lavée de ses biens

les dernières chroniques – 9/7/18

ce matin j’aimerais vous raconter une petite histoire, aux grandes et tragiques conséquences… une histoire qu’on ne vivra fort probablement jamais ni vous ni moi… apprécions-le…

c’est l’histoire de mon amie Sylvie (Navjot)… qui vit à Hawaii sur la plus grosse des îles, Big Island comme on l’appelle là-bas… une amie que je n’ai pas vue depuis longtemps (mais avec qui je suis en contact via FB)… une amie qui vit là-bas depuis longtemps… près d’un volcan… en éruption encore en ce moment… images Youtube tournées hier à l’appui…

une amie qui a perdu la maison dans laquelle elle vivait… comme presque 700 autres maisons des environs qui ont été englouties par la lave… et une partie de ses biens… et ça coule et ça menace encore et toujours… images Youtube tournées hier à l’appui…

une amie qui, comme plusieurs touchés par la lave autour d’elle, doit refaire sa vie… une amie qui vit dans une communauté poursuivie et menacée par une coulée de lave bouillonnante issu d’un volcan et dont les maisons disparaissent…

intriguants les volcans… séduisants aussi… mais sourdement et puissamment menaçants…

en fait, pour nous, intriguants et séduisants… pour d’autres, destructeurs et décapants…

la semaine dernière, quand notre amie a raconté son histoire, nous avons été nombreux et nombreuses à être touchés par ses mots…

et je me suis mis à m’imaginer ma petite maison, ici, se faire ensevelir par des coulées de lave… m’imaginer que je perdais tout ce que je pensais posséder… car en effet, on ne possède rien dans les faits, cette histoire de lave recouvrant tout sur son passage nous le montre bien… on peut tout perdre à tout moment… nos biens, les êtres chers, la vie même… tout si fragile et délicat…

que prêté tout ça… que passager… pouf et tout – peut être – parti !

alors apprécions ce que la vie nous offre pendant que ça passe… et soyons prêt(e)s à laisser aller… à tout moment… n’importe quand…

car aussi ça la vie… aussi court que ça… aussi volatile… qu’un moment… qu’une illusion… qu’une respiration… à la fois… que celle-ci, en ce moment même… ni plus, ni moins…

qu’un sentiment de sécurité… jusqu’à la prochaine coulée de lave… peu importe sa forme… ou le moment ou elle arrivera…

merci Navjot de nous montrer la délicatesse et la résilience de la vie qui coule… comme une coulée de lave…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s