alimenter le beau, et la belle

31602859_10157283701975828_4613842899463831552_n.jpg

les dernières chroniques – 9/5/18

traduction : met l’emphase sur ce que tu aimes plutôt que tenter de défaire ce que tu hais…

si simple et si vrai… sauf que le mental aime haïr… l’intellect tique sur les tocques… la tête aime faire résonner ce qui cloche… ding dong… et bling bling…

vous ne me croyez pas ?

vous recevez 100 commentaires, 99 positifs, OK, tout beau, on le prend… parmi ceux-ci, un seul commentaire négatif et toute l’attention s’en va là… ainsi va la tête…

une si grande partie du monde se nourrit au négatif… la plupart des médias l’alimentent et nous on en demande… et redemande…

et avec les multiples espaces de communication sur lesquels les opinions peuvent s’exprimer si librement dorénavant, on voit le résultat… le vide se remplit du négatif…

alors nécessaire de faire la révolution, une rélovution…

revirer la terre en tous sens, semer le beau, planter de l’amour… faire le bien, voir le beau, encourager la vie… dans toutes ses dimensions…

c’est le printemps, alors c’est le temps de semer ce que l’on veut voir pousser, grandir, croître… nécessaires aussi d’enlever le mort, retirer le vieux, sortir le périmé…

c’est la saison des espoirs, la saison de la vie…

malgré toutes ces choses laides et incompréhensibles qu’on nous rapporte, indispensable de continuer à voir le beau, à voir le grand, à percevoir le miracle et le mystère derrière les apparences… car on sait tous qu’elles sont trompeuses les apparences… et que tout est parfait…

probablement une attitude naïve et trop innocente dira l’intellect… innocemment trop simple d’esprit ? alors ainsi soit-il, quand même et néanmoins…

et ne plantons que du beau, que du bon… et nourrisson-le… cultivons la beauté dans tous nos gestes, dans toutes nos pensées…

osons être vulnérables, doux et douces… admettons nos erreurs et excusons quand nous errons… et faisons la promotion de la paix, de l’amour, du beau…

50 ans après mai 68, encore plus de peace and love… paix et amour pour toujours… paz e amor para sempre… si pas nécessairement maintenant tout et partout, tendons au moins vers… de plus en plus… toujours, toujours…

et quand un nuage d’ombre se présente dans le ciel de notre vie, apprécions-le pour ce repos qu’il nous offre… car chaque nuage a probablement sa raison d’être… suffit de rester ouvert, ouverte à écouter…

l’épine de la rose sera à protéger la beauté… les temps durs de la vie sont aussi riches de leçons et d’expériences…

aujourd’hui, par hasard, c’est l’anniversaire de 8 ami(e)s à moi… c’est FB qui me le rappelait ce matin… alors à vous tous et toutes, cheers ! santé et amour…

et moi ce soir, je vais tenter de semer la beauté à mon humble manière dans mon village… dring dring…

cropped-capture-d_ecc81cran-2018-05-01-acc80-15-20-31.png

 

2 réflexions au sujet de « alimenter le beau, et la belle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s