qui que quoi

14887_941281825905861_1356934837166206830_n

millénaire chronique(s)… compte à rebours /// 69 et ça monte – et ça descend…

traduction : j’ai déjà perdu contact avec quelques personnes que j’ai déjà été – joan dIdion

coudonc, cette joan aurait pu être ma soeur…

ben oui…  joan didion et ati dit dion… même famille… même dicton… elle et moi des di… hon ! des gens qui savent qu’ils ne sont rien en particulier, qu’ils sont tout en général… qu’ils ont été et qu’ils ne sont déjà plus ce qu’ils et elles étaient… qui savent qu’ils ne sont rien de précis et en même temps à peu près n’importe quoi… tout et rien en même temps…

j’ai déjà été un bébé, un ptit gars, un tough, une moumoune, puis un ado qui savait encore moins que jamais qui il était, mais en ce temps il savait vraiment qu’il ne savait pas… en fait le même qui ne sait toujours pas… mais maintenant je sais davantage que je ne sais pas, pas encore davantage… et qui sait qu’il ne saura vraiment jamais… car qui ne sait rien sait tout… car un rien c’est tout…

puis un moment donné, je suis devenu amoureux et père, oups ! saut quantique ici… car ça on ne l’oublie plus jamais… on ne sait jamais ce que c’est mais on le cherche beaucoup… à mesure que nos enfants changent..

puis un ex, et père monoparental à temps partiel… avant, pendant et après avoir été menuisier, courrier, voyageur globbe-trotteur, cuisinier et ducateur… puis étudiant, thérapeute et j’en passe quelques vertes et pas moins mûres… puis en couple à nouveau et conjoint de fait et re père… puis étudiant de maîtrise et apprenti doctorant, puis prof d’université…

comme vous, j’ai été un peu tout ça mais en même temps, rien de cela… ni de ceci… en fait on dit que l’on est ce que l’on croit être… moi pas… n’en sais rien… je perds souvent contact avec mes vieux moi-mêmes… ces mêmes mois que je crois parfois être, je ne le suis surtout pas… je ne fais que passer par là… je ne le suis pas et je ne le suis plus…  je ne me suis même plus moi-même alors où vais-je ?

dites-le moi si vous voulez mais je ne vous croirez pas… car je ne me crois même plus moi, ni moi-même… je ne me reconnais plus… et c’est tant mieux… et c’est parfait…ement moi ça… que la vie qui passe…

car moi comme vous, nous sommes tous des acteurs trices, nous jouons cette vie, en fait cet acte actuel dans cette grande vie phénoménale… la vie ne fait que nous passer à-travers, elle nous anime pour un bout de temps…

pendant une douzaine d’années, j’ai fait le satori (processus zen d’éveil) en me posant pour des stretchs de 5 jours consécutifs la question suivante : qui suis-je ?

parfois, j’ai tenu dans les mains de celui que je pensais temporairement être un petit filon menant au grand moi – oh émoi ! –  mais qui, aussi rapidement qu’il s’était manifesté s’échappait, filait, s’évanouissait… so far for me… souvent je me sentais davantage comme un que que comme un qui… ati qui ? dion… dion qui ? dion quoi ? dion quand ? wtf…

vous et moi on a probablement vécu plusieurs vies… et en vivrons peut-être d’autres… nous, vieilles âmes devant l’éternel, on change de corps comme certains changent de char… nous sommes esprits, parfois saints, parfois tordus… mais toujours impermanents et intemporels… nous sommes des illusions sur deux pattes, des cadavres animés d’une âme pour quelques décennies… et on se pense éternel sous cette forme… tant qu’on est en forme… de ceci ou de cela… ou tout simplement dans une forme quelconque… la vie est forme et déformée…

parfois je crois être un être dit ati dit dion… et les dits sont importants car qui étais-je ? qui suis-je ? qui serais-je demain ? et après-demain ?

et vous qui êtes-vous ? quoi ? OK d’abord….

____
et comme récompense pour m’avoir lu jusqu’ici, une dit vinette :

faites-moi une phrase avec didiot ?

espèce d’idiot suis-je,  moi ati dit dion que je pense être !

 

5 réflexions au sujet de « qui que quoi »

    1. atidion666 Auteur de l’article

      salut Jean, si je ne me traitais pas d’idiot moi-même, ce que j’ai fait en premier, ça laissait sous-tendre que je vous traitais d’idiots vous lecteurs/trices alors why not coconut ?

      Répondre
  1. Ravi

    ditdonc Ati Dion…
    qu’est-ce que didion?
    disons donc…
    qui didion est Ati…

    didion je te reconnais au travers cette chronique

    Répondre
  2. Samano

    Ati une moumoune dans une autre vie? Ça me fait sourire…Ati est tout sauf une moumoune!
    (Je comprend aussi que nous sommes tous parfois des moumounes.)
    Quel plaisir, quel bonheur et quelle aventure de devenir ensemble.
    Je ne suis pas, je deviens!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s