good morning chères âmes

41658953_1888090167952659_7979400768920748032_n

les dernières chroniques – 18/9/18

traduction: non ! nous n’avons pas besoin de plus de sommeil… ce sont nos âmes qui sont fatiguées, pas nos corps… on a besoin de nature, de magie, d’aventure… on a besoin de liberté, de vérité… on a besoin de calme… nous n’avons pas besoin de plus de sommeil, nous avons besoin de nous réveiller et de vivre… – Brooke Hampton

paf ! in our face… en plein visage… si right on

car ce constant manque de sommeil que nous évoquons me semble plus un manque de motivation pour des activités juicy, des projets qui nous allument, des choses que nous aimons faire…

car, en effet, comme Mr ou Mme Hampton, je ne crois pas que ce soit nos corps qui soient fatigués, ce sont nos âmes… on a l’âme down… on a pogné un down d’âme… alors nos corps ne suivent plus… down en âme, down en corps…

et cet éveil après lequel nous sommes plusieurs à courir, ce n’est pas un éveil subit et drastique, un grand feu d’artifice venu de nulle part… je crois plutôt que c’est un processus lent et graduel… un processus qui consiste à rallumer nos passions, comme c’était le cas quand nous étions enfants… jouer dans les flaques d’eau, jouer de la musique, jouer la vie… jouer sa vie…

excitation, curiosité, passion sont quelques-uns des ingrédients de base… mais que la base car encore plus… amour, amitié, partage, enthousiasme, neutralité d’esprit…

plus de nature, de magie, d’aventure aussi… plus de liberté, de vérité… plus de calme…

on peut bien dormir 12 heures par jour si on veut, on ne sera que plus fatigué(e)… car pas nos corps qui sont fatigués, nos âmes, nos spirits… notre goût de vivre et de risquer…

si éveil il doit y avoir, qu’il soit spirituel, ou religieux, n’ayons pas peur des gros mots… que des mots qu’on redéfinir à notre guise…

si éveil il y a, qu’il soit créatif, qu’il soit passionné, qu’il nous entraîne hors de notre zone de confort…

épuisons-nous à faire des choses qui nous allument, tuons-nous au jeu… vidons-nous à créer ce qui nous ressemble… faisons beaucoup, travaillons de plaisir et de joie, créons notre vie comme bonne et belle elle nous semble afin qu’elle nous ressemble…

car notre corps suivra notre âme partout où celle-ci veut aller… le corps est au service de notre âme… le corps est le char de l’âme…

l’âme ne connait pas la lourdeur ni la pesanteur, l’âme est libre, légère, apaisante… notre âme est apesentante… elle défit la gravité… l’âme se rit de la gravité… toujours légère…

notre âme ne pense ni ne dépense, notre âme élève notre corps… notre âme ne veut que s’apaiser, et s’élever… et entraîner le corps avec elle… pas traîner, entraîner… avec entrain… tchou tchou..

pas notre corps qui est fatigué, notre âme qui se cherche, qui se cherche un exutoire… notre âme qui veut se réaliser, s’exprimer, s’extirper… extase… cette âme qui veut sortir d’elle-même et revenir grande âme, grande dame…

et le corps n’est ni un obstacle, ni un ancre, ni un downer, le corps est le véhicule qui peut permettre à l’âme de se réaliser et se manifester…

chère âme habite ce corps totalement, chère âme sort de ce corps…

monde solidaire

1185719_582268555163995_530943334_n.jpg

les dernières chroniques – 15/9/18

traduction: l’union divine est une danse bien plus sacrée que ce que l’on nous dit… tout commence avec comment nous pensons l’un à l’autre… l’univers écoute chacune de nos pensées… lorsque nous nous alignons initialement avec le divin par l’appréciation mutuelle, nous permettons à l’univers de pénétrer là ou le mental et l’égo ferment souvent les portes… l’appréciation, au-delà de tout, ouvre tous nos canaux

ça va faire la peur et les différences…

si nous sommes pour survivre en tant que société – dans nos villes et villages respectifs, au Québec, au Canada, en Amérique et dans le monde – on doit s’unir, travailler ensemble, et se mettre à la place de l’autre…

à la place des autres qui pensent différemment de nous, à la place de nos dit ennemi(e)s, ou ceux et celles que nous créons comme tels, et inclure tout le monde… tout le temps, tout le monde… en particulier ceux et celles dont les besoins sont les plus criants, les grands…

pendant que certains s’inquiètent que leur petits-enfants ne parleront peut-être pas le français, on ne voit pas que notre terre crie panique…

on peut se réfugier derrière une petite identité si cela nous donne un ptit feeling personnel, quand le climat rugira dans les brancards et que l’eau montera et que la nature tilterra, personne ne sera épargné, que l’on parle français, que l’on se pense de souche, ou que l’on soit un(e) immigrant(te)…

car tous et toutes de la même souche anyway, la terre, et tous et toutes de simples locataires de cette planète…

c’est le temps de voir large, c’est le temps de penser global, c’est le temps de développer l’empathie… car du temps, comme des ressources, il en reste peut-être moins qu’on pense… et peut-être que nos fonds de pension ne serviront à rien si on ne prend pas le taureau par les cornes… il fait rouge mes ami(e)s…

d’ici le 1er octobre, date des élections ici au Québec, envie d’écrire autour d’enjeux sociaux, envie de stimuler des idées novatrices, des gens visionnaires, des projets rassembleurs…

ce matin, ce projet en particulier…

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/mario-girard/201809/15/01-5196709-pour-en-finir-avec-lindividualisme-des-y.php

ferveur religieuse

40389423_10213182025810661_5694688401802919936_n.jpg

les dernières chroniques – 14/9/18

je ne sais ce que j’ai mais on dirait que je me sens plus religieux ces derniers temps… ça doit être parce que j’ai pris mon bain avec ce produit récemment… me sens comme plus léger, plus libre… aho My God…

comme plus inspiré par le Pays d’en Haut ces temps-ci… dring dring…

comme plus empreint de foi… peut-être que c’est juste l’âge… comme si l’esprit s’éveillait – ou se réveillait ? – avec le corps qui, marqué par les années qui lui passent dessus et dedans – entame son lent retour vers la maison…

mais je ne perds pas mon esprit tordu pour autant… religieux with a twist…

je viens même de m’inscrire à une page FB d’humour religieux juste pour vous démontrer ma foi… pour parfaire mon éducation… car si on ne vaut pas une risée, on ne fait pas cher… parles-en à Jean-François du PQ…

j’en ris un peu mais en même temps, tout à fait vrai… me sens plus religieux que jamais… je ne me moque pas de vous, que de moi…

ou spirituel si le mot religion vous tape sur la rate… et la cravate…

si vous pensez vous aussi que la religion n’est qu’une entente entre des gens qui conçoivent Dieu de la même façon

10898133_768730516535458_5146769857655142797_n.jpg

alors que la spiritualité serait davantage une relation de type un à un… I am with you…

sauf que si Dieu il y a – ou Dieux, for that matter – ça peut être tout sauf une relation personnelle… un pour tous ou tous pour un…. en fait, ça ne peut qu’être une relation personnelle et même temps, tout sauf ça… car nous sommes rendus dans une telle ère d’individualisme que l’on veut tout Dieu pour soi seulement… parle-moi d’un égo trip… me and God… aho mon Dieu…

que l’on nomme ça religion ou spiritualité, inévitable ce besoin de contact avec plus grand que soi… car les bébelles et gadgets technos peuvent nous satisfaire un bout de temps., elles ont leur limite… don’t text me I’ll text you… et le new age a ses limites…

alors initialement, pour se situer sur la carte spirituo-religieuse, il faut connaître l’évolution des diverses religions… alors voici un crash course

41109575_10214549782329793_8017181457329946624_n.jpg
en fait, comme moi, vous pouvez choisir votre style de religion… un grand salad bar ces temps-ci…  mais faut pas prendre ça trop sérieusement ni personnellement la religion mes chatons… ça nous dépasse en masse…

39775384_299136604194674_9211804242522669056_n.jpg

si l’histoire de la religion a beaucoup été teintée par le péché, la soumission et la honte, il est temps que ça change… et de ré-honorer son corps…

39813753_1779681148734145_8332890501665521664_n.jpg

touchant les messages de foi…

mais peu importe ce que l’on fait, Dieu nous voit…

41532852_10155731358870060_1788380831086018560_n.jpg

si dans le cas qui nous concerne c’est le Christianisme qui fut le plus marquant, toutes les religions ont leur drôles de concepts et de croyances… pas que la gang à JC…

41513630_2227246434199751_7000736975254716416_n.jpg

le corps du Christ, amène…

41717136_1809108849124708_661280266135797760_n.jpg

personnellement tant que votre religion ne vous demande pas de tuer du monde, ma tolérance est illimitée… peu importe votre super héros…

41328289_10156517867177591_7457677244501065728_n.jpg

parlant de Spiderman, parfois nos prières – commandes ? – sont comblées, parfois pas…

41442395_10156519338932591_8119387690266263552_n.jpg

mais une chose est sûre, la religion, ça requiert beaucoup de foi…

41695145_10155733423390060_7011580290208366592_n.jpg

même quand ça dépasse le respect de certaines de nos valeurs…

40694492_10155713919475060_3579605987083943936_n.jpg

si tout avait été according to the plan, on n’en serait pas là.. mais l’attrait de la chaire est fort et la chaire faible…

41505046_10157291364775839_8176079579241250816_n.jpg

OK lecteurs/trices, enough for today… merci de m’avoir permis de fouiller un peu mon nain conscient…

41626155_10157226893185559_7642497744606593024_n
la prochaine fois, j’amène mon mari ma foi des bons yeux…

___
et ici en terminant, ma nouvelle super héros…

croire en soi / croire en quoi ?

41498870_2070119573040574_3004416085538635776_n.jpg

les dernières chroniques – 13/9/18

traduction : l’univers répond à qui tu crois être

et vous, qui croyez-vous être ?

qui êtes-vous ?

qui pensez-vous être ?

le croyez-vous ?

vous croyez-vous ?

être ou croire être, telle est une bonne question… et selon cette affiche, l’univers répond à qui on croit être… matière à réflexion en masse… réflexion personnelle et de masse…

car qui croyons-nous être au fond ?

la somme de nos conditionnements ?

le résultat de notre acception de notre bagage culturel ?

la présence qui observe la vie passer autour et en soi ?

l’observateur/trice qui observe le processus d’observation ?

certain(e)s se croient Dieu… d’autres rien, d’autres encore moins que rien…

moi un peu des deux… un peu de Dieu et beaucoup de rien… et au fond peut-être que Dieu n’est rien, ou tout, ou rien du tout…

questions abstraites, questions pleines d’air chaud… questions balounes qui pourraient nous péter au visage et à l’âme anytime… si on les investiguait… un peu le propre des koans, ces questionnements sans réponses…

pouf ! on voit la futilité de la question, mais surtout de toute tentative de réponse…

questions philosophiques qui, en quelque sorte, sont aussi inutiles qu’essentielles… autre petit paradoxe de la vie…

des questions que l’on ne se pose peut-être pas souvent mais pour lesquelles on passe notre vie consciente à chercher des réponses… des réponses qui fuient au fur et à mesure que l’on pense les trouver…

on cherche souvent des réponses à travers les yeux des autres… du moins dans nos plus jeunes années de vie… par la suite, on s’en remet de plus en plus à soi…

car si l’univers répond à qui l’on croit être, il doit être important de croire properly, adéquatement… ou de ne pas croire et de vivre totalement…

on croit quand on voit ou, au contraire, on voit ce que l’on croit…

je n’en crois pas mes yeux, ni mes oreilles, et encore moins mes croyances…

croyez-moi… mais don’t buy it from me…

Capture d_écran 2018-08-31 à 06.46.15

le temps fait mouche

41527414_10155607640515143_634443528058961920_n.jpg

les dernières chroniques – 12/9/18

traduction : le temps fait mouche… le temps s’envole… buzz buzz, le temps qui passe et tourne en rond

anachronique ce matin…. chronique de cul… de sac… à mots de scrabble… chronique jeux de mots… mots twistés, mots tordus, mots croisés, mots perdus, mots détournés de leur sens… mots sans queue ni tête, mots tête à queue…

mon ami Sraj m’a récemment référé à un groupe FB de jeux de mots… des puns, ou jeux de mots ennenglais…

certains sont pas mal funny funnyfun les puns… mais faut qu’on les pogne les puns pour qu’ils cognentmots king kong… monkey mots… mots qui mentent…

offrande de mots nonos, dont cette série ci-bas, cadeau du centre communautaire de la municipalité de Indian Hills au Colorado… oui oui, là même où le cannabis est légalisé depuis quelques années… puff puff… le Canada sera sûrement plus drôle bientôt, moins plate en tous cas, malgré ses prairies à perte de vue… on arrêtera enfin de tourner autour du… et de se faire tirer la pipe par la police… tiguidou joint joint…

désolé, intranslables en la française ces twists de la langue de ce cher spirejuste pour ça, ça vaut la joie d’apprendre le french kiss

des gross jokes de légumes…

40534887_1099984546836392_7249560644213538816_n.jpg

des vegan puns même… effet boeuf assuré…

40618476_1099983980169782_4079569231497134080_n.jpg

et vachement drôle… high de même votre boeuf du west island..

40575693_1099984430169737_7385582142513741824_n.jpg

sur le bout de ses doigts sur lesquels on peut toujours compter…

40534846_1099984623503051_7750633759715622912_n.jpg

jamais à court de lettres anyway…

40537096_1099984106836436_7729919918426030080_n.jpg

100 commentaires….

40556952_1099984296836417_3196284523897683968_n.jpg

des puns été comme hiver…

40570637_1099984206836426_8985227576444190720_n.jpg

bestial même…

40576613_1099983893503124_2623741975769120768_n.jpg

ou électrisantes…

40666688_1099984256836421_7472107797744713728_n.jpg

délire jusqu’à mé lire…

40654871_1099984176836429_5176734084847632384_n.jpg

sans pression…

40650615_1099984500169730_8381476709316165632_n.jpg

décidément, les mots sont bien meilleurs quand ils sont drôles, détournés de leur sens unique… car toujours un double sens aux mots de l’esprit…

et toi, es-tu mouche ? 😉