vendredi / aujourd’hui / la vie

181124_396789160385824_1632443799_ncent-soixantième pop-up /// 7/6/13

traduction : comment nous vivons cette journée est comment nous vivons notre vie… 

vendredi aujourd’hui… la vie aujourd’hui… aujourd’hui la vie… qu’aujourd’hui… que la vie… que vendredi… un vendredi à la fois, une vie à la fois… encore vendredi… vendredi à chaque fois, entre jeudi et samedi…

aujourd’hui, vendredi de pluie, vendredi toute la journée aujourd’hui, la pluie aussi ? à suivre… la pluie, eh puis ?

alors comment on passera ce vendredi ? comment on passera sa vie aujourd’hui ? cette vie-ci car la seule qui existe… que la vie qui existe aujourd’hui vendredi… vendredi vendredi, pas une raison pour vivre demain, encore moins hier… que vendredi pour vivre sa vie aujourd’hui…

tout vivre, se vivre tout en vie, se vivre tout en oui… et en écoute… vendredi de pluie, goutte que goutte, car la pluie tombe aujourd’hui vendredi… elle tombe bien… car tout vivre aujourd’hui… car qu’aujourd’hui… qu’aujourd’hui la vie en ce vendredi de pluie… mais toute la vie, toute sa vie aujourd’hui… la goutte qui reflète la vie… et le soleil qui luit, lui aussi, mais derrière les nuages…

que dire d’un vendredi de pluie, que dire en ce vendredi-ci… ce vendredi qui n’est rien d’autre qu’un rêve…  un réel vendredi de rêve… rêve de pluie, rêve d’ici…

ce vendredi nous offre toute la vie… devant nous, toute la vie devant, derrière, dedans… plein de vie en nous en ce vendredi gris, en ce vendredi-ci… que vendredi aujourd’hui… aux portes du week-end, week-end de pluie ? fin de semaine aux portes du reste de notre vie… mais avantdredi…

plein de vie autour, plein de vie en nous… plein d’envie de nous, envie de mou, envie de doux… envie de week-end doudou, tout mou, toutou… vendredi mou avant week-end moumou… week-end moumoune… vendredi poupoune…

beau vendredi dans cette vie de rêve de laquelle s’éveiller, se tirer, s’extirper… non pas s’éveiller mais se réveiller car éveillé(e) nous le fumes déjà un jour et le redeviendrons, que soit un lundi ou un vendredi car les jours ne sont que rêves… ou cauchemars c’est selon…

rêve et rêveur, rêve et rêveuse… vendredi toute la vie… mais aujourd’hui toute cette vie, toute la vie, que la vie… aujourd’hui seul vendredi pour rêver sa vie, pour vivre son rêve, rêver éveillé(e) ou réveillé(e)… rêver sous la pluie, rêver hors de sa vie, veiller sa vie, rêveiller sa vie… sortir du sommeil pour entrer dans la réalité du vendredi, la réalité de la vie, une autre réalité…

vendredi pour sortir du rêve, mais vendredi de rave pour certain(e)s, vendredi de rêve pour d’autres… mais vendredi de pluie pour tous et toutes… vendredi qui veille sur nous, sur la vie, sur aujourd’hui… alors moi, vous, nous, vendredi doux, vendredi de vie…

of course this is all a dream with no dreamer… the one you thought to be the dreamer is in the dream too. – Deva Niseema

____
et tiens, quelqu’un à qui il ne reste que trois vendredis tout au plus…

http://uncondamne.tumblr.com/

4 réflexions au sujet de « vendredi / aujourd’hui / la vie »

  1. chantal deslauriers

    Ce matin vendredi seins…
    Que j’aurais envie de laisser libres.
    Vendredi engagèe pour la journée avec possibilité de libération si je suis mes rêves… Un peu Fous!
    Jusqu’à la soirée, femme d’affaires un peu désenchantée…
    Puis, appel du Nord très fort pour aller simplement chanter……………..
    Que serais-je sans moi qui vient à ma propre rencontre?
    La vraie Chantal, Que fera-t-elle de cette journée?
    Osera-t-elle ÊTRE Elle? Vraiment?!
    Un peu d’obligations qu’elle transformera en plaisir car s’amuser est le but…………..
    Finir en osant son rêve?………….
    Seulement ce soir elle saura. Suivre la vie, suivre le flot et aujourd,hui, beaucoup de flotte qui risque de me transporter vers mes amis au coeur d’or du Nord…
    Qui vivra pleinement Verra!
    Aho!
    Chantal

    Répondre
  2. Trishna

    Toujours, toujours, toujours, aujourd’hui… seulement aujourd’hui!

    Merci Ati pour ce lien !! Le décompte de cet homme me donne un peu la frousse… en fait, me ramène une fois de plus, encore et « encorps » dans la réalité que rien n’est acquis, comme bien d’autres histoires qui n’arrivent pas qu’aux autres mais bien à des personnes de plus en plus proche autour de moi… Demain?? Je souhaite bien qu’il y soit car cela prolonge mon « aujourd’hui » que je désire vivre à jouer la vie, quel que soit le jeu qu’elle désire que je vive.

    Un jour particulier où mon esprit et mon coeur étaient totalement ouverts, la citation d’Osho qui y est toujours demeurée, « NOWHERE TO GO, NOTHING TO DO, NOTHING TO CHANGE » est entrée à l’intérieur de moi en laissant couler une rivière de larmes de joie et du même coup, faire tomber un lourd fardeau de mes épaules…

    Je sais que mon voyage dans la vie se passe où je suis, nulle part d’autre! Je sais que je fais ce qui doit être fait et que tout est comme il se doit d’être.

    C’est le jeu de la vie!… et comme dirait bien un de mes bons amis, çà joue fort!

    À toutes mes relations, à vous! Ho!

    Répondre
  3. Ravi

    jeux….dit jeux vécus, vendredi de pluie, samedi de vivre le moment présent malgré la grisaille, diman…..che…z…. un ami,
    un autre feux de poêle pour réchauffer la maison et mon coeur… et que ….l’un dit d’espérer le retour du soleil…….. pour mardi gras ou maigre,
    il ne manque que merk redit

    Répondre

Répondre à Trishna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s