et glou et glou et glou

15003250_1833042023605218_4964133081555602244_o////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// les chroniques du ptit qui : la CentDixHuitième

traduction : nous sommes noyé(e)s d’information mais assoiffé(e)s de sagesse

on dit que l’information est cruciale… mais trop c’est comme pas assez…

et en ce moment, les poissons que nous sommes avons de l’eau dans le nez, et dans les yeux, dans les oreilles et jusque dans nos âmes… but it smells fishy

un peu le cas de ce que l’on nomme information…

on s’abreuve parfois d’une eau de qualité douteuse mais ami(e)s… on ne manque pas de sources d’information mais faute de sagesse, utilisons notre discernement car ça nage dans tous les sens…

car on a beau baigné dans une mer d’information, n’oublions pas que les poissons font pipi et caca dans la même eau dans laquelle ils s’abreuvent…

tellement d’information ces temps-ci que tout et son contraire circule abondamment… et on prend ça souvent pour de l’argent liquide…

en fait, on a appris récemment que pendant les dernières érections zaméricaines (excusez la), les fausses nouvelles ont été plus consultées que celles dites vraies… bien plus sexy… plus réconfortantes pour solidifier et consolider nos certitudes… plus spectaculaires dans ce grand reality show… pas étonnant que la masse se soit trumpée aux États Finis…

les informations ? mes informations ? mésinformation…

selon le poste et la source, notre réalité peut être très différente et surtout n’importe quoi… si c’est écrit dans le journal ! sauf que les journaux ferment à vitesse grand V ces temps-ci et sont remplacés par des réseaux so sots… so so cette eau…

d’ailleurs, on a souvent tendance à s’abreuver et à se réconforter aux sources qui assoiffent le plus nos croyances, nos certitudes et nos préjugés…

on a beau savoir ce qui se passe en Syrie, mais que peut-on y faire à part observer ce triste spectacle ? et qui dit quoi ? qui les bons et les mauvais dans cette histoire ?

on a beau voir et savoir les atrocités qui se déroulent à Standing Rock de la part des forces du désordre, que peut-on y faire à part poster notre indignation et notre soutien sur FB ? et faire quelques dons ? et rouler quand même dans nos chars full fuel

on a beau trouvé sans fond les suceurs d’eau assoiffés de Nestlé, tout ce qu’on peut faire est de ne pas acheter leur cochonneries, surtout pas l’eau qu’ils sucent et volent partout et nous revendent…

les sources d’information sont tellement multiples, nombreuses et contradictoires que la valeur ultime ces temps-ci est le discernement, faute de sagesse…

tenez, prenez le pharmachien dont tout le monde en parle depuis quelques jours… héros pour les uns, dangereux vulgairisateur pour les autres… je vois les gens s’obstiner pour ou contre les propos qu’il tient mais personne ne connait vraiment le fond des affaires… car même les études qu’on dit sérieuses et indépendantes sont souvent biaisées et penchent en faveur de ceux qui les financent… et bien souvent, cela dépasse notre connaissance et compréhension…

on aime tant se faire réconforter dans nos croyances, on aime voir une réalité qui correspond à ce qui nous réconforte… on décore nos aquariums à notre goût et les remplit de l’infeau qui nous conforte… pourtant, tellement sain de nager dans les eaux troubles, de confronter nos idées et de se faire confronter par d’autres réalités… mais dérangeant… eau trouble…

rien comme nager à contre courant pour se faire des muscles… car sinon on finit pas tout gober… et  à faire des bulles… et par avoir de l’eau dans les yeux, et dans le cerveau…

alors attention à nos sources, attention où l’on boit, attention à ce que l’on gobe…

ne prenons rien pour de l’argent liquide, doutons de tout, remettons tout en question, surtout ce que l’on croit… doutons de tout, car on ne peut jamais douter de rien, seul le rien est pur… car l’infeau est une construction humaine…

alors discernement et humilité, car bien ignorant(e)s nous sommes tous et toutes…

let’s drink to that… and to this, and that… glou glou glou mes ami(e)s…

Une réflexion au sujet de « et glou et glou et glou »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s