les chroniques du d’ssous du lit… écrire et lire pour ne pas s’endormir… /18

liberté d’expression ? certainement, mais aussi et surtout responsabilité d’expression…

ces jours-ci, de nombreux conflits émergent en lien avec un film – pauvrement réalisé – qui ridiculise Mahomet et l’Islam… et certains journaux, dont Charlie Hebdo, en rajoutent en publiant certaines caricatures provocatrices… ce qui crée une situation particulièrement tendue en France notamment, mais aussi ailleurs dans le monde…

résultat : des adeptes de chaque côté s’affrontent, des échanges musclés ont lieu, menant jusqu’à des morts, plus de 30 jusqu’à maintenant… et ce n’est pas terminé…

la liberté d’expression est devenue une religion… pas toujours respectueuse ni intelligente toutefois… certains sont prêts à risquer de causer la mort – celles des autres et non la leur dans bien des cas – pour défendre cette si chère liberté d’expression…

mais la liberté d’expression n’est pas un droit absolu, elle vient avec des responsabilités… elle doit se faire avec respect, intelligence et maturité… et ce ne sont pas toujours les gens les plus sensibles qui réclament cette liberté d’expression…

pourtant, certains défenseurs de la liberté d’expression à tout prix ressemblent à certains adolescents… j’ai le droit de dire ce que je veux bon ! na na nana na… et peu importe les conséquences… ériger en principe absolu un privilège à utiliser avec soin et respect…

car ouvrir la bouche, publier des écrits ou des images constitue un privilège, et non un droit, surtout pas absolu… oui je peux bien affirmer tout ce que je veux mais je dois aussi regarder derrière moi pour constater les résultats que ça crée…

je dois prendre l’entière responsabilité pour mes dires et mes actions… développer la parole digne, une tâche essentielle… talk the talk et walk the talk…

ne prenant position pour ni l’une ni l’autre des parties dans ce conflit, je constate que la société de droit fait en sorte que l’on oublie souvent la responsabilité qui découle de nos droits… comme les enfants : j’ai le droit de faire ça OK là ! mais comme on dit, ma liberté commence où celle des autres se termine…

on devrait remplacer le droit par une éthique humaine empathique, responsable et respectueuse… agis envers ton voisin comme tu voudrais qu’il agisse envers toi… pas Jésus qui a dit quelque chose comme ça ? car ton voisin c’est toi… et tu es ton voisin, nous sommes un, unis et unifiés…

n’étant pas un spécialiste des religions, j’en connais peu sur l’Islam mais si ses adeptes demandent de ne pas publier de représentations graphiques de leur prophète, pourquoi est-ce impossible de respecter cela ? par principe ? que certains poussent à son paroxysme… peu importe les conséquences…

si mon voisin me demande de ne pas agir d’une certaine façon envers lui, pourquoi je ne peux pas entendre et respecter cela… que gagne-t-on à provoquer pour provoquer… jusqu’à causer la mort ?

la liberté d’expression est devenue une religion, un dogme, un principe, que certains appliquent jusqu’à l’imbécilité… jusqu’à la mort de leur concitoyens… mourir – et faire mourir – par principe…

les gens qui ont publié ce film méprisant sont directement responsables des morts et des conflits qui sévissent actuellement… les gens de Charlie Hebdo aussi… ils peuvent s’en laver les mains et se reposer sur le principe de la liberté d’expression, mais ils sont néanmoins responsables des conséquences de leurs actes… regardez-vous dans le miroir messieurs dames, probablement plus des messieurs que des dames d’ailleurs…

oui nous pouvons toutes et tous dire et faire tout ce que l’on veut dans cette vie, mais il faut assumer plus largement toutes les conséquences de nos actions directes… car chacun de nos gestes ont des répercussions à quelque part dans cette grande existence…

le karma n’est pas quelque chose qui se produira plus tard, c’est aussi le résultat direct et immédiat de chacune de mes pensées, chacune de mes actions… le karma est right here right now…

un dicton affirme que nous sommes responsables de tout ce que l’on pense, tout ce que l’on dit, tout ce que l’on fait… et de tout ce qui nous arrive… peu importe d’où ça vient, si je me trouve à un endroit précis, je suis responsable de tout ce qui me tombe dessus…

Osho décrit la responsabilité comme l’habileté à répondre – response ability – à la différence d’une réaction, qui est un mouvement spontané et impulsif qui survient directement et souvent immédiatement suite au comportement de quelqu’un d’autre… action réaction… je dis blanc et tu dis ? je dis oui et tu dis?

je ne peux décider de ce qui m’arrive, mais je peux cependant décider comment je réponds face à toute et n’importe quelle situation… en prenant le temps de sentir, ressentir, analyser avec ma tête et mon coeur et ensuite poser un geste… un geste posé et pausé… réponse… plutôt que action réaction…

personne n’est coupable, mais nous sommes tous responsables… de tout ce qui se passe dans nos vies, mais aussi de tout ce qui se passe sur la planète… vu ainsi, on se place dans le jeu et non en tant que spectateur extérieur et on peut ainsi devenir partie prenante de la solution plutôt qu’analyste du problème des autres… joueur plutôt que spectateur…

car ce manque de respect actuel au sujet de la religion n’est pas si éloigné de nos réactions personnelles dans nos différentes sphères de vie… le monde est un grand miroir…

vivre et laisser vivre… avec respect et délicatesse…

photo : Amnistie Internationale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s