peur à gauche, peur à droite

♥♥♥ – 13/9/2020
l’amour au temps du Corona… déconfinement automnal à définir…

traduction: aucun virus en ce monde n’est plus dangereux que la peur… comprenez cette peur, sans quoi vous deviendrez un «corps mort» avant que votre corps ne meurt… cela n’a rien à voir avec le virus, cette ambiance de peur que vous ressentez en ces moments de folie collective… – Osho, il y a 40 ans

on dirait bien que la peur est partout… elle porte à gauche, elle porte à droite… elle se porte aussi bien à gauche qu’à droite… elle se cache sous les masques mais elle descend aussi dans les rues en réclamant haut et fort le respect de nos droits et libertés… la peur est démocratique, elle nous concerne tous et toutes…

peut de perdre ses droits, que la liberté s’érode, peur du virus, peur de manquer d’argent, peur du présent et peur de l’avenir… peur de mourir, mais surtout peur de vivre on dirait bien… car avouons-le : un peu épeurant de vivre, surtout en ces temps incertains où ça brûle dans l’ouest, où les animaux meurent et où les virus circulent, autant que les jugements et les nouvelles, fake ou encore pires…

je me méfies toujours des gens qui crient haut et fort qu’ils et elles n’ont pas peur… ni peur de quoi que ce soit, ni de tout ni de rien… car me semble que la peur fait partie intégrale de la vie… épeurant vivre, surtout quand c’est la mort qui est bout… la nôtre, comme celles des êtres qui nous sont chers…

mais la peur n’est pas une raison pour arrêter de vivre… la peur est simplement une sensation, un état, une disposition… qui peut nous faire figer, courir de côté, ou lui faire face… car au fond, que cela que nous puissions faire face à la peur : la regarder, la sentir et faire avec…

rien de mal avec la peur… suffit de la respecter, la reconnaitre pour ce qu’elle est et continuer à vivre… avec la peur au ventre, et le courage au coeur… et transformer cette peur en créativité, en vie, en énergie…

dans certains milieux psys, on dit qu’il y a 3 peurs fondamentales dans la vie: la peur de devenir fou/folle (perdre la tête), la peur de l’orgasme (perdre le contrôle) et la peur de mourir (disparaitre)… mais que l’ultime peur est la peur de mourir, que les deux autres ne sont que des succédanés, des chevaux de troie… les trois chevaux des cavaliers de la peur…

la peur, la peur, pas une raison de mépriser ceux et celles qui n’ont pas peur des mêmes affaires que soi…

quant à ceux et celles qui n’ont supposément pas peur de mourir, see you there dears

car j’ai bien peur que nous ayons tous et toutes un ptit peur rendu(e)s là… car qui peut prétendre sans doute aucun ne pas avoir peur de l’inconnu ? au moins un ptit peu ? j’ai bien peur que bien peu d’entre nous…

alors à chacun(e) ses peurs et ses façons de dealer avec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s