bonnes et nouvelles

12274259_1103915549648562_4236800220969250191_n

((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – SOIXANTE-SEPTIÈME

Lima, 3 h du matin, un chien me garde éveillé… c’est sa job de japper, il ne sait juste pas qu’on ne fait pas ça toute la nuit… c’est aussi ça le Pérou…

alors pour éclairer ma nuit déjà blanche, avant de partir pour l’aéroport dans quelques heures direction Miami puis Montréal, rien de mieux que de taper quelques mots… mieux que de taper le chien… qui lui tape sur mes nerfs… alors tape tape tape sur le clavier…

depuis quelques semaines, les nouvelles rapportées par les médias de masse sentent particulièrement mauvais – les nouvelles sentent mauvais ou mauvaises au juste ?… peu importe, ça pue…

meurtres en série en France, panique en Belgique, crainte d’actes de terrorisme, guerres un peu partout, mollesse commissionaire charbonnienne, crimes environnementaux au Brésil, les niaiseries de Trump à répétion… n’en jetez plus la cour est plus que pleine, elle déborde même…

même à distance, on peut se shooter du noir et du brun si on veut… mais faut pas se surprendre si la vie finit par virer cette couleur-là… et si on finit par virer vert… et le monde drabe…

car si on se veut nourrir de ça dans la vie, on a l’embarras du choix… news are a shitty business… ah ! grand bien vous en prenne si c’est de cela que vous voulez nourrir votre âme… mais moi, je n’en peux plus… that’s it I quit…

car à force de porter son regard sur ce qui cloche dans le monde, on finit par être sonné(e)… ding dong… à force de tourner nos yeux vers la marde,la vie devint une grande toilette… et moi j’en ai ras le bol.. et je flushe les mauvaises nouvelles sinon je m’y noies…

l’autre soir, trop fatigué pour jouer de la guitare mais ne pouvant dormir, et n’en pouvant plus non plus de voir FB submergé de politicailleries négatives – le brun s’est infiltré là aussi big time – je me suis tapé une dizaine de TED talks en ligne…

que de lumière, que de créativité, que de beau monde en ce bas monde… et je me disais, en regardant ce volet lumineux de la vie, cette palette de couleurs, notre réalité devient la source à laquelle on s’abreuve… alors quand on boit dan un bol de toilette… disons que notre vue s’embrouille et s’embrunit…

en regardant ces hommes et ces femmes passionné(e)s, allumé(e)s, sincères, créatifs et tives, raconter leurs histoires et présenter leurs bons coups et leurs idées lumineuses, j’allumais moi-même encore plus, ça m’allumait contagieusement… et j’avais naturellement envie de devenir meilleur… encore plus envie de continuer d’avancer vers la lumière… de faire du beau, du bon, du bien autour de moi… comme eux et elles…

personnellement, je ne veux plus savoir que les politiciens et fonctionnaires verreux s’en sortent… la vraie justice est qu’ils vivent avec eux-mêmes… instant karma disent les taoïstes… pas certain que le maire Vaillancourt jouisse tant que ça des fruits de ses passe-passes et des actions… il doit se croiser dans le miroir parfois, et se réveiller la nuit aussi…

les crosseurs de grands chemins –  et surtout de petits – peuvent bien nous siffonner quelques millions ici et là s’ils le veulent car ils le peuvent, mais ils paient de leur intégrité ces petites fraudes banales somme toute, et toutes sommes confondues…

Trump peut bien continuer à faire le pitre, je n’ai pas besoin et encore moins envie de le savoir…

j’aime mieux m’intéresser au monde ordinaire, aux petites gens qui font le bien, qui aident leur prochain(e), et qui donnent au suivant(e)…

les requins des grandes corporations peuvent bien se saigner l’âme à chercher à engranger les plus gros profits qui soient en exploitant et leurs frères et soeurs, et la nature dans laquelle ils vivent eux aussi, j’aime mieux semer du bien dans mon petit jardin autour car le vrai monde est ici, juste là…

oh, certains me diront qu’il faut absolument savoir ces choses, que c’est notre devoir de citoyens de s’informer… et qu’il faut les dénoncer… mais on sat déjà ces choses, et à qui les dénoncer ? vous voulez la job de chien qui jappe ? je vous la laisse… laisse, chien… vous la pognez ? wouf wouf… 😉

moi je vais m’occuper des bonnes nouvelles.. vous voulez être dans ma gang ?

car la vie n’est pas là-bas, la vie est juste ici… juste ici… et la vie n’est pas que noire, ou brune… la vies est multicolore, et arc-en-ciel…

et la majorité des gens que je rencontre, que ce soit au Brésil ou au Pérou dans le dernier mois, ou à Val-David où je m’en retourne à la maison, sont des gens biens, des gens de bien, des gens de coeur, qui sont la plupart du temps prêt(e)s à aider leur prochain(e).. et le suivant(e)… à la mesure de leurs moyens… des gens simples et simplement comme moi…

la grande majorité des musulmans, comme des catholiques, des juifs ou des athés, sont des gens de bien, des parents dévoués et pleins d’amour… chacun et chacune faisant du mieux qu’ils et elles peuvent…

la majorité des québécois, canadiens et américains sont prêts à recevoir des immigrants qui fuient la guerre… la majorité ouvrent leur bras et leurs coeurs…

malgré les peurs et les doutes que certains médias tentent de semer en nous… comme si le vie était sans risque… comme si la situation n’était pas urgente… en passant que de beau projets d’entraide à l’égard de ces réfugiés qui prennent forme spontanément par des gens… informons-nous de ça aussi au moins si on veut suivre les dites nouvelles… car rien de bien nouveau en monde, une grande répétions la vie, une grande pièce de théâtre…

c’est de ces gens et de ces gestes que j’ai envie de me nourrir… et non je ne suis pas cannibale…

juste envie de boire du beau et du bon, pour ensuite naturellement voir du beau et du bon…

car nous créons notre monde à partir de ce sur quoi nous portons notre regard… alors chers amis, de quoi on se nourrit ? quelle ptite vue on regarde ?

car, oui bien sûr, beaucoup de brun en ce monde, mais cette touche de brun ne devrait pas nous faire oublier le reste de l’arc-en-ciel… qui est beaucoup plus vaste, beaucoup plus lumineux…

et comme on ne peut se battre contre la noirceur, shootons de la lumière et de la beauté plein le monde…

en terminant, je vous offre cette citation d’Osho sur la question pour fermer définitivement le couvercle sur l’état de siège médiaticotrash

________________________
EVIL SHOULD NOT BE REPORTED 

Media should not live on sensationalism. It should not exploit people’s ugly desires. They read about rape, they read about murder, they read about crime, and it is a well known psychological fact: while people are reading these things they somehow enjoy it. They also want to murder someone but they cannot. 

Reading about the murders, they become identified with the murderer.

My feeling is: if we want to change the human mind — and it is an absolute necessity —

ALL THAT IS EVIL SHOULD BE IGNORED,BECAUSE ONCE YOU REPORT IT, IT IS MAGNIFIED A MILLIONFOLD. 

A small evil — somebody kills someone – reaches to millions of people; and every day they read that somebody is being killed, somebody is raped. Slowly, slowly, it becomes clear to them that rape and murder and suicide are normal. And this idea of their being normal is dangerous. They can rape.

My feeling is that all evil should be completely ignored because it helps in no way. If somebody has murdered someone, he should be punished by the court; that is their business. But what business is it of the people to know about it — all the gory details of it?

I FEEL THAT EVIL SHOULD NOT BE REPORTED BECAUSE IT BECOMES MAGNIFIED. IT SHOULD BE COMPLETELY IGNORED. 

Legal authorities are there to take it in their hands. The function of the media is to teach people that life does not consist only of evil –there are good things also. The roses are still flowering, rivers are still singing and dancing. 

People not only rape; people still love. Millions of people love and you don’t report it. A single person rapes and you report it. Rape becomes more important than millions of people loving.

My feeling is that evil should be given to the legal authorities — that is their domain — and the media should become a university, spreading the good news,making people feel that the world is not wrong, that to do wrong is not normal,to do good is normal. And if everybody is doing good, it acquires an impetus.

BY READING GOOD THINGS EVERY DAY YOU START FEELING THAT YOU HAVE TO DO SOMETHING- YOU ARE ALSO A HUMAN BEING, and you should not lag far behind the whole humanity which is being so progressive and going forward. Right now the situation is such that it seems as though the whole humanity is criminal.

The media has to change its attitude completely. For example, there is no need to give so much importance to politicians; they should be given the fourth page, not the first page.

THE FIRST PAGE SHOULD BE GIVEN TO CREATIVE PEOPLE. THERE ARE PAINTERS, THERE ARE POETS,THERE ARE SCULPTORS, THERE ARE MUSICIANS, THERE ARE DANCERS- THERE ARE SO MANY BEAUTIFUL CREATIVE PEOPLE, AND YOU DON’T CARE ABOUT THEM,YOU IGNORE THEM.

OSHO 

The Last Testament vol.4

Une réflexion au sujet de « bonnes et nouvelles »

  1. Ravi

    bon retour bientôt au pays du froid et de la neige… plus facile de japper que de changer des choses… peut-être que cela donne bonne conscience ???

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s