la beauté au coeur du monde

38126015_1973075799393381_7429589996631228416_n.jpg

les dernières chroniques – 9/8/18

pas que le diable qui se cache dans les détails… la beauté aussi…

la beauté n’est pas on the side de la vie, elle est au coeur du monde…

la beauté est la pognée de porte du coeur…

en fait si Dieu existe, il et elle est beauté…

et la vie, un marathon de beauté, un beautéthon 😉 l’humour en fait d’ailleurs partie…

alors comme éléments centraux et primordiaux de la vie, la beauté, et la finesse aussi… de même que la bonté, le soin et autres petites attentions…

en fait, l’essentiel de la vie s’est glisser et est caché dans les détails… dans les ptits racoins, dans ce qu’on voit moins, ou peu, ou pas…

pour ça que c’est là qu’on doit chercher l’essence de la vie… dans les détails… car full détails la vie… des couches et des couches de détails superposés… un kaléidoscope de détails imbriqués les uns dans les autres, glissés les uns sous les autres… toujours en-dessous les détails, toujours discrets…

alors essentiel d’observer, de gratter, de fouiller, de fouiner…

comme la musique qu’on enregistre ces jours-ci… pleine de petits détails, de petites fioritures… petits bouts de dentelle musicale interposés… savoir ne pas en mettre trop… pas de galerie à impressionner, seulement un bel album à tricoter, à tisser…

pas besoin d’en mettre plein les oreilles… une petite touche de violon ici… un petit picking discret là… une voix en tremolo là-bas… un peu de rythme par-ci par-là… petite symphonie d’humilité tricotée serrée…

quel plaisir de contribuer à rendre le monde plus beau, le monde meilleur… du moins on l’espère…

car on ne peut que faire sa petite et humble part dans ce grand concert… chacun chacune que notre humble et petite part en ce monde qui semble parfois s’en aller sul’yable justement… que jouer son rôle d’embelisseur/se du mieux que l’on peut…

on ne peut changer le monde entier mais on peut au moins embellir chacun chacune  notre ptit bout d’univers…

en prenant soin des gens autour, en partageant l’amour qui ne peut grandir anyway qu’en le partageant… en donnant car il semble que c’est ainsi qu’on reçoit le plus… pratique en cours…

embellir le monde en prenant le temps de faire tout ce que l’on fait avec délicatesse, avec soin, avec conscience… du moins avec le plus de conscience possible…

plus qu’hier moins que demain disait mon père fidèle disciple AA du bonhomme d’en haut… mon album se nomme les Hymnes du Pays d’en Haut… clin d’oeil…

embellir donc, améliorer, nettoyer, enrichir… avec nuance, avec délicatesse, avec respect de ce qui est déjà…

que ce soit en musique, en mots, en peignant, ou encore en passant le balai ou la moppe, ou en prenant soin d’un enfant ou d’une personne dans le besoin… ou des animaux, de la nature… en prenant soin…

hâte que vous entendiez la musique qui va sortir d’ici bientôt… ça sera ma petite note personnelle à ce grand concert humain…

soin soin, dring dring et gueding guedang…

Une réflexion au sujet de « la beauté au coeur du monde »

  1. Samano

    AH mon ami, le bonhomme d’en haut, ce qu’II en crée de belles choses !!!

    Toujours plus haut vers le plus beau ou vice et versa…ça fonctionne dans les deux sens !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s