illumination

39126944_10211707769121919_685629393514528768_n.jpg

les dernières chroniques – 15/8/18

traduction : ne soyez pas trop optimiste, la lumière au bout du tunnel est peut-être simplement un autre train

celle-là elle m’était apparue il y a déjà longtemps… pas le seul probablement…

en fait, la première fois que j’avais entendu l’expression la lumière au bout du tunnel, c’est ce qui avait immédiatement poppé dans ma tête… ça doit techniquement faire de moi un pessimiste chronique right ? tchou tchou…

pourtant… parait que lorsqu’on meurt, on voit une grande lumière blanche… le grand train du paradis… la grande libération… si ça doit passer par un train – ou qu’un train nous passe dessus – ainsi soit-il…

certaine attendent la lumière de leur vivant, d’autres à leur mort… et d’autres encore au bout du tunnel…

comme toutes les ptites et grandes épreuves de la vie… toujours là que se trouvent les grandes leçons de vie… alors si ça doit faire un peu mal parfois ou par moments, ça a l’air qu’on doit apprendre à vivre avec… quoi que l’on est probablement pas obligé(e)s de passer par là… faut – pas nécessairement – souffrir pour être rebelle…

car à trop chercher la lumière, on finit par la trouver… ou la devenir… ou par carrément passer à côté… ou par être aveuglé(e) et ne plus rien voir… ou tout voir en rose… ou en noir…

souhaiter le meilleur et être prêt(e) au pire disent certains gourous et autre conseillers en sagesse…

39215992_10155545537841781_8556295227021721600_n

of course, la vie n’est pas que soie…

elle est de soie et de bois… et de papier sablé… et celui-ci est probablement nécessaire pour nous rendre fin et poli, doux et lisse… poussière poussière…

à moins qu’on veuille rester rough and tough et les coins carrés jusqu’à la fin…  mais le train du bout de la vie et sa lumière arrivera anyway… soit le train en premier, soit la mort, soit la lumière… ou peut-être tout en même temps… peut-être toute la même chose… tchou tchou…

alors faisons comme un ancien politicien frisé pas particulièrement sans soupçons avait dit jadis, soyons prêt(e)… car on finit toujours et tous et toutes par passer et par y passer… comme les modes et les politiciens… mais attention certains reviennent…

comme les années et le temps qui n’existe pas… comme le train que l’on attend parfois longtemps sur le quai sans crier gare… tout passe et tout finit par passer…

les années qui passent finissent par nous adoucir, par nous assagir… par nous rentrer dedans… corps et âme… âme surtout…

les années qui nous passent dessus et dedans finissent pour nous permettre d’acquérir la sérénité d’accepter les choses que l’on ne peut changer, le courage de changer les choses que l’on peut et la sagesse d’en connaître la différence… ah ah, rien comme les classiques… 😉

alors ami(e)s lecteurs/trices, que ce soit un train ou Dieu, préparons-nous pour la lumière… gros show de lumière la vie…

entre temps, je retourne au studio pour enregistrer mon ami Raoul le percussionneur magique et orchestrer Guerreiro da Paz…

déjà hâte de vous faire entendre les résultats… patiente ati, patiente… mais je vois la lumière qui s’en vient… tchou tchou…

 

Une réflexion au sujet de « illumination »

  1. Samano

    Pas besoin de souffrir pour être rebelle cher Wisdom Consultant !
    Et que la lumière soit bien avant le bout du tunnel !
    Et musique pour tout le monde !
    Alors on danse ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s