amor amore

94873602_10158607387483694_4955573256565293056_n.jpg

♥♥♥ – 26/4/2020

l’amour au temps du Corona / quarantaine planétaire…

wow, deux jours à recevoir full amore ici en mon home pas du tout confiné ni imperméable à cette pluie d’amore… gorgé d’amore mon ptit coeur devenu encore plus fort, grand, gros et costaud, gonflé à coup d’amore, boosté de votre amore…

amore en majorité virtuelle (à part mon shortcake aux fraises pas shortfake du tout doublé d’une bien belle visite live belle et bien réelle) mais foule d’amore quand même…

car l’amore ne connait ni forme, ni distance, ni confins… l’amore est omniprésente et partout, sans temps ni lieu…

premièrement clarifions une chose…

si a décidé que le coeur est masculin – organe réceptacle attitré de l’amorel’amore est féminine… à l’image de notre monde qui doit devenir de plus en plus féminin…

l’amore est… comme la vie… et la vie est amor avec un e…

ce e que nous devrions laisser précéder nos réponses trop souvent automatiques et réactives…

ce e que l’on devrait toujours se permettre d’énoncer comme première réponse car il traduit autant une saine hésitation qu’une nécessité de réfléchir plutôt que de perroquetter et mitrailler nos réponses préconçues et mécaniques…

puisque nous vivons encore dans une monde de prétendualité, on pense encore que l’amore ne peut être que l’un ou l’autre, alors que l’amore est autant un que l’autre…

alors vive ce e qui se prononce é et qui signifie et, ce terme qui inclut tout, ça et ça et â et l’inverse aussi… plutôt que le ou qui nous force à choisir l’un ou l’autre…

ce e que l’on devrait laisser rouler sous notre langue et danser dans notre bouche pour avoir le temps de réfléchir – fléchir de nouveau – avant de parler par réaction… ce e pour pouvoir répondre – response abilité – plutôt que de dégainer nos réponses toutes faites sans penser, sans les repasser au filtre du discernement…

mais le monde a depuis si longtemps été dirigé par les hommes et le masculin, trop… avec la guerre, la conquête et l’exploitation de la terre comme soldats au front, le retour du balancier nous ramène inévitablement vers le féminin, vers la féminité… et vers l’amore avec un e…

car même les droits fondamentaux de l’ensemble de l’Humanité sont nommés dans une charte comme les Droits de l’Homme…  il est plus que temps de changer ce terme pour les droits de la Personne… afin que Personne puisse inclure chacune des presque 8 milliards de personnes vivant sur la terre…

car nous, les Personnes, ne sommes pas le monde, encore moins la masse… le monde c’est l’ensemble de toutes les personnes, dont 51 % sont des femmes…

l’amore n’est pas un nom, l’amore est une qualité…

l’amore n’est pas une chose, l’amore est une énergie, une fréquence…

la vie est féminine…

comme la mère, comme la mer, comme la terre et la vie… comme l’existence, comme l’humilité, la bonté, la sagesse, la réceptivité et la capacité de prendre soin…

si une étincelle de masculinité est peut-être nécessaire pour contribuer à produire de la vie, c’est la féminité qui porte et qui donne la vie, qui prend soin de la vie et la mène à maturité…

c’est cette même qualité de féminité qui nous permettra d’accueillir la mort… d’ailleurs la mort est féminine dans sa qualité intrinsèque de recevoir notre âme au bout du voyage de notre corps…

on le voit bien avec cette crise qui touche l’humanité en son coeur comme à son extrême… on dit d’ailleurs que les pays qui s’en sortent le mieux en terme de répercussions au niveau sanitaire sont dirigés par des femmes (Allemagne, Finlande, Islande, Norvège, Nouvelle-Zélande)… même si la relation n’est probablement pas si simple ni directe, elle me semble témoigner de quelque chose qui émane de la palce grandissante de la féminité…

pas pour rien que la majorité de la composition de l’ensemble des personnes qui prennent soin, autant dans le domaine de la santé qu’en éducation, soit des femmes….

l’amore n’est pas la possession de la féminité, mais cette féminité en est sa qualité fondamentale… comme une mère qui donne vie, l’amore rend tout possible…

l’amore est soluble dans l’air… elle passe par les ondes, elle transperce et remplit le vide, elle traverse les murs – qu’ils soient des lamentations, du son, anti-immigration ou FB…

l’amore, et sa ptite cousine, notre capacité d’aimer et d’ouvrir notre coeur pour la laisser passer en son sein, viendront à bout de nos peurs et de nos frustrations… j’en suis certain…

car l’amore est plus forte que tout…

si elle n’empêche ni la haine, la peur, les insultes ni les abus, elle les permet et les englobe, et les récupérant en son coeur…

car la vie est amore… amore à mort…

je sais, un peu simple et simpliste comme affirmations ce matin… comme ça quand c’est le coeur qui parle… simple à entendre, simple à comprendre…

mais quelle autre attitude adopter en ces temps émouvants et éprouvants, épeurants et excitants, inquiétants et passionnants ?

que celui de l’amore ?

comme ça quand c’est le coeur qui chante… peu importe le langage…

Amore
Amoure
Love
Liebe
Satchiwin
Habibi
Ahava

 

3 réflexions au sujet de « amor amore »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s