cura cura

12294698_1524941987810129_2972385137851496650_n.jpg

••• LES CHRONIQUES DU GRAND N’IMPORTE QUOI ••• quarante-cinquième

traduction : se guérir soi-même requiert 1000 fois plus de courage que peut l’être de tenter de réparer le monde… 

quelle citation mystérieuse… qu’est-ce que guérir ce que le monde a fait ? et se guérir soi-même ?

ah la guérison… quel mystère… en effet, qu’est-ce que guérir ? car tant à guérir, alors par où commencer ?

est-il même possible penser se guérir soi-même ? le guérisseur et le guéri… guérir la guerre… et le guerrier et la guerrière…

se guérir soi-même ? mais la guérison ne vient-elle pas de l’au-delà ?

et guérir quoi au juste ? les vieilles blessures existent-elles encore ? restent-elles en nous ? vivent-elles toujours ? ou ne fait-on que les perpétuer en pensées ? où logent-elles dans nos corps ? ou dans nos âmes…

beaucoup de questions, bien peu de réponses…

parfois il me semble que la guérison n’est rien d’autre que de l’intégrité, rien d’autre que le fait de ramasser tous ses morceaux puckés et assumer tout ce que l’on a été, ce que l’on est, tout ce que l’on a vécu, tout ce qui nous est pass par la corps et par l’âme…

tant de souffrance qui est survenue dans le monde depuis des milliers d’années, tant de guerres, tant de massacres, tant de coeurs brisés, tant de rêves inachevés… tant de points de suspension en suspens…

tant de conflits externes et internes, tant de heurts, tant de chocs, tant de pleurs…

est-il nécessaire de pleurer toute cette souffrance ? est-il utile de la faire émerger pour qu’elle s’aère, pour qu’elle s’évapore ?

ou est-il plus utile de la couver, de l’assumer et de la transformer en force et en sagesse ?

guérison, cura, curare, healing…

la guérison, la guérison, pas une raison pour souffrir infiniment…

alors s’ouvrir, laisser aller, ramener à soi, se réapproprier, lécher ses plaies s’il nous plait…

lécher ses plaies ou simplement les laisser se faire lécher par la langue de dieu ?

développer sa capacité de prendre soin, autant de soi que des autres, accepter, pardonner, intégrer et réintégrer…

car guérir est soigner, prendre soin, donner du soin… donner du soin à ce qui fait mal… faire le bien, prendre bien soin de… soin soin…

guérir est possiblement aussi simple que d’apporter de la lumière à la noirceur, de la conscience à l’in.. conscience… constance, confiance…

guérison, guérison… cura cura…

guérir la souffrance du monde, mission impossible ?

mais toute la souffrance du monde réside en nous car nous sommes de ce monde… alors guérir le monde en se guérissant soi-même… simplement… à suivre…

Une réflexion au sujet de « cura cura »

  1. Manon

    Au cours d’une interview, Christiane Singer raconte cette histoire d’un vieux rabbin qui sentant la mort s’approcher, se demande comment il pourrait faire pour aider l’humanité une dernière fois.

    « Ne laisse aucune trace de ta souffrance sur cette Terre », entend-il comme réponse.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s