puff de rêves

11071093_10152908799902984_354816757929166768_nmillénaire chronique(s)… compte à rebours /// 78 et ça monte – et ça descend…

traduction : tous nos rêves peuvent devenir réalité si on a le courage de les poursuivre… – Walt Disney

désolé monsieur Disney, mais in all due respect, je crois que vous êtes dans le champs… ou dans le parking de vos méga centres d’attractions, c’est comme vous voulez…

j’espère que vous ne vous retournerez pas sur votre lit de glace sèche sur lequel vous dormez depuis des années… au fait, c’était un de vos rêves reste sur pause sur la glace ? en passant, Disney on Ice c’était ça le concept ?

non, quand même, tous nos rêves ne peuvent pas devenir réalité… qu’on les poursuive ou pas… qu’on les laisse aller ou non… quelques-uns peuvent certainement prendre plus ou moins forme avec quelques efforts de notre part, mais nos rêves sont à la base un gros show de boucane… un voile à lever… un besoin à dévoiler…

ou comme le dit mieux que moi un certain Schopenhauer, l’univers est un rêve rêvé par un simple rêveur vivant dans un monde dans lequel tous les personnages du rêve rêvent aussi...

c’est du rêve ça madame… et mon sieur… gros rêve dans lequel on vit vous et moi… le même ? pas certain… chacun son rêve, chacune ses rêves…

toujours délicat de distinguer entre rêve et inspiration profonde qui guidera notre vie… toujours délicat de répondre aux rêves de nos enfants… on ne veut pas leur couper les ailes, mais en même temps, on ne veut pas les laisser virevolter dans le vide… on devra bien les laisser prendre un certain envol, tout en les aiguillant… un peu du moins…

car les rêves sont des moteurs d’action, des pédales à gaz… mais parfois les rêves ne sont aussi que des poffs d’air chaud qui peuvent nous faire monter bien haut, mais tomber aussi bien bas…

oh, souvent très séduisants les rêves, mais souvent innateignables et fantasmatiques… demandez aux joueurs complusifs… demandez à tous ceux et celles qui rêvent de toutes les couleurs ou en noir et blanc à une grande carrière de star internationale…

OK de rêver, mais quel est l’objet du rêve en question ? quel est le but du rêve ? car trois fois passera…

11295660_864501363585066_906812493495490566_nen effet, les rêves peuvent être utopiquement hors de portée, mais en même ils donnent de l’élan… les rêves peuvent tourner à vide, être pleins d’illusions, de fanstasmes et de fantaisie… comme els films de Disney…

mais en même temps, on peut remplir le grand vide de la vie avec de la poésie, de la beauté, du beau, du bon, de la compassion, du bonheur et de l’amour… on peut peindre la toile avec les couleurs que l’on veut… ou celles que l’on a dans notre palette…

l’idée est peut-être de prendre l’essence du rêve et de l’injecter dans toutes nos pensées, nos intentions, nos actions… shooter du rêve dans nos comportements… et faire en sorte que l’essence du rêve prenne vie en nous, s’allume et consume qui nous sommes… que l’esprit de nos rêves devienne chair, que l’esprit devienne réalité… car certains rêves se matérialisent… certains… pas tous mon cher Walt…

alors sachons distinguer les rêves qui portent et qui comptent de ceux qui ne font que s’emporter et s’escompter… choisissons nos rêves comme certains choisissent leurs batailles…

car les rêves courent parfois plus vite que nous… et d’autres nous courent après…

you may say I’m a dreamer, but I’m not the only one… sure John… mais let’s do something about it OK ? together

et en terminant, un classique qui résume bien : ah ah…

serenity

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s