eu sou filho do Brasil

11796439_905612442844455_786080822632097155_n• Numéro Cinquo chronique

rebonjour chère famille de lecteurs/trices

chronique à saveur familia ce matin car c’est ainsi qu’est le feeling qui monte en moi… comme une liane généologique, nature de ce voyage obligeant…

en venant ici, au Brésil, et cela est le cas à chaque fois, j’ai l’impression de retrouver ma terre natale… le Brésil n’est pas mon pays de naissance, de corps du moins, mais c’est tout à fait celui de mon esprit… le Brésil est ma terre natale… plus que nulle part sur la planète… probablement pour ça qu’à 18 ans je voulais y venir dans savoir du tout pourquoi…

mais cette fois, en plus de sentir cette terre natale, j’y ai trouvé une familia do coraçao… une famille spirituelle Brésilienne, mais aussi et surtout une famille italienne, notamment une mama… Mama Sonia… laissez-moi vous expliquer…

drôle la vie… j’ai perdu ma mère, ma Mimi, il y a 12 ans et Amala, ma mère adoptive nous a quitté en juin dernier… perdre une mère c’est dur, deux encore plus…

mais j’ai été récompensé car j’en ai retrouvé une nouvelle, une vraie mama italienne du Brésil…

oui of course, c’est elle en haut… une mama italienne qui aime cuisiner – elle nous a traités aux ptits oignons côté mangare mes amis et moi tout au long de notre séjour à Sorocaba pendant 10 jours – elle qui est hyper généreuse avec ses becs et ses caresses et ses attentions… elle n’a pas peur d’aimer, et vice versa…

la semaine dernière je pensai lui demander de m’adopter… un peu en joke, en fait symboliquement, un peu à la légère même car j’étais un peu gêné… mais avant même que je ne lui demande, elle m’a dit avec affirmation : voce é meu filho… entretemps, je lui avait composé une chanson d’amour, out of love… quand je lui a chanté, elle avait les larmes aux yeux…

petite confidence : j’ai toujours adoré la chanson Maman tu es la plus belle du monde que je chantais à ma mère tout, en parodiant et en faisant le clown pour cacher ma gêne… mais autant ma mère que moi on aimait ce petit jeu…

cette rencontre avec ma nouvelle mama m’a fait réfléchir… et j’ai décidé de changer mon mon nom de famille, de Dion je passerai à Supino… toujours davantage senti le Supino en moi que le Dion… ici ça donne Atchi Supino… drôle de vie va… alors à mon retour au Canada, je vais voir comment on fait ça légalement… plus qu’un principe, un statement de vie…

si j’ai envie de parler de famille ce matin, c’est que j’en ai trouvé une nouvelle ici… une grosse famille italienne made in Brésil… abondante, généreuse, accueillante, excentrique… et Daimista ce qui n’est pas négligeable… ça travaille fort et com amor, ça mange, ça parle fort, ça prend des photos en masse, ça s’embrasse à tour de bouche et ça s’aime à tour de coeur… très très riche…

j’aimerais bien que mes deux filles bio les rencontrent un de ces quatre… de même que mes duas Flores qui sont au Nord… qu’une question de temps probablement…  grande familia

si je suis un fils de nouveau, je me sens grand-père aussi… non non pas mononclati, ni tontonati, grand-papati… car je passe beaucoup de temps avec Bijou, la fille de mon ami Éloi qui est si formidablement dans le moment et enjouée… et la semaine dernière j’ai rencontré une perle nommée Rita qui ne voit pas son papa et qui m’immédiatement adopté… elle ressemble comme deux gouttes d’eau à Lilia…

elle et Bijou ont bien joué ensemble… trop belles pour vous ne pas vous montrer…

15977000_161234337696943_2660656544117194131_n

alors voilà meus irmaos et minhas irmas, le mood de la journée qui s’annonce…

on recommence un autre feitio d’une semaine ce soir… cette fois au Jardim de Juramidam, chez Darshan, une femme que j’avais rencontrée il y a 6 ans et à qui j’ai pensé sans cesse depuis… et comme par hasard, c’est une bonne amie de mes bons amis de Teresopolis…

vraiment une grandji familia do amor…

7 réflexions au sujet de « eu sou filho do Brasil »

  1. Paripurna

    Ton partage me touche Ati quand tu parles de famille surtout que ma fille Vickie m,a annoncé qu’elle ajouterait mon nom de famille sur son acte de naissance. J’espérais ce geste depuis si longtemps. Un autre cadeau de la vie.. bonne continuité à vous.

    Répondre
  2. Samano

    Quel homme vibrant tu es ! Tu es la preuve VIVANTE que la vie va toujours vers la vie !

    L’amour vers l’amour et la musique vers encore plus de musique !

    Répondre
  3. Carmen Chatelain

    Te lire Atchi et t’entendre avec le groupe de Val-David me touche beaucoup. Sais-tu que … j’aimerais bien être adoptée par vous autres! Je vous embrasse. Et merci Atchi de nous partager si spontanément et sincèrement ce que tu vis et ressens.
    Carmen

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s