tact à tact

14702507_354741194867604_681224018904008588_n

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// les chroniques du ptit qui ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// la QuatreVingDixième

je vais enduire les fesses de mes mots de tact ce matin… comme toujours… mais je ne parle jamais gras ni grossier, je ne parle jamais salement…

car j’écris propre, j’écris blanc, j’écris toujours kosherment… 

mes mots ne veulent jamais blesser personne en général ni en particulier, ni quiconque ni qui que ce soit… mais en même temps, possiblement que parfois ils en vexent quelque-uns ou zunes plus sensibles…

avoir du tact n’est pas comme tel de la politique ni de la diplomatie mais parfois ça leur ressemble… quand même, il faut savoir quoi dire et quoi ne pas…

on ne s’exprime pas en fonction de ne pas blesser qui que ce soit, mais en même temps, dès qu’on s’exprime on risque de le faire… alors si ces mots vous vexent, sorry very much mais là n’est pas mon intention…

quoi que parfois, j’aime bien pousser ma luck et dire n’importe quoi à n’importe qui, même n’importe quand et n’importe comment… ce que je fais ici…

je ne dis rien qui vaille, rien qui faille… en fait, je ne dis rien qui soit, ni vrai ni faux ni l’un ni l’autre… je dis et écris seulement parce qu’il le faut… car il faut que j’écrive c’est plus fort que moi sinon je serais plus fou que moi…

alors j’écris pour dire n’importe quoi… n’importe quoi, tout et son contraire… je ne dis rien et en même temps, je dis tout t rien mais je le dis toujours avec tact, surtout rien…

et ne rien dire avec tact est tout un exploit je vous l’avoue… je vous l’avoue à vous… de moi à vous et vous seulement… car même à moi je ne veux pas me l’admettre mais je me dis n’importe quoi, sauf que je le dis toujours avec tact et tout de go…

je dis ce qui me passe par la tête, parfois par les pieds quand je ne me les mets pas dans le bouche… sauf que je peux taper avec mes orteils alors tout est possible je vous le dis… prenez ces mots, d’où pensez-vous qu’ils partent ?

mots de pieds ou mots d’esprits ?

mots doux, mots fous, mots dits…. gros mots, mots beaux mais laids aussi… méchants mots mais dits avec tact qui les font devenir gentiment dits… mots mentis, mots cachés, mots croisés et mots biaisés… mais jamais baisés les mots, comme les bras qu’on ne doit jamais baisser si on veut garder la tête haute et froide…

biaisés de toute façon ces mots car ils sont dits comme ceci mais toujours comme cela… je dis blanc et vous voyez noir, j’écris jaune et vous voyez vert… j’exprime bleu et vous voyez rouge mais jamais je n’écris sans tact… la preuve ? tact tact tact…

vous voyez ? tact tact tact… j’écris avec tact tact tact… tac tac tac et je tape mes niaiseries comme vous les lisez… je m’enlise et vous me lisez…

j’écris le tact comme on joue au tic tact to… tic tact to maintenant ou tique tacque tôt ou tard… je joue avec les mots comme d’autre jongles avec du feu… parfois je me brûle la bouche, ou les doigts, ou même les orteils quand j’écris comme un pied…

mais toujours avec tact… car j’écris toujours tôt… jamais trop, et jamais trop tard non plus…

mais j’écris toujours avec tact…

tact tact tact…

voilà j’ai écris cette chronique sur la peau des fesses, sur le bout de la langue, avec la peau des dents..

3 réflexions au sujet de « tact à tact »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s