responsabilité d’expression

♥♥♥ – 16/11/2020
l’amour au temps du Corona… take 2… vert, jaune, rouge et zone orange…

traduction: c’est quoi ça ? ah, juste mon mental !

en pause d’écran depuis quelques temps pour être autour du grand passage d’un proche et soutenir une personne près de mon coeur, je suis tombé sur cette sloush de critiques gratuites hier…

https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2020-11-13/confiner-le-gouvernement.php

cette image up there me semble très bien illustrer cette litanie de critiques de gérante d’estrades…

car si facile de critiquer… si facile de japper après la parade… trop facile… wouf wouf clament les grandes gueules depuis le confort de leur foyer… facile de refaire le monde dans l’abstrait de nos mentaux…

mais cette grande experte, qui doit certainement savoir ce qu’il nous faudrait faire pour régler la situation, pourrait au moins nous offrir quelques pistes de réflexion et d’action quant à ce qu’il faudrait faire plutôt que simplement pointer les faux pas du gouvernemaman comme elle l’appelle… wow le jeu de mots en passant ma chère Johanne… aussi bon que gouverne et ment ça… papa n’a pas toujours raison on dirait bien…

facile de parler contre quand on n’a aucune responsabilité autre que la nôtre…

je suis pour la liberté d’expression…

la preuve, je tiens ce blogue depuis presque 10 ans, où je partage certaines des idées qui me passent par la tête… et la beauté de la chose est que le monde a le choix de me lire, ou pas…

comme nous tous et toutes qui avons toujours le choix de lire ou non… même si la plupart d’entre nous avons surtout tendance à lire ce qui fitte avec nos croyances et positions…

tout de même, je suis pour la liberté d’expression…

mais je trouve étranges les gens qui veulent absolument conserver la liberté de pouvoir exprimer critiques gratuites, quand ce n’est pas insultes, blasphèmes et autre missives stupidement méchantes…

en ce sens les réseaux asociaux donnent une vitrine de rêve au pire de ce qui nous passer par la tête…

une vitrine pour pitcher nos idées de toutes les couleurs… sans trop filtrer, sans trop réfléchir pour polir notre réflexion…


l’autre jour, Justin Trudeau a osé dire qu’il y avait des limites à la liberté d’expression et le monde entier s’est offusqué… comme si la liberté d’expression était wide opentrash is the limit

parfait alors…

on peut défendre à tout prix la diffusion des caricatures des images importantes pour certains mais on doit assumer les conséquences… et en ce cas précis, les conséquences sont horribles… bien sûr, on doit dénoncer les actes terribles commis en réaction à la diffusion des dits dessins offensants, qualifier les terroristes de malades mentaux et les condamner, mais n’a-t-on pas déclenché quelque chose en publiant les dessins offensants ? n’a-t-on pas une certaine responsabilité dans le résultat final de cette liberté d’expression ?

si quelqu’un me dit que ce que je dis ou j’écris le blesse, je dois entendre, et écouter…

ai-je attaquer personnellement, gratuitement ? en voulant blesser ? simplement parce que j’en ai le droit ?

ou ai-je plutôt exprimer mon opinion avec respect et nuances ?

alors avant de balancer mur à mur l’argument de la liberté d’expression comme principe fondamental pour clouer le bec à nos détracteurs, il faudrait peut-être commencer à filtrer nos paroles et à les enrober de respect pour autrui…

car les différences d’opinions sont inévitables et saines même, mais on doit apprendre à débattre avec respect et dignité… et à écouter, sincèrement, en se mettant à la place de l’autre… comme on voudrait que les autres nous parlent et nous entendent…

alors, à quand l’apprentissage de la responsabilité d’expression ?

_________________
ci-bas, si vous avez un peu de temps, une réflexion intéressante au sujet des événements survenus en sol français récemment…

https://ici-et-ailleurs.org/contributions/actualite/article/un-long-hiver-republicain?fbclid=IwAR1pzWtb74zmtePtuLCztS_GYTBrdn65FCwb5mKXbtsIT75KBz-bBj9wylQ

4 réflexions au sujet de « responsabilité d’expression »

  1. Le retour du Flying Bum

    Dans les médias sociaux ou dans la presse écrite ou non, comme dans la rue, on assiste à une véritable diarrhée d’opinions basées sur bien peu de faits, hélas, et qui manquent cruellement de rigueur et d’objectivité. Beaucoup plus facile et économique (rentable?) même en télévision publique, de participer à la diarrhée que de faire du bon vieux journalisme basé sur la recherche et l’analyse de faits probants. Mais, hé, ça reste mon opinion 😉

    Répondre
  2. Ravi

    ***saisissant ce que les médias sociaux nous disent sur les personnes qui y écrivent leur théorie…
    ***et encore plus surprenant de voir un aussi grand nombre d’humain, en recherche de sens se tourner vers les «gourous du moi je sais», pour y adhérer… sommes nous mieux depuis que nous avons tenter d’enterrer la religion dans nos vies?
    **cela me donne mal au ventre de la façon dont nous détruisons notre capacité de discernement et ce qui va venir à la suite, nos démocraties, nos libertés individuels si nous n’entrons pas dans le moule de «ceux qui suivent la religion des gourous»

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s