaisiste de l’esprit ?

et quand les gens prient… y-a-t-‘il  quelq’un ou quelque chose les entend ou parle-t-ils ou elles simplement dans le vide ?

décidément, la vie est un bien grand mystère, un beau grand miracle, une bien étrange expérience à vivre et non à comprendre…

si on choisit de la voir ainsi… si on choisit de sauter dedans et de ne pas trop y penser… plutôt la vivre, plutôt la croquer et y goûter à pleine bouche…

car tout tourne autour de nous, tout tourne en nous… de l’infiniment petit à l’immensément grand…

et nous petite crotte de vie, tournons avec, tournons dedans, tournons autour… du pot, la culière dans une main, l’autre main devant les yeux…

ramenant tout à soi, rapportant tout à ce que l’on connait… mais on en sait si peu, et on se connait tout autant…

alors autant en emporte les gens, et clan dans les dents…

miracle whip… le miracle nous fouette…

miracle drip… on le découvre une goutte à la fois… avec courage et foi…

2 réflexions au sujet de « miraculée »

  1. Rousseau

    J’en suis à mon deuxième miracle juste aujourd’hui, et ce sans compter tous ceux que je n’ai pas vu, entendu ou perçu, trop occupé par mon petit / gros nombril…

    Répondre
  2. Ravi

    je viens de la vacuité, je m’incarne donc j’ai besoin de m’approprier qui je suis pour retourner vers l’immensité. Je peux rester accroché à moi comme entité terrestre; là est le défi

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s