Tchin Tchin !!!

13346936_10207581483953029_6109005580884610475_n

//////////// les chroniques du ptit qui //////////// la douzième

traduction : Cheers à tous les gens qui peuvent changer d’idée lorsque confronté(e)s à des données qui contredisent leurs croyances

mais on ne fera pas Cheers à tant de monde que ça mes amis… on va vider la bouteille à quelques-un(e)s seulement je crois…

car la plupart des gens s’auto-nourissent d’information tautologique, de faits et de nouvelles qui confirment ce qu’ils pensent déjà savoir…

la plupart des gens s’auto-congratulent dans leurs croyances…

la plupart de la masse humaine ne veut pas avoir ni savoir la vérité… elle se contente de sa propre petite vérité personnelle… me myself and I… on fonctionne en circuit fermé… base données si limitée, si superficielle, si petite…

car en ce monde, il y a des milliards de petites vérités et il y a LA vérité… la seule, l’ultime, la grande… celle qui englobe tout, celle qui comprend tout, celle qui bouffe toutes les petites vérités…

mais pour avoir accès à cette grande vérité, celle qui dépasse les idées préconçues, celle qui va au-delà de la pensée binaire, la seule qui satisfasse notre âme, il faut oser penser en dehors de la boîte comme disent certains…

mais pour voir plus large, pour saisir la globalité de cette grande réalité existentielle, celle qui embrasse tout, il faut dépasser nos connaissances déjà acquises, il faut savoir faire un grand reset de notre base de données… backwash…

pour voir plus grand, il faut plonger en soi et inviter les grands vecteurs de connaissances, il faut s’ouvrir à plus grand que soi… ensuite, il faut savoir discriminer, il faut savoir lire entre les lignes, voir derrière le voile…

car la vérité est cachottière, elle est stock up… la vérité est pudique… elle ne se dévoile que dans l’intimité… dans un rapport intime et intra personnel… on ne peut vendre Le Secret à des millions d’exemplaires… le secret se distille, goutte à goutte, et se goûte dans l’intimité de soi… en contact avec le reste de l’existence…

elle a beau se trouver dans l’immensité, être logée dans l’infinité, la clé de cette vérité est aussi déposée en soi…

mais pour avoir accès à cette vérité, il faut penser autrement, il faut dé penser… indispensable de penser à côté de soi-même, penser plus grand que soi est requis…

de nos jours toute l’information nécessaire est accessible… mais une bonne part des données en circulation out there n’est que foutaise et canulars… la vérité est noyée dans une grande marre de platitudes car on ne lance pas de perles aux cochons… on doit fouiller, on doit creuser, on doit aller là où ça ne sent pas nécessairement très bon…

la vérité est ici, là, partout, tout le temps, depuis toujours…

mais pour la trouver, il faut oser abandonner tout ce que l’on croit vrai, tout ce que l’on sait et croit savoir…  il faut laisser notre bagage à la porte et vider notre tasse… encore et encore… toujours… constamment… on doit pouvoir soutenir le doute, outrepasser la peur, vivre comme si on mourrait à tout moment… risquer le tout pour le tout…

vivre sans croyances, demeurer frais, innocent comme une enfant mais curieux comme une fouine, sniffeux comme une taupe… on doit aller voir en toutes directions, s’ouvrir à toutes les possibilités, surtout celles qui nous semblent étranges ou impensables… car la vie ne se pense pas nécessairement, elle se découvre…

une certaine part de la connaissance se trouve out there, elle circule dorénavant librement sur l’internet, alors pas complètement inutile de chercher en dehors de soi… mais elle est noyée dans une marre de fausses données, alors discernement et ouverture d’esprit sont requis…

mais la plus grande partie de la réelle connaissance se trouve sur l’inner net… elle se trouve en soi, cachée à l’intérieur de soi… et on y a accès via le plus fidèle réseau wifi qui soit, celui qui se trouve en nous…

car la vraie info réside là, en soi… on bouge depuis toujours avec le trésor caché en soi… la vérité s’y cache, elle se réfugie en nous et qu’à ne chercher en dehors de soi, on se divertit, on se fait diversion à soi-même… nos yeux doivent virer de bord… et le troisième doit être activé…

alors ceci est une invitation à fouiller la vie dans tous ses racoins…

tel que spécifié auparavant, pas inutile de chercher à l’extérieur de soi, mais si on le fait, c’est surtout dans la nature qu’on peut trouver du bon stock car la nature recèle des tonnes de vérités… Dieu s’est camouflé dans la nature… alors pour trouver Charlie, il faut chercher, observer, se laisser impressionner…

mais c’est surtout en soi que la grande quête se passe… car chacun et chacune de nous sommes dépositaires de la vérité… c’est dans le coeur de l’être humain qu’est déposée la clé pour ouvrir la grande bibliothèque… c’est là que l’info se trouve…

et cette vérité ne demande qu’à se révéler, elle n’attend que de remonter à la surface… la vérité veut popper up… mais faut pouvoir arrêter et lui laisser le temps et toute la place pour ce faire… et la vérité est lente et patiente même si elle se révèle en un instant … elle est immortelle et intemporelle…

mais pour la recevoir et y avoir accès, il faut préparer l’appareil… et ensuite, il faut savoir l’interpréter correctement car la vérité se camoufle et ne veut et ne peut être trouvée que par ceux et celles qui décodent avec justesse et sincérité… par ceux et celles qui peuvent s’attendre à tout… car la vérité est coquine et nous joue des tours… la vérité nous fait des tours de passe-passe… elle est prestidigitatrice…

let’s drink to that !

Une réflexion au sujet de « Tchin Tchin !!! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s