croisière abracadabrante

23:11.1((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – SOIXANTE-TROISIÈME

hier, lundi 23 novembre, avec ma famille adoptive du moment, nous sommes partis en croisière… nous sommes allés visiter un village ancestral Quechua dans les montagnes de l’Amazonie péruvienne…

le village se nomme Chazuta et est situé à quelques heures de route de Tarapoto… superbe lieu, parfois complètement coupé de la civilisation car d’énormes roches jonchent la route qui est parfois fermée pour des jours et même des semaines…

une randonnée de 12 heures; au retour, nous étions tous et toutes cuits et cuites au retour… mais comblés… heureux d’avoir passé la journée ensemble… à rire et à déconner royalement…

quelle formidable randonnée chaleureuse et informelle… dans ce contexte plus informel que celui de la conférence, je crois que nous avons tous et toutes réalisé qu’en l’espace de quelques jours, nous sommes devenus une vraie famille des nations unies…

une trentaine de guérisseurs/sses et curanderos/ras – dont un en chaise roulante – de tous les pays d’Amérique du Sud et Centrale, mais aussi de l’Australie, du Canada et de quelques pays africains qui visitent, en groupe, un village amazonien… vieux de plus de 500 ans…

personnellement, ce qui m’intéressait le plus dans cette randonnée de 12 heures dans une autre époque, était davantage d’observer mes collègues que les lieux à visiter… car ce fut une croisière un peu psychédélique…

partir en deux autobus de 15 personnes chacun, pour aller se perdre dans les montagnes amazoniennes, dont une partie en chaloupe… iconoclaste, absurde même, mais tellement plaisante et chaleureuse.. que du plaisir, des farces, une volonté de connexion…

que plaisir pour le yeux et l’âme que celui d’observer des gens vivant eux-mêmes en régions éloignées, en effet certain(e)s ne sont pratiquement jamais sortis de chez-eux, jouer aux touristes et prendre des photos avec leur cell. dans un autre village aussi éloigné que le leur…

pour le ptit gringo blanc que je suis, quel exotisme, quel dépaysement, surtout quand j’entends ce matin que la première neige est tombée sur le Québec…

ces gens, avec qui je passe encore cette semaine, sont profondément sympathiques, simples, la plupart gêné(e)s même… comme moi…

mais en même temps, en quelques jours nous avons développé une franche camaraderie, une collégialité sans frou frou ni formalisme… malgré certaines barrières de langage – la plupart parlent espagnol tandis que les autochtones canadiens et africains que l’anglais – nous trouvons des façon de communiquer jusque à pisser de rire…

l’un des endroits visités qui nous a tous et toutes marqué est une petite chocolaterie artisanale fondée il y a une dizaine d’années par 14 femmes de la région et qui ont gagné un prix international pour la qualité de leurs produits… l’une d’elles, qui n’était jamais sortie de son village, est allée chercher son prix à Paris l’an dernier… un bel exemple de prise en charge de la part de personnes aux valeurs à la bonne place…

tout le monde désire apprendre des autres et en même temps partager ses connaissances et pratiques culturelles… des milliers d’années de culture variées qui se côtoient… un pur party de plaisir pour l’anthropologue amateur que je suis…

je suis profondément par tous ces gens que j’ai l’honneur de connaître, avec qui j’ai la chance de passer du temps de la plus haute qualité…

je tiens à remercier personnellement le Dr Jacques Mabit pour avoir oser inviter toutes ces personnes pour mettre sur pied un tel noyau de gens aux grand coeur, au savoir énormes et à la simplicité criante… ce voyage provoque chez-moi une grande ouverture d’esprit, une nouvelle façon de voir le monde et m’inspire une immense dose d’humanité et d’empathie…

merci la vie…

et en cadeau quelques photos de mes nouveaux potes pour vous..

23:11.223:11.323:11.423:11.523:11.623:11.723:11.8

 

3 réflexions au sujet de « croisière abracadabrante »

  1. SAMANO

    En espérant que ce soit l’avenir de l’humanité.
    IMAGINE si on mettait en commun toutes nos connaissances. Si on partageait amoureusement toutes nos cultures. Si chacun apportait sa magie, sa beauté !!!?
    Et si on guérissait nos blessures !?
    You may say l’m a dreamer…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s