vendre dis ?

10363761_10152799364658362_3818209958868688909_n.jpg

les dernières chroniques – 15/6/18

traduction : il vente en ce jeudi ou vendredi alors allons prendre une ptite bière

j’aime le non sens… et les jeux de mots nonos… j’aime la petite folie toute simple, simpliste et simplette qui spice up le quotidien… que quelques mots et hop ! et up we go !

j’aime les jeux de mots, les jeux des mots qui se foutent de nous – ou s’en fouent-ils ? en tous cas nous on ne s’en fouèrrent pas… j’aime le jus de mots juicys… juicy joute..

car lorsqu’on y pense, ce n’est pas nous qui jouons avec les mots, plutôt le contraire… plus les mots qui nous déjouent des tours tout le tour et le détour de la tête…

les jeux prennent possession de nos doigts, de notre tête et de notre coeur, et nous font dire n’importe quoi… ils nous font perdre la tête… ce n’est pas moi votre horreur, je le jure votre juré… craché… je ne suis qu’une victime des mots dits, les ptits comme les gros… vive les gros mots, hon !

les mots sont coquins, et les beaux mots coqs hein ?

on tente de dire tout et n’importe quoi avec les mêmes mots dits mots, alors que les mots ne veulent que rire de nous… et de tout…

car les mots don’t bother… en english comme en french… I write a little english but I french very well… langue à langue… mot à mot… et yilang yilang… huile de mots essentielle… les mots sont glissants… et con centrés…

fake news ou vieilles nouvelles ? les mots servent à tout dire… mais surtout n’importe quoi… qu’on le comprenne bien… ou pas… ou autrement…

peuvent dire n’importe quoi les mots dits… et sont aussi compris différemment, et n’importe comment… alors allez savoir… mais surtout n’essayons pas de trop comprendre… juste assez… ou pas du tout…

je dis n’importe quoi et vous le comprenez très bien… je sais que vous ne comprenez sûrement pas ce que je tente de dire tel que je veux le dire… car moi-même, je ne sais même pas ce que je veux dire et je ne le dis pas plus clairement… alors je ne couperai pas les mots en quatre…

peut-on dire ce que l’on ne peut penser ? notre laitue iceberg d’inconscient n’est-il pas plus révélatrice que notre petit pit pit de conscience ? waiter, une bière SVP !

tipping is not a city in China ai-je déjà lu… so let’s have a beer comme dit la madame… car c’est venteux dans ma tête et jeudi dans mon coeur…

jouer avec les mots comme d’autres jouent leur vie… ou leur coeur… tant qu’on joue et qu’on ne se prend pas au sérieux… car la vie est un grand jeu… et nous des acteurs/trices… et d’autres des acteurs tristes… alors que plusieurs sont des clowns avec de drôles de coupes font des rencontres au sommet… et que des vedettes Russes millionnaires de Washington boivent du champagne dans la coupe, oui mon Stanley… drôle de monde, alors aussi bien en rire non ?

et dire n’importe quoi… et tant qu’à dire n’importe quoi, aussi bien avoir du plaisir à le dire, à le rire… tant qu’à être les rois et reines du monde du rire dans le monde… un peu drôle que le rire soit devenu une industrie et qu’on l’enseigne dans une école spécialisée non ?  un peu louche qu’on veuille autant rire non ?

alors tant qu’à mourir de rire, aussi bien commencer par soi-même car nous sommes de drôles de bibittes vous et moi… oui oui, moi le premier, mais oui oui, vous aussi… oui oui…

allez, vendre dis ?

un exemple qu’on peut dire n’importe quoi ? ici… pas drôle… vraiment pas…

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201806/14/01-5185819-sessions-cite-la-bible-pour-justifier-la-separation-denfants-de-migrants.php

Une réflexion au sujet de « vendre dis ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s