mes âmes et mes yeux

Capture d’écran 2016-01-20 à 11.41.27

••• LES CHRONIQUES DU GRAND N’IMPORTE QUOI ••• sixième

traduction : je deviens de plus en plus silencieux ces jours-ci… je parle de moins en moins publiquement, mais mes yeux, mes yeux voient tout

comme vous avez pu le constater dans ma chronique d’hier, je ne fais pas qu’écrire, je suis aussi capable de garder le silence… parfois… parfois, je me garde une ptite gêne… et je monte la garde… à vue… le garde à vous…

en fait, c’est le silence qui me garde parfois… le silence est mon atisitter… yes baby… baby sept heures… oui bonhomme…

et pendant que je me la ferme, je regarde… je me la ferme et j’ouvre mes yeux… et je regarde… et je vois… je vois tout, je regarde et je vois itou… j’observe, je regarde, je vois, je fixe… quatre verbes, quelques nuances… mêmes yeux, même paysage ou mêmes pensées…

car les pensées ne sont pas que des fleurs, ce sont aussi des bulles… pas des bulbes, des bulles, comme dans péter des bulles…

mais pour en revenir à notre citation, vrai que je parle de moins en moins… logique car je vois de moins en moins de monde depuis quelques temps… ici dans mes bois… OK OK parfois je parle tout seul aussi…

je parle un peu plus quand ma belle et notre petite viennent passer leurs deux semaines mensuelles dans ce home… mais lorsque seul, je me la ferme et je regarde…

je regarde la nature quand je marche… je regarde mes pensées et émotions quand je m’assois et réflexionne… ou médite, c’est selon…

je vois moins de monde qu’avant mais je vois plus le monde tel qu’il est… e vois peu de monde mais quand j’en vois, on parle peu, on chante ensemble plutôt…

et je vois… peut-être pas tout mais mes yeux voient de plus en plus… je dis mes yeux voient et non je vois car je ne suis pas mes yeux… mes yeux voient d’eux-mêmes… et parfois je suis le regard de mes yeux… ce regard qui se laisse capter par quelque chose ou rien…

je vois de plus en plus car je regarde davantage… mais pour voir il faut regarder lentement…

je vois autour, je vois dedans, je vois à-travers… mes yeux voient la matière, mais l’invisible aussi… ça se fait tout seul… pas moi qui voit, ça voit… et rien qu’à voir on voit bine…

les choses se révèlent quand on prend le temps de donner à nos yeux la chance de faire focus… alors dans le flou, on voit le tout…

quand on regarde sans filtrer, sans juger, sans préjuger… quand on regarde tel que c’est, life as is… rien de plus facile en principe mais rien de plus difficile en pratique…

mais simple quand on se laisse voir… car c’est la vie qui nous voit… on ne fait que se laisser voir… et alors quand on est vu, on voit…

vous voyez ce que je veux dire ?

2 réflexions au sujet de « mes âmes et mes yeux »

  1. Ravi

    je crois que «Dieu» se voit au travers moi, nous…..
    et de me laisser regarder m’aide à me voir…..
    m’aide à devenir observateur de la vie en mouvement…..
    et c’est souvent confrontant…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s