coucouyouhou

10433067_10152505469559150_583245888394825170_n1000énaire chronique(s)… compte à rebours /// 135 et ça monte – et ça descend…

traduction : je suis là : je suis vous… – Byron Katie

on aurait pu aussi traduire par : je suis ici, je suis vous… ou : je suis ici, je vous suis… ou : je suis là, je suis toi… ou : je suis avec toi… ou : me and you tiguidou

car quelque chose, quelque part, est toujours ici… en fait tout est toujours ici… et là-bas…

quelque chose, tout le temps, vit en nous, vit avec nous, autour de nous… et vous…

une présence qui nous meut et nous émeut, qui nous fait bouger, un ptit quelque chose vit à-travers chacun et chacune de nous… qui passe par nous, de vous vers moi, de moi vers vous… de moi vers tout, de tout à moi… grand tête à queue tragico cosmique…

ces mots ? nos mots… vos yeux ?  mes doigts… ces mots pensés écrits en moi vont vers vous, pour faire un nous de vous et moi, de moi et vous… c’est fou, c’est tout, c’est doux, c’est complètement nous… je te suis, tu me es…

quelque chose de plus grand que nos petits mois vit partout en mars, un quelque chose qui anime tout, qui fait tout bouger… ce quelque chose que l’on reconnait comme soi, ce à quoi on s’identifie… comme ce qui nous répulse, comme ce que l’on déteste… Harper et Couillard, c’est aussi nous, Monsanto c’est nous itou… le 1 % U2… tout ce qui est est nous… un point c’est tout…

nous sommes tout, et tout est nous, ce point dans l’univers, c’est nous, et moi c’est tout… toi c’est moi, et toi t’es moi aussi… l’immensité c’est nous itou, c’est la vie in situ…

tout ce que touchent nos yeux nous renvoie à nous-même, tout ce que l’on perçoit fait partie du moi du nous, tout ce qui vit reflète ce moi que l’on croit parfois séparé du tout…

dans le fond, pas de moi ni de toi, qu’un nous, un grand tout, un grand tout tout fou, tout partout que du nous… jamais de moi sous ce grand toit… que du nous… du tout tout inclus, un grand buffet ouvert la vie, tout inclus rien d’exclus…

même les miettes qui tombent sous la table du grand buffet humain font partie du grand lunch cosmique… même les assiettes encore pleines et non touchées composent le grand repas… comme le avides, comme les trous de beigne, comme les restes…

tout compose ce tout, même les riens, même ce qui n’existe pas… l’impossible contient le possible et le probable, comme l’improbable englobe le pourquoi pas…

OK gang, c’est vendredi, il fait soleil, le printemps s’en vient… je suis ici, vous êtes là… tu es ici et moi là-bas, aussi, peut-être et pourquoi pas ?

2 réflexions au sujet de « coucouyouhou »

  1. Lucie Garneau

    Touchant…
    Du Pérou je suis aussi là avec toi…et tu es avec moi!!!
    Le grand tout nous rassemble!!!
    Bon vendredi XXX

    >

    Répondre
  2. Trishna

    Tout à fait… Je suis d’accord, entièrement… Alors, tu es d’accord aussi… hi… hi…

    Et ce serait le paradis du printemps chez vous aussi si c’en était de même pour la température!! car ici, plus d’un mois avec des degrés au dessus de zéro pendant le jour et l’hiver doux pendant la nuit!… Alors, vous en profitez en quelque part à travers moi!! Autrement, je vais en apporter un peu lorsque je vous visiterai très bientôt!

    A tout de suite!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s