du silence plein l’entre ligne

11822413_604891866320769_896464272220083982_nmillénaire chronique(s)… compte à rebours /// 10 et ça monte – et ça descend…

traduction : le fait de demeurer silencieux ne signifie pas toujours que vous n’avez rien à dire… c’est peut-être que vous réalisez que les mots ne sont pas toujours nécessaires… – Hart Ramsey

en effet pas toujours nécessaires les mots… 991 chroniques plus tard, c’est le constat qui s’impose au chroniqueur en ce samedi matin full silence dedans et dehors… mais aurait-il pu être possible de découvrir ceci sans ces milliers de mots ?

car suffit d’écouter le silence émis par la terre pour entendre la musique de l’existence…

11692508_862522983837102_2868983095813968763_n

mais pas parce que les mots ne sont pas nécessaires que l’on ne puisse ne pas les utiliser pour tenter de convier sa petite part de silence…

Osho, qui a prononcé des milliers de discours au cours de son passage sur terre, disait toujours qu’il nous parlait à nous,s es disciples, pour occuper notre mental pendant qu’il touchait notre âme, notre coeur, pendant qu’il s’occupait de notre être fondamental…

car le silence se trouve aussi entre les mots, entre les lignes…

et pas parce que les mots ne peuvent transmettre directement l’essentiel qu’on doive les taire et les emprisonner en soi… au contraire, possible de les utiliser ces bouts de lettres comme des supports au silence… comme une tranche de pain qui soutient la meilleure des confitures… alors voici ma marmelade de mots pour accompagner votre café matinal…

mais en même temps, pas absolument besoin de les partager ces mots… car les mots sont multiples… les mots sont nombreux… et le silence est unique, et toujours présent entre chaque mot, que dis-je entre chaque lettre, et même et surtout après les trois petits points de suspension…

et parfois les mots sont presque de trop… prenez cette chronique par exemple… il aurait pu être tout à fait parfait de conserver silence ce matin, et de ne rien écrire… de faire abstraction de mots… et la vie aurait été très bien servie par ce silence qui n’est parfois qu’omission volontaire de mots…

mais en même temps, tout aussi OK de garnir cette tranche matinale de silence de quelques mots, quelques bribes pour justement égayer ce silence, comme de la confiture sur du pain… alors voici une beurrée de mots dans votre assiettée… avec scrabble eggs… car lorsque le silence sert de support pour les mots, ces mots reposent sur quelque chose de vrai, de véritable…

si les mots sont le liant humain, ils sont aussi parfois plus séparant qu’unifiant… alors écrire avec soin, avec sens… ibilité…

et parfois, comme le révèle ce dicton amérindien, il est préférable d’avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus d’éclairs dans les mains… version climatologique de marcher sa parole… alors suffit d’écrire avec ses mains plutôt que de parler avec sa bouche…

12364_174732302681607_1408501187_ncar souvent ceux et celles qui parlent le plus fort auraient intérêt à se taire et à écouter la nature qui peut révéler un silence que leurs paroles obstruent et remplissent… mais même malgré les mots, le silence est toujours présent… derrière les mots, entre les mots, sous les mots… c’est le silence qui tisse les mots…

en fait, les mots ne sont que des faire valoir pour le silence… les mots ne sont que les straight men du silence… bien sûr, impossible de décrire le silence avec des mots, mais les mots peuvent tourner autour du pot du silence, les mots peuvent être des agace-disette, des indicateurs, des indices au silence… les mots peuvent être l’envers du décor du silence…

comme toutes les couleurs mélangées qui donnent du blanc, voici mon éventail de mots pour vous dire mon silence… entendez-vous ?

bla bla bla…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s