la 2, hiiiii… ça achève… avant-dernière chronique… avant dernier shaking…

en effet, seulement 2 chroniques left, et 2 shaking matinaux sur la séquence de 21 entreprise fin juin… avant le départ pour satori, processus qui à chaque année me shake la terre sous les pieds… et remet l’âme à zéro… processus qui débutera et se terminera cette année par une marche de 35 kms, trajet un peu plus long que ceux auxquels je suis habitué… mini pèlerinage aux sources…

la vie coule doucement ces jours-ci… en moi, sur moi et autour de moi… vous aussi ?

je ne sais pas si c’est l’ajout des jours, mois et années au compteur, mais grosse période de désillusion ces temps-ci autour de moi, autant pour mes amis et connaissances que pour moi-même… mais une désillusion éclairante et ouvrante, dans le bon sens du terme…

un temps pour laisser aller, abandonner, compléter, lâcher prise, ouvrir les mains et les bras, son esprit et son âme, détachement face au corps, à ses croyances qui limitent souvent notre perception de la grande vie… marcher sans regarder en arrière, un pas à la fois ;-)… grande vente de débarras, tout doit partir… 110 % de rabais…

et comme tout le reste de la création, laisser cette grande existence nous mouvoir, nous  vouloir et pouvoir, laisser cette grosse vie juteuse nous posséder et faire ce qui sera le mieux pour soi et pour le bien du plus grand nombre… devenir esclave de la vie, ce que la justesse exige… faire ce qu’il doit et non ce que je veux…

en fait le but de la vie est de disparaître, de fondre, de s’éliminer… pas nécessairement s’illuminer comme on le conçoit habituellement, mais plutôt éteindre l’égo, ou plutôt le laisser s’éteindre de lui-même… et même laisser s’éteindre l’idée de se réaliser… vive la déréalisation… le grand vide…

au risque de radoter, j’ai la profonde intuition et conviction que le shaking est à la base de ce grand débarras, de ce strippage de l’âme qui prend place pour moi… qu’à force de se shaker le prunier, tout le superflu s’en va, tombe, est shaké away

même chose pour le satori, le zen et les divers koans – qui suis-je ? qu’est-ce que la solitude ? – qui nous permettent de sortir et exprimer tout ce que l’on pense être pour revenir inévitablement à ce que l’on est réellement, et non pas qui on est… nuance… le processus est lent mais continu… et efficace… travaillant à notre insu…

par le biais de ces 2 outils, ça s’allège, ça monte, ça lève, ça s’élève, l’élève apprend sa leçon du professeur qu’est la vie, de la maîtresse existence… le disciple se fond dans le maître et vice-versa…

car je n’oublie pas non plus la présence de mon beloved Master Osho dans cette mise à nue de mon âme, Osho sous les ailes de qui je voyage depuis maintenant 29 ans… même s’il a quitté son corps il y a plus de 20 ans, il est toujours … que dis-je encore plus – présent dans ma vie… une grande histoire d’amour, un phare qui nous guide vers l’inconnu, vers nous-même… qui nous ramène à notre essence, sans même que l’on sache comment…

l‘autre jour je lisais les mots d’Osho et il disait que tout ce qui nous appartient dans la vie est ce que l’on partage… que ce que l’on garde pour soi finit par pourrir et mourir mais ce que l’on donne continue de vivre… c’est beau non ? ça donne envie de partager en tous cas… de se partager… en 1000 morceaux…

les gens sont tellement méfiants face aux gourous et autres maîtres, ayant peur de se faire avoir, de se faire fourrer, de se faire laver le cerveau… pourtant… c’est vrai que le maître prendra tout ce qui n’est pas important en nous, toutes nos illusions, nos rêves et autres petites pensées limitatives… il les fera exploser, les arrachera à nous contre notre gré… car oui une partie de nous voudrait bien garder tout ça… de mon côté je me considère ultimement chanceux de m’être laissé choisir par cet être unique… car le disciple ne choisit pas son maître, c’est le maître qui le choisit car comment un aveugle pourrait guider celui qui voit ?

je dois vous quitter… dans quelques minutes avant dernier shaking… ce matin contrairement à la plupart des matins, non pas seul mais entouré de quelques amies des environs.. je les taquine en leur disant qu’elles viennent surtout quand le shaking est suivi de toasts et café le mercredi… mais ça me touche qu’elles viennent jusqu’ici et se shaker le bootie avec moi…

et je dois entreprendre les préparations en vue de mon départ de vendredi matin aux aurores vers l’inconnu… je vous reviens donc demain pour la dernière puff de vie de mon côté… ensuite, je disparais…

traduction maison de l’affirmation anglaise : l’illumination est un processus de destruction. Cela ne consiste pas du tout à devenir meilleur ou plus heureux… L’illumination est la désintégration des mensonges et des illusions… C’est voir à travers la façade des faussetés… C’est l’éradication complète de tout ce que l’on avait auparavant imaginé comme vrai…

Une réflexion au sujet de « la 2, hiiiii… ça achève… avant-dernière chronique… avant dernier shaking… »

  1. Ravi/Jean-Claude Couture

    …… L’illumination est la désintégration des mensonges et des illusions…

    y a t’il un désert avant l’oasis?
    y a t’il jeûne avant de mordre totalement dans la Vie?
    y a t’il souffrance avant l’extase?
    y a t’il sécheresse avant l’explosion de la Vie?

    est-ce que je m’attache à «mes illusions», ne voulant pas voir, me voir?

    et les feuilles qui lentement changent de couleur. Serais-je rendu à l’automne de ma vie?
    et pourtant il fait encore une chaleur d’été, la Lune d’hier soir était divinement belle.

    dualité et illusion….. j’aime, je suis perdu,
    merci la Vie pour ses cadeaux, qui me surprennent. Gratitude
    Tête à tête avec la Lune et la Déesse, m’accompagnant d’Hermione (ma guitare)

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s