boîte à surprises

13095858_10154175855138875_2462353049342378755_n

••• LES CHRONIQUES DU GRAND N’IMPORTE QUOI ••• soixantédisseseptième

traduction: qui regarde à l’extérieur rêve, qui regarde à l’intérieur s’éveille

cette phrase semble si évidente… et pourtant… plus délicate à mettre en pratique…

car on sait tous et toutes – intellectuellement du moins – que ce que l’on cherche se trouve en nous et non en dehors… si on cherche quelque chose en tous cas… mais ceci est une autre histoire… ou est-ce la même ?

et où commence et s’arrête le dedans et le dehors de soi ? je vous laisse réfléchir là-dessus, vous en aurez pour un bout de temps…

mais même si on ne cherche rien, c’est probablement en nous que nous trouverons ce qui est essentiel, ce pour quoi nous sommes né(e)s, ce pour quoi nous nous sommes incarné(e)s… même si on ne s’en souvient plus…

qu’on cherche ou pas, parfois il nous faut quand même switcher l’objectif de bord pour voir ce qui mérite notre attention, ce qui attire notre regard… pour faire focus…

208359_4297838850437_1299338463_n

car à trop regarder les autres on se perd et de toute façon, les autres ne sont que des versions externes de nous-même, que d’autres petits mois qui marchent en dehors de nos propres souliers…

et encore selon monsieur Jung, parait qu’en regardant en soi, on pourrait même trouver quelqu’un qu’on ne connait pas…

13138939_1302503543096410_2891329060307600340_n

une personne ou plus car certain(e)s sont plus complexes que d’autres…

nice to meet you or yous…

alors s’aimer soi-même pour que ça ne fasse que déborder par la suite…

car on dit que l’on ne peut aimer quelqu’un davantage que soi-même… testons-le pour voir…

379752_10151240775861216_633892438_n

mais in ou out, peut-être qu’il n’y a même pas de choix à faire ?

car qu’on regarde en-dedans ou qu’on porte notre regard vers le dehors, on ne rêve que de soi, on ne voit que soi, nous portons le monde dans nos yeux… nous projetons notre petit tas de croyances et d’expériences personnelles sur tout ce que l’on regarde…

alors si l’on cherche l’amour, peut-être que l’on devrait arrêtez de chercher en dehors de soi et simplement se mettre disponible pour se laisser trouver ? et que l’amour nous trouvera…

13096083_10154156427401241_4319896049026989043_n

ou quoi que ce soit qui motive notre quête, pas fou d’arrêter de courir après ce quoi que ce soit, car on dit que tout ce que l’on cherche finit par nous trouver…

alors pour cela, peut-être qu’il faut simplement faire du sur place et se laisser trouver ?

car on dit qu’inévitablement, nous arriverons à la maison un jour ou l’autre…

et dans le scénario le plus parfait, que cela se fasse avant qu’on ne quitte le navire…

et vogue la galère…

2 réflexions au sujet de « boîte à surprises »

  1. Prashanti.

    Tout simple en légèreté .
    Complexe à la fois….
    Me laisser trouver !
    Bien plus reposant , en vieillissant .

    Répondre
    1. Samano

      En effet…tellement plus reposant !
      Se laisser trouver par la lumière du matin, un enfant, une fleur, une musique et parfois – Oh miracle – par un être humain !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s