des dieux tout le tour de la terre

9595_915785768511723_5788420521072256422_n

((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – QUATRE/VINGT-NEUVIÈME…

traduction : quand ai-je réalisé que j’étais Dieu ? eh bien, je priais et un moment donné, j’ai réalisé que je me parlais à moi-même… – Peter O’Toole

oh mon dieu ! que j’aime ce twistage de mots… oh my god ! que j’apprécie ces jeux de mots tordus et stretchés de leur sens initial qui nous ouvre les portes d’une nouvelle compréhension de vieux mots connus autrement…

car prier, c’est se parler à soi-même, car probablement que personne up there n’écoute… du moins, on n’en a pas de preuves formelles… certaines plus ou moins formelles… mais rien de concret… en dieu certains  croient… et leur parlent…

tel que l’affirme Stephen Russell dans Barefoot Doctor’s Guide to the Tao :

priez à n’importe qui, n’importe où et n’importe quand vous voulez… priez la montagne, priez vos ancêtres, priez la terre, priez la Tao (mais personne n’écoutera), priez la terre mère, priez Alah, Jésus, Lakshmi ou Shiva, priez le Grand Esprit, cela ne fait aucune différence…

car prier n’est qu’un prétexte pour aligner l’esprit, l’énergie et la passion de votre petit moi avec l’esprit, l’énergie et la passion du Grand Moi Universel…

quand vous priez, vous priez le dieu ou la déesse en vous-même…

ceci a un effet concret sur votre champ énergétique, ce qui se transforme en une charge positive qui peut faire en sorte que quelque chose de bien se produise…

alors prions tant que nous voulons, on ne parle toujours qu’à soi-même… en premier lieu du moins…

mais qu’est dieu ? la question se pose mais ne se répond pas si facilement…

certains croient en dieu, d’autres pas… et on s’en doute que certains en doutent…

d’autres tuent pour lui… d’autres encore tuent ceux et celles qui croient en lui… ou en une image différentes de la leur… car pas mal toujours un lui ce dieu de la création… pourtant…

mais peut-être que dieu n’est simplement qu’un self-made man… créé à notre image… oui l’homme a bel et bien créé dieu à son image…

on entend souvent l’expression : je suis dieu… ça sonne toujours un peu prétentieux et pompeux, mais peut-être qu’après tout, cela s’avère vrai…  oh my god

car si on ne peut concevoir que l’on est soi-même dieu, comment concevoir qu’il puisse exister là-haut ? s’il ne se trouve pas en nous, comment peut-il se trouver en-dehors ? si dieu n’est que dans les pays d’en haut, pourquoi pas ici-bas, incarné dans chacune de ces créatures ?

d’ailleurs créateurs et créatures, bonnet blanc et blanc bonnet… peut-être que de la simple co-création en mouvement et en action ici bas sur cette terre ?

pas de certitude, que des possibilités…

mais en toute ouverture, au-delà de nos idées, de nos croyances, simplement admettre la simple possibilité  de dieu…

car il y a de la vie qui bouge en nous et autour et peu importe comment on la nomme, la création se perpétue… divinement…

When you pray, move your feet… – African proverb

Une réflexion au sujet de « des dieux tout le tour de la terre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s