tournée la page

394895_476625872398896_1858184793_n
soixante-et-unième digression de l’an 13… (s’éloigner pour se rapprocher)… 29/1

traduction maison : le vie est semblable à un livre… certains chapitres sont tristes, d’autres heureux et d’autres excitants, mais si tu ne tournes jamais la page, tu ne sauras jamais ce que le chapitre suivant te réserve…

OK je tourne la page… assez relu ce chapitre-ci… je veux connaître le prochain… chapitre… that’s it ! ready le chroniqueur… écrire le prochain chapitre…

vous savez – si vous me lisez depuis un bout de temps – que je sors d’une période de quelques années troubles, années de bouillonnement extérieur et intérieur, grosse passe passe de transition le chro’ (c’est moi ça), avec en particulier, les derniers mois qui ont marqué la coupure d’avec une personne qui a été importante pour moi au cours des dernières années… une personne qui m’a accompagnée dans cette grande transition…

mais aujourd’hui, that’s it, envie forte et besoin incontournable de passer à autre chose… on tourne la page… même livre mais nouveau chapitre…

………………….

la vie est étrange… nous sommes quelques heures plus tard… juste après que j’aie tapé le mot chapitre… ci-haut avant les …………………., la personne dont il est question dans le premier paragraphe a téléphoné… première fois depuis trois mois qu’on se parlait, suite à une rupture un peu rock n roll… conversation suivie d’une marche avec latika pour laisser s’installer… un contact important qui a contribué à rétablir les ponts vers une peut-être amitié possible… yé…

alors back to the chronique

qu’est-ce que je disais donc ? ah oui, je disais justement qu’il est temps passer à autre chose… je suis prêt à me faire surprendre par la vie… ou à recevoir de bonnes idées du créateur… praise the lord… prêt à écrire davantage, à faire davantage, avec davantage de monde si la vie veut ça… OK la vie j’suis prêt…

donc continuer la route, le coeur plus léger, délesté du poids du passé, tout en conservant un doux souvenir de ces belles expériences vécues… et les intégrer, les assembler, les laisser se transformer, les faire devenir qui l’on est, qui l’on devient… la somme de ces expériences… nous sommes la somme de nos expériences… et de la qualité de leur transformation…

alors on se lèche l’index, on prend le coin du bas de la page et on invite la suite, on tourne la page non pas sur quelque chose, mais vers quelque chose… du nouveau, de l’imprévu et de l’imprévisible, du haut et beau, du rough et bas… tout ce que l’on veut, ou rien de cela… et de tout ce dont on a besoin… mais sait-on seulement de quoi on a besoin ? pas toujours ce qu’on veut…

on tourne la page mais lentement, on fait durer le plaisir… foreplay littéraires… on s’excite le lecteur intérieur… on coince le coin de la page entre ses doigts et on le garde là un bout de temps… aussi longtemps que l’on peut tougher… trouvez pas vous aussi que c’est meilleur avant que pendant ? parce que dès que ça a commencé, ça commence à finir, ça va vers la fin… avant c’est juste avant… pis excitant…

donc sur le bord de tourner la page, mais on choisit de faire durer le plaisir OK ?

on donne le temps au temps de nous amener ce qui est le plus juste possible… just in time… la bonne place au bon moment… comme s’il pouvait y avoir une bonne place au mauvais moment, une mauvaise place au bon moment ou pire de pire, une mauvaise place au mauvais moment… comme si ça pouvait être possible…  la vie serait ben mal faite 😉

mais j’pense pas que ça soit le cas…

leçon de vie # 3765926 : si une lumière clignote sur votre auto, écoutez-là…

4 réflexions au sujet de « tournée la page »

  1. Alain LeBlond

    Les lumières clignoteront encore, et d’autres pages se tourneront sûrement…
    Le vie bouge, et à moins de peurs , ou d’autres raisons on bouge normalement avec elle.. .
    On peu se mettre au neutre pour un p’tit bou’t…ou même, peser de toute ses forces sur les breaks, faudra Ben un jour se remettre à rouler?! Tôt ou tard…
    Le reculons… Faut être bon avec ses miroirs!
    Avance rapide ou ralentis…au choix du conducteur?
    Mais…d’autres pages se tourneront,et plus de millage au compteur on accumulera…
    La garantie…le même point d’arrivé pour tout le monde?
    À nous de choisir, ou de profiter du paysage?
    Pas encore prêt pour la cour à scrap… 🙂
    Content pour le chroniqueur… »important l’amitié » avec les personnes qui compte sur la route…

    Répondre
  2. Ravi

    surtout ne pas dévisser la lumière…… mais il n’y a pas d’avertisseur pour les montagnes russes, les émotions bungeesssssssssssssss

    Répondre
  3. Prashanti

    L’amitié parfois possible. C’est ce que l’on souhaite.
    L’amour transformé.
    L’expérience n’est pas moins intense.
    Et tout aussi précieuse.
    Contente pour toi….

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s