novembrez-vous doux

22555212_1481145698605827_8340833867077303149_n
les dernières chroniques – 1/11/17

alors mes ami(e)s, on rentre encore une fois dans novembre…

on rentre souvent dans novembre comme on rentre dans le mur…

on rentre dans la grisaille, dans le froid, comme la grisaille et le froid nous rentrent dedans…

novembre est un peu le pendant avril de l’avant hiver… entre novembre et avril, une éternité à passer… alors profitons-en avant de nous faire rentrer dedans…

plus de feuilles dans les arbres, pas encore de neige… un temps in between… parfait pour ne rien faire, pour n’être personne…

cette entre saison qui s’étend du lendemain de l’Halloween jusqu’à Noël est souvent tout aussi éprouvante pour les adultes que pour les jeunes qui doivent faire un grand sprint sans congés ou presque jusqu’au rush des fêtes…

les gens du sud n’ont aucune idée de ce que l’on s’apprête à vivre dans les 2 prochains mois nous gens du nord… esprit du Nord, priez pour nous je vous en pries…

mais si, cette année, on appréhendait ça autrement ?

si cette année on décidait d’apprécier novembre ?

car souvent on choisit d’avance de rentrer dans novembre comme on choisit de rentrer dans un mur…  comme quand on voit une roche sur le chemin en roulant en vélo et qu’on ne veut surtout pas rouler dessus et bang ! en plein dessus et badaboum…

cette année, pourquoi ne pas envisager novembre comme un rendez-vous doux, ou fou… un novembrez-vous smooth avec soi-même ?

une période relaxe, intérieure, chaleureuse sur le bord du poêle à bois – ou au gaz ou électrique, même si pas pareil…

une période pour prendre soin de soi, et de ses proches et ses amour et amoures…

une période grise comme dans ni noire ni blanche, une période en divers tons… et pas seulement 50… mais parfait temps pour explorer les couvertures aussi 😉

une période tiède, comme une pause avant les folles fêtes, comme un break après les tempêtes d’automne que nous subissons présentement…

un temps mollo pour changer ses pneus, ralentir, r a l e n t i r,  r  a  l  e  n  t  i  r

et lentement, l e n t e m e n t, l  e  n  t  e  m  e  n  t

se préparer avant la grande noirceur à venir… et le temps de la dinde folle et des fêtes hyperactives… rien de tout çencore en novembre… chillout time

novembre pour se tirer une bûche et se tenir près de la bavette du poêle, en pantoufles et en polar… si pas rien, au moins à faire en novembre…

je nous souhaite un novembre ni polaire, ni bipolaire… un novembre en demies-teintes, un novembre de rien du tout…

un novembre pour prendre soin, un novembre pour rien de trop… rien de spécial, un mois pour n’être rien d’autre que ce personne que nous sommes au fond, cette petite personne toute simple…

contrairement à novembre dans l’hémisphère sud qui se prend pour notre mai, pas excitant novembre ici…

mais relaxant, calmant, chillant… chilly dehors, chillant dedans…

alors novembre, wanna chill?

et évidemment, le mois des morts novembre, alors soulageons-nous et mourrons à tout ce qui n’est plus nécessaire ni actuel…

Peace, my heart, 
let the time for the parting be sweet.
Let it not be a death 
but completeness.
Let love melt into memory 
and pain into songs.
Let the flight through the sky end 
in the folding of the wings over the nest.
Let the last touch of your hands be gentle 
like the flower of the night.
Stand still, O Beautiful End, 
for a moment, 
and say your last words in silence.
I bow to you 
and hold up my lamp 
to light you on your way. – Rabindranath Tagore

Une réflexion au sujet de « novembrez-vous doux »

  1. Prashanti

    Quel beau poème pour une histoire d’amour qui se complète….
    Quelle douceur à mon coeur en ces jours de novembre.
    Merci pour cette douceur partagée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s