sortir de (chez) soi

32089374_10156115625161830_5411801110996320256_n.jpg

les dernières chroniques – 11/5/18

parfois ça bouge, parfois ça ne bouge pas… en haut, en bas… comme la vie… parfois ça bouge, parfois moins… parfois ça frotte le fond, parfois ça vole haut…

je vous disais hier que j’ai trouvé un preneur de son… yé…

de plus, quelques ami(e)s musicien(ne)s virtuoses se sont aussi engagé(e)s à jouer avec moi pour mettre de la dentelle sur mes hymnes…

alors les choses vont bon train… tchou tchou… et petit train ira loin… qu’à rester sur la track.. joke de musicien…

il ne reste qu’à compléter la campagne de $ocio$… encore 15 jours, objectif visé atteint à 60 % so farso good… le verre est plus que plein…

vous voulez une confession ? je contribuerai moi-même s’il manque des bidous pour atteindre le montant visé à la fin de campagne car sinon je n’aurai rien… that’s the deal avec les campagnes tout ou rien… je ne ferai pas une scène, je sortirai mes cennes et je serai mon propre mécène… excusez-là…

je ne sais pas si j’ai mis un objectif trop élevé à 7 500 $ mais peu importe, je m’y rendrai… plus le choix, le train est sur la track… car on dit que parfois nos rêves doivent être plus grands que prévus pour nous faire grandir dans la même mesure… pas de limite à la grandeur…  grandeur de budget et grandeur d’âme…  même combat…

je spécifie : je ne me plains pas… j’assume tout et continue les ébats… et le combat de bidous…

sincèrement, quand même hâte que ça soit terminée cette partie de cash cash… car clairement pas ma partie préférée… mais je vois bien que ça fait partie du jeu… sinon ça ne se passera pas ce projet… alors puisqu’il le faut, je le ferai… je jouerai, autant à cash cash que de la guitare… je ferai d’ailleurs un autre spectacle gratuit pour promouvoir ma musique ici au village…  et je relancerai mon monde… douce insistance…

sincèrement, j’ai bien hâte de vous parler d’autre chose que de cette foutue campagne… mais c’est qu’elle occupe beaucoup d’espace dans ma vie actuellement… une fois lancée, pas vraiment le choix de la mener à terme… car le sablier s’égraine…

mais aujourd’hui, avec le soleil qui revient, avec la correction de mes travaux de session terminée, j’irai jouer dehors, me changer les idées, penser à autre chose ou ne pas penser du tout si je suis chanceux 😉  la nature est définitivement la meilleure thérapeute au monde…

même si je trouve le tout un peu lourd, je réalise en même temps que le défi que représente cette campagne de $ocio$ est important aussi en terme d’apprentissage…

apprendre à s’exposer, apprendre à jouer avec l’argent, apprendre à demander, apprendre à persévérer… et surtout, surtout, apprendre à sortir de ma confortable bulle au service de mes hymnes et de ma musique… car je suis bien ici… bien isolé, et protégé du monde extérieur…

car si je veux que ça se passe, maintenant que les choses se mettent en place lentement et sûrement, ça prend de l’énergie verte pour faire avancer le train… rétribuer le preneur de son pour son temps et son équipement, rétribuer les déplacements de mes ami(e)s musicien(ne)s…

et au pire, je débourserai de ma poche… j’emprunterai en fait car je ne les ai pas ces bidous… mais quand on croit à quelque chose… et ce projet d’album et de spectacles est comme plus grand que moi…

je dis comme car je ne saisis pas encore tout de tout mais l’ambiance qui se crée autour quand ma musique se joue se fait insistante… elle me dit de continuer, elle me dit de faire des choses que je ne ferais pas si ce n’était pas pour elle…

alors moi la musique, je la joue et je l’écoute…

allo ?

dring dring…

et si vous voulez ajouter le son au mouvement, aussi possible en allant ici… un extrait de quelques minutes du spectacle de l’autre soir au Pub du village… en primeur, juste pour vous… car vous êtes si gentil(le)s d’entendre et de lire mes confidences de wannabe musicien:

https://drive.google.com/file/d/1IksmcwL85QW441jedeRngiKJyoGtznbe/view

et encore, le lien vers mon site:

https://fr.ulule.com/les-hymnes-du-pays-den-haut/

2 réflexions au sujet de « sortir de (chez) soi »

  1. Samano

    Ah mon ami, être son propre mécène, pourquoi-pas ?
    Et puis tu es pas mal beau dans ton décor bleu turquoise du vidéo !
    J’honore celui qui persévère sans être sévère…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s