prière pour un frère

24210360_1860475707506386_2916133030064509255_o.jpg

les dernières chroniques – 6/12/17

traduction : si tu veux prier pour quelqu’un, penses avec amour et gratitude à toutes les fois où il/elle a été gentil(le), aimant(e) et joyeux(se), mets l’emphase non pas sur le problème apparent, mais davantage sur ses actes et ses mots de bonté… ton énergie amplifiera le sens de totalité de la personne et accélérera les choses pour lui/elle… – Allan Morelock

récemment on a appris qu’un ami a eu un grave accident… un ami que j’apprécie beaucoup mais que je voyais moins depuis quelques années car nos routes se sont éloignées… comme ça la vie… pour le moment…

souvent, quand on se voyait lui et moi dans des rassemblements, en bons taureaux silencieux et un peu introvertis, on pouvait s’assoir côte à côte sans parler et simplement être ensemble… je me rappelle notamment quelques beaux moments passés ensemble sur la balançoire de notre ami Bevan, décédé récemment…

nos routes se sont éloignées, mais pas mon affection pour lui… un ami silencieux, effacé même, mais oh combien attachant, tendre et lovable… j’aime les gens discrets et low profile

il est actuellement hospitalisé et on ne sait ni comment ni quand il sortira et se sortira de cette épreuve… pas de nouvelles bonnes nouvelles ? je l’espère sincèrement, pour lui, et ses proches aussi qui doivent être dévastés si je me fie simplement au choc que moi-même j’ai eu en apprenant la nouvelle de l’accident en question…

et depuis quelques jours, je me demande ce que je peux faire pour lui… en fait, si je peux même faire quoi que ce soit pour lui… ne peux qu’offrir mon aide si besoin il y a… mais quel besoin y a-t-il dans ces circonstances ?

en fait, je me demande si je peux prier pour lui, et si ces prières peuvent vraiment aider…

et je suis tombé récemment sur cette citation qui me semble éclairer un peu plus – pour moi du moins – l’acte de prier pour quelqu’un….

car l’expression prier pour quelqu’un a toujours été un koan pour moi, une énigme, un grand questionnement humainement existentiel…

qui suis-je pour penser pouvoir changer le cours des choses ?

est-ce que je pries davantage pour moi ou pour l’autre ?

car comme le dit avec dérision mais aussi beaucoup de lucidité feu Georges Carlin, soit on fait totalement confiance au divin plan, même quand tout semble totalement insensé et incompréhensible, soit on prie et on tente de changer ce divin plan en faveur d’une autre tournure des choses…

mais cette citation d’Allan Morelock apporte pour moi un peu de lumière quant au sens de la prière… surtout en ce qui a trait à ne pas trop mettre l’emphase sur le problème apparent…

…si tu veux prier pour quelqu’un, penses avec amour et gratitude à toutes les fois où il/elle a été gentil(le), aimant(e) et joyeux(se),

premièrement, prier c’est penser, pas que ça mais ça aussi… prier implique la faculté de penser, une intention, maintenir une présence de l’autre en soi… diriger son attention vers quelqu’un de précis, l’incarnation de la même vie que celle qui nous anime mais se prend place à l’extérieur de soit… pour quelqu’un qui vit une situation bouleversante…

mets l’emphase non pas sur le problème apparent mais davantage sur ses actes et ses mots de bonté…

puis mettre la lumière de notre attention et de notre conscience sur les aspects positifs de sa personne, de ses actes, de ses mots, de ce que l’on aime de lui ou elle… alimenter la lumière de son être…. non pas vouloir éliminer ce qui semble entraver le bien-être de la personne car toute expérience peut apporter son lot d’apprentissage qui peut nous surprendre… comment ils disent donc ? ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ? something like that

ton énergie amplifiera le sens de totalité de la personne et accélérera les choses pour lui/elle…

car grosso modo, la prière est énergie, la prière est le pôle positif du recueillement, de la méditation…

prier pour quelqu’un n’est probablement rien d’autre que de porter quelqu’un en son coeur, de le couver, en se remémorant la douceur de son être, les bons moments partagés, la bonté de cet être…

alors dear Sid, I am praying for you… you live right here right now in my heart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s