renés et renées

11210424_10204363679998352_5405712233760012855_n

millénaire chronique(s)… compte à rebours /// 91 et ça monte – et ça descend…

ah le printemps… ah ah la nature,.. ah ah ah la vie…

les gens du sud n’ont aucune idée quant à comment nous nous sommes sentis ce week-end vous et moi… aucune idée comment on renait en ce temps de l’année me and you… nous sommes tous et toutes des renés et des renées…

gratter le sol pour le faire respirer de nouveau, après qu’il ait passé l’hiver en couches et en habit de neige… gros bébé printanier qui se dévoile… vert tout tendre… alors avant d’aller vers la vie nouvelle, enlever la couche de saleté et le dépôt de l’hiver…

tout ce qui s’était caché sous la neige depuis l’automne réapparait comme par magie… abracadabra… à notre tour de redevenir magicien et cienne et de faire disparaître le vieux, le sale, le sec… pour ensuite planter du beau, refaire une beauté à la terre.. elle peut le faire seule mais on peut l’aider… quel plaisir de prendre soin de sa mère…

les deux mains dans la terre, on reprend contact avec notre mère, avec notre terre… car nous sommes des êtres de terre, les cerises de terre de la planète… et hier nous étions les cerises sur le dimanche qui rendait parfait le banane à split…

nous sommes poussière et redeviendrons poussière, mais entretemps nous sommes la terre… nous nous mettons les mains dedans, nous la prenons en nos mains, nous la soignons… on ne se mêle pas seulement de nos oignons, on se mêle de la salade au complet…

on coupe, on arrache, on déroche, on vide le bol…

pour mieux le préparer de nouveau car la vie veut nous pousser au culottes pour qu’on prépare cette terre et son terrain… de jeu… beaucoup de travail à faire mes amis et amies… un plaisir ce travail… en fait plus qu’un plaisir et un travail, notre survie… car nous l’oublions parfois, mais la terre nous porte, elle nous nourrit, elle nous berce… oh maman… on la mange, on la boit, on la respire même car elle se fait éthérique… et l’été s’en vient… les rainettes chantent et les moustiquaires buzzent… et on annonce 28 degrés aujourd’hui…

alors chers et chères frères et soeurs de chair et de terre, la nature se remet à nous parler… à nous de l’écouter car elle parle fort, elle crie de vie, elle nous chatouille les dessous de pieds… ôtons nos souliers humains et zumaines… la terre parle et nos pieds ont des oreilles…

yé la vie est revenue ! sous nous, devant nous, autour de nous, donc en nous… car nous sommes des organismes vivants, vivant sur cette terre et quand elle se réveille, elle nous tire la couverte sous les pieds… et nous pousse au cul pour qu’on sorte de notre zone d’inconfort hivernal pour qu’on pousse de nouveau…

alors ouvrons fenêtres et porte, sortons grattes et pelles et apprécions et poussons notre luck, et faisons-là pousser goulûment…

et prenons conseil auprès des arbres…•

1551534_10152717555731512_2584236412947891547_n• tenons-nous fièrement debout
• grimpons sur une branche
• rappelons-nous de nos racines
• buvons beaucoup d’eau
• soyons satisfaits avec notre beauté naturelle
• et apprécions la vue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s