rendons Grâce à Dieu

13592165_10154312975523185_5403320681197599830_n.jpg
///// les chroniques du ptit qui ///// la cinquième

il y a belle lurette, elle est née France…

dans les années 1980, suite à sa rencontre avec notre maître bien-aimé, elle est devenue Ma Prem Amala… qui signifie Amour Pur, en sanskrit… elle tout craché… fort le gourou…

dans les derniers mois, elle est devenue courage, dignité, fragilité, force et bonté…

et hier, elle est devenue Grâce… elle est redevenue Grâce…

et hier, nous avons rendu Grâce à Dieu…

hier, devant famille, amours et ami(e)s, dans une vibrante cérémonie guidée avec une main de maître et aucun pied dans les plats par notre ami Stéphane Crête, un pro de la délicatesse ritualisée et de l’humour tout aussi délicat, nous avons accompagné France-Amala vers les Cieux, mais surtout nous avons rendu  Grâce à Dieu…

soeur bio pour certains, soeur de coeur pour d’autres,  cousine ou matante pour quelques autres, mère pour trois d’entre nous, amie appréciée par des centaines sinon des milliers de personnes de par le monde, Grâce est retournée aux Cieux hier…

pas qu’elle en ait été jamais séparée tout au long de sa vie, mais hier, au cours de cette cérémonie chaleureuse et tout à fait à son image d’amour débordant, les derniers fils qui la rattachaient à nous ont été coupés…

désormais full wifi notre Amala… on n’arrête pas le progrès… comme la vie n’arrête pas la mort, et vice et versa… et tralala…

lorsque ses deux frères ont transporté la superbe urne hors de la salle au son du chant Fly, Fly high, let the earth touch the sky, moment touchant plus que tout autre s’il en était un, on a senti que France Amala, devenue pure Grâce, nous quittait pour de bon dans la forme telle qu’on l’a connue sur terre… elle a quitté la matière dense, elle a complété sa désincarnation et a quitté définitivement la Terre…

mais pour toujours, elle demeure dans nos coeurs… pour toujours, elle s’est réfugiée en nos souvenirs et demeure profondément logée en nos âmes… c’est là qu’elle vit sur terre dorénavant… nous sommes ses dépositaires terrestres… car elle est redevenue une extra terrestre…

on dit que nous ne sommes qu’une seule et même âme… que seuls nos égos logés en nos corps nous séparent du grand buffet tout inclus… et que tant que nous chillons incarné(e)s, la plupart de nous expérimentons une sensation de séparation d’avec le tout, avec le reste de l’existence… on dit d’ailleurs de cette séparation qu’elle constitue la grande blessure originelle…

mais semble que certain(e)s réussissent à réaliser cette non-dualité de leur vivant… lucky yous va…

pour le reste d’entre nous, on continue de chercher le trou de la serrure… mais Osho dit qu’il est inévitable que nous y arriverons éventuellement, que c’est un droit de naissance (birth right)… thank you pour le lovely reminder Beloved Master

personnellement, j’ai l’impression que notre amie d’amour a réalisé ce retour au Grand Tout au cours des derniers mois… car elle est partie si sereine, volontaire, flowing comme on dit dans notre tribu 😉 et encore prête à aider, même le prête selon ce que l’on a appris hier 😉

j’imagine qu’on meurt comme on a vécu…

alors si cela s’avère, nous avons eu la preuve hier que notre gracieuse amie aura bel et bien vécu une grande vie pleine d’amour et d’amitié, débordante de générosité de don de soi…

et bien, tout cela lui a été rendu exponentiellement…

la plus claire manifestation de ceci étant les nombreuses personnes entassées hier dans cette trop petite salle pour contenir tout son amour… comme son corps qui était devenu trop petit pour son grand coeur… de si nombreux et touchants chants, mots d’amour et d’appréciation, photos en boucles qui nous faisaient sourire le coeur à profusion, sans compter les larmes et multiples émotions qui tissaient des fleurs sur nos peaux rassemblées…

les fleurs du coeur d’Amala effleuraient la peau du monde hier…

et au moment du départ de l’urne, il était évident pour nous qu’il nous faut la laisser aller, une dernière fois mais une fois pour toute… pour nous, pour elle… il nous faut la laisser aller ouvrir les portes du paradis pour nous qui iront bien la rejoindre à plus ou moins courte échéance…

la mort ? plus certaine que le gros lot de la loterie… mais plus rassurant maintenant que notre amie a si gracieusement ouvert la trail

alors voilà…

ceci est et était ma dernière chronique dédiée à notre France-Amala…

tout au long de son chemin de retour vers la maison au cours des derniers mois, j’ai senti le besoin de mettre des mots sur ce que je vivais en lien avec le départ annoncé de notre amie d’amour… parfois avec gêne, d’autres fois avec pudicité, mais toujours avec amour et respect, de même que la certitude que c’était nécessaire… des mots pour nous lier à soi mais surtout à elle et à sa communauté…

comme un besoin de rassembler, par la parole écrite, ce que nous vivions tous et toutes séparément dans nos homes respectifs en lien avec le départ graduel de notre amie, chacune et chacun de nous encore en corps et se retrouvant aussi seul et seule face à la mort…

puisque la mort de notre amie a été, et est en quelque sorte, aussi notre propre mort, car avec elle, c’est une certaine partie de nous qui quitte le grand navire qui vogue sur la mer terre… une partie certaine…

mais hier, tout au long de la cérémonie, et particulièrement lors du départ de l’urne, il devenait clair et évident il me semble que nous devions libérer notre amie… que désormais, il est temps pour nous l’aimerons toujours de couper tous les fils qui la relient ici-bas et de continuer à vivre en l’honneur de la vie…

chacun et chacune pour soi, chacun et chacune en soi, mais ensemble aussi et, surtout, en portant, chacun, chacune, une partie de l’immense coeur de France pour certain(e)s, d’Amala pour d’autres… en portant ce coeur d’amour avec dignité, et en le partageant avec le monde entier car immense ce coeur d’Amala…

alors ça y est, nous rendons Grâce à Dieu…. beaucoup de plaisir à vous deux up there… attendez-nous avant de finir toutes les bulles

___

13615209_10206333905488896_1987223283556413862_n

et pour une dernière fois, au cas où…

VivAmala

Amala belle Amala nous sommes ici avec toi
Amala chère Amala nous sommes tous tout près de toi

chacun de nous silencieux en pensée avec toi
chacune en nous silencieuse full feeling avec toi

***
tu vis en chacune de nous et nous te gardons bien vivante
tu vis en chacun de nouset nous te gardons bienveillante

tu nous réchauffes de ton amour et nous gardes le coeur au chaud
tu nous réchauffes de ton amour et nous gardes le coeur Osho

***
tu nous gardes le coeur au chaud et du sourire plein la face
tu nous gardes le coeur Osho et du sourire plein la face

tu nous ouvres le chemin pour toujours nous allons chanter
tu nous ouvres le chemin all the way nous allons danser

***
para sempre / para sempre je t’aime ma belle Amala
para sempre / para sempre on t’aime belle Amala

tu vis ici dans mon coeur maintenant et pour l’éternité
et tu vis dans tous nos coeurs pour toujours et dans l’immensité

*** para sempre = pour toujours – en portugais

sur un air «pas mal adapté» d’un hymne de Mestre Irineu Chamo Estrela – Cruzeiro # 88

13439069_10153588097297797_790830311683749325_n

6 réflexions au sujet de « rendons Grâce à Dieu »

  1. Amlas Marie

    Cher Ati
    Encore les mots justes; ceux du coeur,pour exprimer le coeur UN de nous tous. Gratitude à la vie, terrestre, céleste, universelle, éternelle! A LA VIE !!!! Que c’était bon d’Être tous ensemble hier!
    Tout mon Amour xxoxx Amlas

    Répondre
  2. Prashanti.

    Ta présence Amala est partout à la fois .
    Et que la vie soit !
    You found your way home .
    Fly high !
    Merci pour ton témoignage Ati.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s