30 ans plus de corps, mais de tout coeur

 

••• les zultimes chroniques – 20/1/2020

 

capture d_écran 2019-01-14 à 11.01.46chronique posthume…

hier j’ai pris une rare pause chronique… hors ligne pour la journée… nécessaire parfois… essentielle même…

mais hier, ça faisait 30 ans jour pour jour qu’Osho a quitté son corps… bien sûr, ce ne sont que des numéros… 10, 20 ou 30 ans, que des numéros…

mais néanmoins…

une opportunité de rendre hommage à mon maître, notre maître à plusieurs… une occasion de te dire, oh my dear beloved master, combien je t’aime…

combien tu fais partie intégrale de ma vie, comment tu vis au coeur même de mon coeur depuis avant même notre rencontre de corps… et au coeur de tous tes disciples aussi j’imagine…

tu as dit que lorsque tu quitterais ton corps, tu te dissoudrais – dissolverais ? – dans tes disciples, dans tes amoureux… je peux témoigner que c’est vrai… je peux dire au monde entier que tu vis en moi…. que tu t’y es logé ici, juste là, au plus profond de mon coeur, de mon corps, jusqu’à mon âme…

dès que je t’ai croisé en corps, j’ai su pourquoi je me suis incarné en cette existence… tu as pointé, pour moi et pour plusieurs autres amant(e)s de l’âme, aimants aimantes, âmant(e)s, la lune, et tu nous a dit de ne pas nous accrocher à ton doigt, mais de tendre vers la lune…

dès notre rencontre en corps, tu as déclenché des éclairs d’éveil en mon être…

à l’époque, je courrais après ta présence physique car cette présence réveillait à chaque fois une nouvelle petite partie cachée de mon âme… ensevelie dans la chair de mon corps…

et après que tu aies quitté la barque, tu nous a remis la clé de notre âme… et nous continuons à marcher depuis, à voguer… avec toi au centre de notre coeur… au centre du mien en tous cas…

alors aujourd’hui, 30 ans plus tard, je veux simplement te dire merci…

merci depuis toujours, maintenant, et pour l’éternité..

aho Osho ! ah this Osho !


‘If you have loved me, I will live for you forever.

In your love, I will live.


If you have loved me, my body will disappear,

but I cannot die for you….

Even if I am gone, I know you will search for me.


Yes, I can trust you will hunt for me in every stone and flower, in every eye and star…


And I can promise you one thing: if you hunt for me, you will find me…

in every star and in every eye…

because if you have really loved a Master, you have moved into eternity with him.


The relationship is not of time, it is timeless.


There is going to be no death.

My body will disappear, your body will disappear, that will not make any change.

If the disappearance of the body makes any change,

that simply shows that love has not happened.

Love is something beyond the body. Bodies come and go, love remains.


Love has eternity in it,

timelessness,
deathlessness.’

~ Osho

68758606_2356211717826896_4719146460950560768_n

5 réflexions au sujet de « 30 ans plus de corps, mais de tout coeur »

  1. Samano

    On juge un arbre à ses fruits….je n’ai jamais rencontré Osho, par contre j’ai rencontré de forts inspirants disciples : Paule Lebrun, Ma Premo, Ati….et plusieurs autres, la liste est sans fin. Ni début, n’y fin à cette fabuleuse histoire d’amour. Je vous xxxxxx ma belle gang d’amoureux !

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s