(………………………..)

memoriesofthesoulcinquante-troisième digression de l’an 13… (s’éloigner pour se rapprocher)… 25/1

traduction maison: commencez à écouter les espaces de silence entre vos pensées et appréciez la source de paix contenue en ceux-ci…

après la beauté, le silence… froid, glacial, crispy…

que de mouvements en ce menu mental… monumental mécanisme de rumination et de boucles… sans cesse, les pensées viennent, les pensées vont… et surtout reviennent incessamment… que les regarder, les reconnaître, les assumer, les observer, zooop… et une fois de temps en temps partir avec, et se perdre dedans, pour un moment ou deux, ou plus… et revenir, toujours revenir… à la respiration, aux sensations, flux, flow… good morning…

incessant mouvement d’aller retour dans l’univers des pensées… impossible de s’en sortir, autrement qu’en rentrant dedans, s’y glissant, pour parfois s’y perdre, se noyer et être submergé(e) de pensées et émerger, surfer et flotter sur les vagues de silence… celui de la forêt, celui du vide, celui en soi…

quel voyage d’exploration que cette perpétuelle quête de soi, quête de rien, une introspection chirurgicale… le chemin de la méditation qui consiste à suivre les pensées jusqu’à leur source… d’où l’on vient, où l’on va… ici, maintenant, tout simplement…

et chercher cette immensité en soi, un univers qui se révèle dès que l’on ferme les yeux… vaste, abyssal, vertigineux, plus rien à quoi tenir ou se retenir… que se laisser porter… dès que l’on ferme les portes visuelles et que l’on plonge en soi… bienvenue le monde…

la chose la plus simple au monde, soit simplement être présent(e) à soi, au monde, constitue aussi l’activité – ou non-activité – la plus délicate, la plus ardue, la plus demandante… rester présent(e), être, ne rien faire d’autre qu’être… et ne rien être… pourtant… simple et si complexe… comme marcher sur un fil de fer… qu’un pas à la fois, qu’une respiration après l’autre…

et écouter… le silence, le rien, le vide… et s’y lover, s’y réfugier…

OK fin de la pause bla bla, moi j’y retourne… sploussshhhh et plouc….
Zoe Peponi

citation du haut : memories of the soul… / du bas : zoe peponi

2 réflexions au sujet de « (………………………..) »

  1. floOo

    quel va et vient …j’en ai le tournis 😉
    mon esprit se laisse envahir par la peur de vous revoir …..drôle de magicien……
    merci la vie de m’avoir donné les outils de l’expérience …..tu es leurre
    flow….ma flow tu te croyais à l’abri …..:-(

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s