c’est pas le Pérou

12270120_10201136800898755_2146839919_n ((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – CINQUANTE-SIXIÈME

nos 2 semaines au Brésil sont terminées… quel beau pays, quel beaux gens, quel beau peuple… après une superbe première semaine à Ciranda chez Carioca à Rio Bonito, notre deuxième semaine passée à Teresopolis fut divine… ma belle et mes amis Jim et Kerry quittent ce soir pour Montréal de Rio, alors que moi j’ai quitté dans la nait hier et poursuis ma route vers le Pérou en solo…

nous avons été reçus comme des rois et des reines par la famille de Ceu do Dedo de Deus pendant une semaine… dont on aperçoit quelques-uns des membres sur la photo…

on a pris soin de nous, on nous a gâtés et le tout a été couronné par une superbe cérémonie pour laquelle on nous a conviés à jouer samedi… Jim et moi de la guitare, Édith du clavier… et à chanter… tout au long de cette semaine, on nous a fait sentir à la maison, dans les cieux… au Brésil mais aussi plus haut… nossa familia de Teresopolis… Ceu do Dedo de Deus essa nossa familia…

chronique transit en direct de l’aéroport de Lima… 7 heures de transit avant de prendre l’avion pour Tarapoto pour rendre visite à mon ami le Dr Mabit qui a invité des représentants des premières nations du monde entier pour une rencontre historique… je vous en reparle à compter de demain…

mais avant, 7 heures à tuer, ou à créer, c’est selon… alors pourquoi ne pas se remettre à la chronique ? let’s go les mots !

l’aéroport de Lima c’est pas le Pérou… d’où le titre de cette chronique… car comme tous les autres aéroports du monde entier, aucun aéroport ne représente vraiment le pays dans lequel il est situé… tous les aéroports se ressemblent d’un certain façon même s’ils sont tous diffétents… des lieux impersonnels même si chacun a sa saveur locale particulière… impersonnels et universels…

après avoir voyagé avec ma douce pendant deux semaines, je me retrouve seul depuis quelques heures et j’avoue que sa chaleur me manque déjà… serait-ce que mon coeur s’attendrit ? mon coeur rit en tous cas…

chronique transit comme tonique est le gin… chronique passe-temps, passe-temps chronique qui m’a manqué ces deux dernières semaines à cause de connexions internet difficiles… je l’avoue, vous m’avez manqué lecteurs/trices… en anglais, on dit : I miss you, tandis qu’en français on dit: vous m’avez manquer… disons qu’on s’est manqués mutuellement les uns les autres… mais on se retrouve… coucou…

pour le moment, je vous écris d’ici, mais je ne suis nulle part… ni ici, ni ailleurs… je suis encore dans mes bagages, encore en zone franche, encore plein de mes impressions de la dernière semaine à Teresopolis.. encore sur le sommet de la montagne où était situé le petit temple sans temps où nous étions… et encore dans les bras de ma belle… qui me manquent en ce moment, ses bras et le reste du corps et du coeur… mais nous aussi on se retrouvera…

alors cette deuxième moitié du voyage me mènera à Tarapoto au Pérou… à Takiwasi… chez le Dr Mabit… pour une rencontre qui, comme je disais plus tôt, vise à rassembler des représentants des premières nations des 5 continents… pour voir comment on pourrait intégrer les méthodes de guérison et de traitement traditionnels – plantes médicinales incluses – dans les services de santé conventionnels…

j’avoue que je ne sais trop ce que je vais y faire exactement mais c’est clair que le chemin m’y mène… et que ma collaboration avec le Dr Mabit est importante pour moi… ce dernier m’a d’ailleurs demandé de préparer une brève présentation descriptive du Canada pour les autres délégations… comment décrire le Canada en 15 minutes ?  à suivre…

pour le moment, je vous écris tout en flottant dans le nowwhere de l’aéroport de Lima, dans le now et le hère de la salle d’attente de la vie qui bat à travers mon coeur, et en même temps dans le nulle part de la boule qui tourne quelque part dans l’univers…

que des étrangers autour de moi, que de l’espagnol qui joue en boucle dans mes oreilles, après avoir été submergé de portugais pendant 2 semaines… bla bla espagnol ? si si…  cours intensif en perspective…

alors ami(e)s lecteurs/trices, ce petit coucou du nulle part, de nulle part de Lima… en attendant de vous donner des nouvelles de Tarapoto… demain probablement…

hasta luego ou mañana, c’est selon…

Une réflexion au sujet de « c’est pas le Pérou »

  1. Prashanti.

    Bonne continuité dans l’exploration de ce grand univers interplanétaire….
    Contente de te retrouver virtuellement pour le moment.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s