tolère han ?

21106777_10154950594971134_9141495707722779244_n.jpg

les dernières chroniques – 5/9/17

toujours eu une drôle de relation avec le mot tolérance le chroniqueur… alors pourquoi ne pas écrire à son sujet pour voir ce qui s’y cache ?

depuis toujours, le mot tolérance me chatouille un ptit je ne sais trop quoi en mon mou…

en fait, me semble qu’on pourrait remplacer tolérance par acceptation… acceptation de nos différences, acceptation de notre diversité… acceptation de toutes les parties de soi, surtout celles qui nous dérangent et qu’on n’aime pas… car sans acceptation, impossible de regarder la bête en pleine face pour qu’éventuellement, ça change… car simplement porter le regard sur quelque chose apporte déjà un changement… la noirceur ne peut survire à la lumière et en même temps, tout lumière fait de l’ombre…

le mot tolérance a un ptit quelque chose de condescendant… une coche sous l’acceptation… je ne t’accepte pas, je te tolère… non merci… personnellement, je ne veux pas qu’on me tolère, je préfère qu’on me rejette carrément plutôt qu’être toléré…  pas besoin d’être toléré par quiconque, ni aimé, ni même accepté par quiconque en fait… j’existe et ça me suffit…

récemment, j’ai vécu certaines situations relationnelle qui m’ont permis de clarifier les choses…. car c’est souvent en vivant des situations qui ne sont plus justes désormais qu’on peut clarifier la suite de notre vie… parfois difficile mais essentiel de rester clean face aux autres, et de poursuivre sa route quand les choses ont changé… et c’est souvent seulement après que les choses aient changé qu’on s’aperçoive que cela n’est plus juste…

alors suffit de simplement constater que quelque chose n’est plus juste, remercier et poursuivre sa route… vivre et laisser vivre dit-on…

presqu’inévitable que la vie se clarifie ainsi, comme après-coup…

alors acceptation de ce qui était, acceptation de ce qui est et acceptation de ce qui sera… et ce ne sera pas… car tout change, tout évolue tout se précise… ce qui est juste un jour ne le sera plus le lendemain… éventuellement, tout se désajuste pour se réajuster autrement… éventuellement… la patience est requise et de mise…

contrairement à cette citation, je ne pourrais dire que je bâtis ma vérité… car il me semble qu’on la vérité ne peut pas se bâtir, on ne peut que déconstruire et désamorcer les mensonges et les illusions que l’on s’était créés et qui nous confortaient à l’époque dans une certaine réalité limitée et relative…

mais la lumière finit toujours par faire son chemin, et la source trouve toujours l’océan…

simple la vie au fond…

2 réflexions au sujet de « tolère han ? »

  1. Samano

    Tolérer est humain…accepter est divin !
    Tolérer : endurer, toffer, subir…c’est pas jojo !
    Accepter : ouvrir ses bras, ouvrir son cœur, ouvrir ses ailes, prendre son envol…

    Répondre
  2. Prashanti

    Visiter le fond …pour voir plus clair par la suite.
    Y fait noir parfois.
    Confiance que la lumière viendra.

    Belle citation du début.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s