1-2-3 égo

10626681_10152733495097069_6577310849819564822_nles fous mots /// ••• \\\ nombeurre sèvunetifort /// 17-9

traduction : essayez de comprendre l’égo… analysez-le, disséquez-le, regardez-le, observez-le de tous les angles possible… et ne soyez pas si pressé(e) de le sacrifier, autrement vous tomberez dans le plus grand égoïsme qui soit : une personne qui pense qu’elle est humble, quelqu’un qui pense qu’il ou elle n’a pas d’égo… – Osho

combien de fois n’entendons-nous pas qu’il ne faut pas vivre dan l’égo ? qu’il faut en faire abstraction, qu’on doit vivre plutôt dans son coeur ? comme si on trainait un cancer en soi, comme si on était affublé d’une tare…

voyons donc ! quelle niaiserie ! laissons-nous vivre l’égo et vive l’égo !

impossible de vivre ailleurs que dans l’égo anyway… nous sommes égos… tous et toutes pareilles, même si tous et toutes unique…

cet égo est notre saveur personnelle, notre couleur que l’on ajoute au monde… il est notre véhicule qui nous permet de voyage dans ce monde et dans les autres, notre touche d’humanité en ce bas monde… on nous a prêté la vie et sans égo, on serait déjà mort(e) il y a longtemps vous et moi… un enfant ne peut survivre plus de quelques heures sans égo…

regardez un enfant aller… dès qu’il n’a que quelques minutes, il se met à pleurer et il crie famine et réclame nourriture, qu’elle soit affective ou alimentaire… dès lors c’est le début de la construction de l’égo, outil de construction massive… le reste sera de l’histoire… bâtie sur cette pièce fondamentale de notre si humble humanité…

vouloir vivre à côté de son égo, sans cet égo, c’est comme marcher à côtés de ses souliers, comme essayer de vivre en dehors de son corps… car l’égo est intimement lié au corps… les besoins corporels structurent l’égo… et aucun problème à vivre les deux pieds dans l’égo… nous sommes tous et toutes égaux face à cette partie fondamentale de qui nous sommes…

poussé à sa plus simple expression, même l’altruisme est de l’égo… ça me fait du bien à moi de faire du bien à l’autre, aux autres, ça me fait du bien à petit moi d’aider les autres petits toi sous ce grand toît… mais pas besoin de me prendre en photo et de publier sur la place publique en me versant de l’eau glacé sur la tête pour faire savoir au monde que je suis généreux, que j’aide une cause… c’est là que l’égo dérape d’après moi… on peut se garder une ptite gêne avec son égo… pousse mais pousse égal mais pas l’égo… car si on n’échappe pas à l’égo, pas besoin d’en donner plus que le client en demande…

comme l’indique la citation ci-haut, Osho, de son vivant en corps, nous disait souvent ne pas trop mettre de jus à vouloir se débarrasser… il comparaissait l’égo à une pomme… une pomme que l’on devait amener à maturité, que l’on devait faire grossir rouge et pulpeuse pour qu’au moment où Dieu (ou le nom que vous voulez) nous la réclamerait, on pourrait lui remettre un fruit mature, plein de jus, sucré et bombé de vie… pas un ptite pomme verte et sûre… une grosse rouge délicieuse prêt à exploser de créativité…

belle image, qui remonte même au paradis terrestre et au mythe des dents et des lèvres… mordre dans la pomme all the way… et dealer avec les conséquences…

non définitivement, rien à faire contre l’égo… au contraire… comme le dit notre beloved, regardons-le, virons-le de bord, jouons avec, soyons au somment de notre égo et quand viendra le moment de rendre grâce, la job sera complète, faite, complétée…

et alors, pour avoir été au bout de ce prisme par lequel on peut saisir la vie, s’ouvrira une autre dimension qui nous permettra de vivre dans toute notre totalité, dans notre grandeur ultime… il nous sera alors possible de redevenir le monde entier, ce que nous étions avant de prendre corps, ce que nous redeviendrons en le quittant…

mais d’ici là, let’s égo…


« There is no point in doing anything unless you want to take it to the highest that it can be… that is the only way the best of you will be born. » – Dhyan Vimal

« Chaque matin, les hommes et les femmes qui prennent soin de la parcelle du réel qui leur est confiée sont en train de sauver le monde, sans le savoir. » – Christiane Singer

10592714_10152317434042797_6425166466986322834_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s