un monde à la carte

♥♥♥ – 18/10/2020
l’amour au temps du Corona… take 2… vert, jaune, rouge et zone orange…

___
traduction: suis responsable pour tout ce qui m’arrive ?

pendant 24 heures, observez vos jugements à-propos d’autrui… sont-ils positifs ou négatifs ? observez d’où émergent vos réactions/réponses aux autres… viennent-ils de l’extérieur ou de vous ?

ce monde entier empli de misère et de souffrance est en vous… le monde entier peut devenir un monde de béatitude et de bénédictions si votre perception change

– Osho
___

ces temps-ci, peu intéressé par ce qui se passe dans le monde votre humble chroniqueur… mon regard porte en dedans… sur l’émetteur de ce monde…

plus occupé par le changement de saison, par la grande métamorphose, par l’ultime strip tease forestier… et tout ce qui vient avec.. car dans le grand now, beaucoup à faire avant la grand’veille… le grand sommeil… faut se préparer à l’hiver quoi…

mais même sans connaître tous les détails du monde out there, je sais que beaucoup de chaos et d’incertitude en ce bas monde… donc plusieurs choses sur lesquelles faire porter son regard pour se rendre compte que tout ne roule pas toujours si rond… que parfois et par endroits, ça jamme dans les coins… notamment south of the border… le monde bouille… et s’embrouille… ou se clarifie, c’est selon…

intéressant donc, comme le suggère Osho, d’observer la source de nos jugements, l’origine de nos pensées en lien avec ce monde… car si on ne fait que vivre les yeux ouverts et le regard sur ce out there, à l’affut de stimulis extérieurs, on finit par penser que le monde se passe surtout out there

mais très plausible que ça soit surtout en nous que l’action se déroule… dans notre regard, dans nos lunettes, dans notre ptite tête de peanut

plus que plausible en fait que le monde ne soit qu’un écran de cinéma sur lequel on transpose et impose notre propre version d’une certaine réalité, qu’une toile vide qu’on emplit de tout ce qui se trouve en dedans, dans notre caboche si fertile en toutes sortes de catastrophes…

très possible que le monde ne soit plein que ce qui se trouve dans nos yeux…

alors selon ce que l’on décide de regarder, et comment on choisit de le voir et de le conceptualiser, ainsi sera le monde…

bien sûr que beaucoup de souffrance, d’événements tragiques, de terribles drames out there… et que la vie finit habituellement par la mort…

mais entre-temps, comment faire face au monde ?

d’ailleurs y faire face ou s’y fondre ? y faire face ou le prendre en soi ?

car ce monde dans lequel nous vivons est nous, ce monde est en nous… et en retour, nous sommes ce monde… et il y a beaucoup de monde en nous et beaucoup de nous en ce monde… pertinent d’observer, de sentir, de voir d’où tout cela émane…

de prendre le temps de réaliser – comme dans rendre réel – ce que l’on fait subir au monde en le considérant tel qu’on le pense et l’imagine… car jamais tel quel le monde, que comme on le voit et on le veut… ou le peut… que comme on le projette… et qu’on l’accepte ou le rejette…

la vie – ce grand mystère que certain(e)s nomment Dieu – passe en soi, devant soi, sur soi… la vie nous passe dessus et dedans et nous on la prend pour du cash… sans toujours se poser de questions… les bonnes questions…

mais jamais du cash pur la vie…

qu’une certaine illusion diront certain(e)s, ou une illusion certaine diront d’autres…

mais cette illusion ne se cache peut-être surtout que dans notre propre regard…

moitié vide ou moitié plein, mais pas un verre d’eau la vie… qu’un écran sur lequel on voit ce que l’on veut, ou ce que l’on peut…

comme un forfait télé… on choisit le poste de son choix…

alors misère et souffrance ou béatitude et bénédictions ?

Une réflexion au sujet de « un monde à la carte »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s