ptite âme tout nue

41435221_10216982089614662_6195035813860868096_n.jpg

les dernières chroniques – 10/9/18

et sur cet écran blanc, c’est aussi l’âme toute nue que vous voyez… dans ce cas-ci, la mienne… simplement, humblement, transparemment… une âme nue avec une peau transparente et translucide…

une âme nue, pas de ptites culottes, ni de grandes non plus… qu’une petite âme tout nue… dévoilée, sans déguisement, sans artifice… une ptite âme en bedaine, avec des ptites poignées d’amour…

mais comme il n’y a possiblement qu’une seule et même âme en cette seule et même existence, c’est probablement aussi et surtout votre propre âme à vous que vous lisez et percevez… face à face d’âme à âme avec ces mots miroirs…

et vous savez quoi ?

si les mots écrits, les mots sans paroles, sont encore plus nus que ceux dits, les mots chantés sont encore plus indiscrets et révélateurs…

ils sont l’essence brute de ce que nous sommes, le squelette de notre âme, la colonne vertébrale de notre être, l’intérieur de notre intérieur… le deep deep down du dedans de soi…

là où l’on ne peut cacher rien, ni se cacher soi-même de soi-même, là où rien ne se défile à la vérité, ni à la lumière… là où tout est affiché, sous-ligné et sur-ligné… high lighté… surluminé

hier après-midi, j’avais inviter quelques ami(e)s et connaissances à écouter les 12 hymnes de l’album à venir… à écouter notre musique, et entre autre écouter ma voix chantante…

vous savez sûrement ce que c’est que d’entendre sa propre voix right ?

alors imaginez quand tout le monde écoute avec attention et présence la vôtre, en plus de l’entendre…

rien dans les mains, rien dans les poches… rien à cacher, rien de cachable…

on dévoile tout, on met toutes nos cartes – et nos tripes – sur table… poker face… tous nos trips y passent… flush royale…

car au fond, il n’y a rien à cacher, rien à dissimuler à l’oeil aussi nu que les mots qu’il lit… même si on lit toujours à deux yeux, on se montre toujours à l’oeil nu……

on ouvre son jeu, on se transperce la carapace et on joue le tout pour le tout… on présente les deux joues… face à claque et tac tac tac…

rien de ce que l’on est ne perdurera anyway… nous sommes des étoiles filantes qui iront s’éteindre dans le grand nowhere un de ces jours ou de ces nuits étoilées, alors qu’y a-t’il à cacher au fond, comme en surface ?

rien de ce que nous sommes n’est vraiment réel… qu’une illusion temporaire, qu’un passage obligé dans la perception du temps qui passe… que ces mots pour laisser quelques traces que ce soit… comme si quelques traces que ce soit devaient être laissées…

car au final, nous ne sommes qu’étoiles filantes, que poussières d’étoiles nous n’aurons été et ne serons…

mais peut-être que ces quelques mots défileront un peu plus longtemps…

ou pas…

et c’est parfait ainsi…

ainsi soit-il…

2 réflexions au sujet de « ptite âme tout nue »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s