non rien de rien

11698539_1169496826398762_8642261053012627294_n

((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – CENT-SEPTIÈME

traduction: les gens vont t’aimer, les gens vont te détester… et ni l’un ni l’autre ne te concernera
– Abraham Hicks

tout au long de notre vie, quelques personnes vont nous aimer, quelques-unes nous adoreront même peut-être… certains ne nous aimeront pas, d’autres nous détesteront ou nous haïront carrément…

mais la bonne nouvelle est que rien de cela ne nous concernait, ni ne concerne, ni ne nous concernera… leurs affaires… comme nos affaires ce que nous ressentons envie les autres… nous ne sommes, tous et toutes, que des miroirs les un(e)s pour les autres…

ah je sais bien, pourtant pas toujours évident de vivre sans modifier nos agissements et comportements en fonction des réactions et sentiments des autres… surtout nos proches… en fait, sans fonder comme telles nos actions en fonction des sentiments des autres, bien sûr qu’il faille écouter et rester sensibles à ce feedback quand on partage notre quotidien avec d’autres âmes…

mais de là à laisser les sentiments, émotions et perceptions des autres à notre endroit guider nos actions quand même hein ? mais le fil est mince…

bien sûr que si l’on a des enfants, on doit écouter ce qu’ils nous disent et s’en préoccuper, et il se peut que l’on fasse des choses que l’on ne ferait pas si on était célibataire et non parent suite ces commentaires…

mais ce que les autres en général  disent et pensent de nous, pas si important… en fait pas important du tout… car ça ne concerne pas vraiment, pas du tout…

comme ne nous concerne pas non plus ce que nous éprouvons et pensons face aux autres… que des miroirs nous sommes les un(e)s pour les autres…

vous vous rappelez celle-ci ?

12509121_1078032635560538_3922682994854331870_n

nous ne sommes pas ce que vous pensez que je suis et vous n’êtes pas ce que je pense que vous êtes…

alors en fin de compte, nous ne sommes probablement rien, ou du moins pas grand chose anyway… nous ne sommes surtout pas ce que nous pensons… ni de nous, ni des autres…

définitivement, les gens vont nous aimer et vont nous détester… et ni l’un ni l’autre ne nous concerne, ni ne nous concernera…

bon de se le rappeler une fois de temps en temps…

alors que vous aimiez ou détestiez cette chronique, on ne se crèvera pas le jaune avec ça right ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s