bonne visite le monde

11401241_1130919603588510_395537909338229257_nmillénaire chronique(s)… compte à rebours /// 59 et ça monte – et ça descend…

traduction : nous sommes tous et toutes des visiteurs en ces temps et ces lieux… nous ne faisons que passer… notre mission ici consiste à observer, apprendre, grandir et aimer… et ensuite à retourner à la maison… – proverbe aborigène australien

eh oui des visiteurs mes ami(e)s… alors en ce sens, rien ne nous appartient, rien n’est à nous… que locataires, pas des proprios les nues mains… pas approprié de tenter de s’approprier la terre… mon dieu appropriez-nous…

nous appartenons à la vie, à l’existence… nous sommes des SDF de planète, sans domicile fixe… que temporaire… et tournant sur elle-même la boule… qu’une incarnation temporaire vous et moi, dans un char de location, avec une durée limitée de bail qu’on ne peut dépasser sinon bye bye… durée encore à faire ou prédéterminé ?  à vous de décider…

si nous réalisions seulement que nous ne sommes que des éphémères, des passeurs et passeuses sur terre, et vite à part de ça, nous serions sûrement plus porté(e)s à regarder en avant, plus portés vers la préservation des ressources et la protection de notre mère porteuse… nous serions plus dédiés à mieux préparer l’avenir des prochains locataires…

mais l’idée que nous ne vivons qu’une fois et après basta ! fait en sorte que nous tentons de  squeezer tout le jus de la boule pendant notre bref passage…

l’idée que le monde nous appartient fausse la gestion de la boule, fausse notre approche aux ressources, fausse la note écolo…

encore trop : après nous le déluge ! alors faut vite se remplir la poche… comme si notre grosse poche passera dans la serrure du changement de corps lors de notre passage ultime… au plus fort la poche mais la poche n’est pas l’ultime sac en cette vie…

non ! plutôt observer, apprendre, grandir et aimer… pendant q’on a le corps pour le faire, pendant qu’on squatte ce body… qui nous rend de si précieux services… mais qui ne nous appartient pas non plus que ne le fait la terre ou quoi que ce soit…

et vivre vivre vivre… pendant que la vie anime encore ce corps car un jour elle le quittera, ce corps, et nous redeviendrons inanimé(e) de corps mais probablement toujours vivant(e) d’esprit… mais on se souvient souvent mal de ça vous et moi… on oublie en effet souvent qu’on ne fait que se louer un corps pour un autre tour de manège, on se prends pour le corps, on se prend dans le corps…

alors relaxons car nous ne faisons que passer ici bas et rien ne nous appartient… nous n’avons pas à sauver la planète… nous n’avons qu’à arrêter d la détruire… elle saura bien prendre soin d’elle-même la grosse mama…

11220823_10153776751320278_8383578558033334425_nnotre défi n’est pas de sauver la planète, c’est de modifier la conscience humaine… la planète n’a pas besoin d’être sauvée, nous si !

alors cher colocs, prenons soin de notre terre, prenons soin de ce qui git sous nos pieds… prenons soin de notre véhicule, tout d’abord le plus petit, le particulier, celui qui nous permet de se mouvoir sur cette boule… et soin aussi du bolide commun, notre grand vaisseau sur lequel nous surfons dans l’univers, nous la gang des sept milliards quelques…

car la terre nous reprendra dans ses bras un jour… du mins les restes du corps, tandis eu l’âme flyera home…

alors respect, soin, appréciation du moment qui passe, et de celui qui ne passe jamais…

never nowhere, always now here – Ati et Édith

2 réflexions au sujet de « bonne visite le monde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s