Obrigado : quelques mots de mi voyage

12112402_10204310067465687_4971459141584683074_n

((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – CINQUANTE-CINQUIÈME

en sirotant un café du type de celui de gauche, je vous tape quelques mots à propos d’un voyage qui gravite principalement autour du thé de la tasse de droite…

pause de mi parcours d’un périple d’un mois en Amérique du Sud… deux semaines au Brésil, deux autres à venir au Pérou à compter de lundi prochain…

une première semaine passée à Ciranda, mon home brésilien depuis une dizaine d’années, après une pause de 5 ans… 4 nuits magiques en musique et en méditation à surfer dans les hautes sphères… en compagnie de ma belle et d’une dizaine d’amis de notre cercle du Québec…

puis cette semaine-ci, la deuxième de quatre, passée à Teresopolis, sorte de havre européen en ce Brésil si chaud et latin habituellement associé à la samba et aux plages… en campagne de ma belle, et de nos deux amis Burlingtoniens Jim et Kerry, stage de musique et de receuillement…

j’étais passé par ici il y 5 ans, j’y avais fait une petite quête de vision en cette église juchée dans les montagnes… 300 marches à gravir pour arriver au paradis… là où nous séjournons… l’église se nomme Ceu do Dedo de Deux, soit les cieux du doigt de Dieu… voici pourquoi…
dedo-de-deusUnknown

les montagnes pointent les cieux ici…

à l’époque, j’avais beaucoup apprécié le Padrinho de cette petite église juchée au sommet d’une montagne… et comme il y a quelques mois, nous avons commencé à apprendre ses hymnes, il nous a invité à coeur avec lui samedi prochain lors d’une cérémonie… notre premier gig brésilien… ce soi nous avons notre première pratique en sa compagnie…. excitant…

je passerai la deuxième partie de ce périple au Pérou chez mon ami le Dr Mabit pour quelques rencontres impliquant des guérisseurs autochtones des 5 continents… l’idée est de former un groupe de praticiens et de chercheurs pour tenter de voir comment on pourrait intégrer les méthode traditionnelles de guérison dans les services de santé pour mieux servir les gens des premier;des nations… je vous tiendrai au courant des développements en direct car j’y serai en solo… donc plus porté à bloguer…

le point central de ce double périple est l’ayahuasca, potion magique s’il en est une… potion d’éveil, potion de guérison, sérum de vérité… sur soi, sur le monde, sur les mondes…

cette potion, constituée de deux plantes et utilisée depuis des millénaires, partout autour du grand bassin amazonien, est plus connue depus quelques années… pour le meilleur et pour le pire…

alors dans le cadre des prochaines chroniques à venir, je vous en parlerai davantage.. car il est évident que de plus en plus, la vie m’amène à servir cette plante, à lui servir d’émissaire… à explorer comment, en la protégeant et en l’utilisant à des fins d’éveil et de connaissance de soi, elle peut elle-même servir à éveiller l’humanité… du moins ceux et celles qui endentent l’appel…

car pour moi, cette boisson des dieux est un drink d’éveil, un wake-up call à chaque tasse…

on s’en reparle bientôt…

Une réflexion au sujet de « Obrigado : quelques mots de mi voyage »

  1. Prashanti.

    Let’s drink to this !
    Bonne continuité dans ton exploration et que ce rassemblement au Pérou
    vous aide à rassembler des expériences , des connaissances qui permettront de concrétiser ce projet ici au Québec et ailleurs …..

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s